Vous êtes attiré par l’art autant que par les nouvelles technologies ? L’imagerie virtuelle vous passionne tout comme l’esthétique des formes ? Vous pouvez concilier les deux en optant pour un master en création numérique. L’offre de formation est intéressante si vous souhaitez étudier à l’étranger. Décryptage.

La création numérique est un art dont l’outil est l’ordinateur

D’abord, de quoi parle-t-on ? Commençons par définir ce domaine si particulier. L’art numérique c’est l’utilisation d’outils de création relevant du digital. Au fil des années et avec le développement des logiciels informatiques, ces outils sont devenues de plus en plus nombreux et performants à la fois : réalité virtuelle et augmentée, art interactif, robotique, photographie numérique, autant d’instruments et de techniques nouvelles qui ouvrent une nouvelle ère dans l’histoire des arts. Côté offre de formation, il existe plusieurs masters qui sont apparus ces dernières années, surtout pour des études à l’étranger. Malgré la diversité des parcours, ces cursus ont tous un point commun : ils confèrent une double compétence artistique et technique. Profitons donc de cette période de confinement pour nous intéresser à ce sujet si passionnant. En France, en Espagne et au Canada particulièrement, on trouve des formations insolites en ce domaine.

>> Qu’est-ce que les masters en Humanités numériques?

Les masters Création numérique en France

Pour des études en France, on trouve bon nombre de formations de pointe en ce domaine. Commençons par l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis qui propose depuis quelques années un master Arts et technologies de l’image virtuelle. Il s’agit d’une formation généraliste sur l’image numérique et la réalité virtuelle comme la 3D par exemple. Une double orientation caractérise ce cursus d’étude. D’une part, une partie des enseignements est consacrée aux algorithmes et à la programmation pour l’image ; d’autre part une autre partie des cours est dédiée aux systèmes interactifs artistiques. Cette dernière partie comprend notamment l’étude des mécanismes des jeux vidéo comme le e-sport. Il faut noter que l’image numérique 3D a connu un boom incroyable ces dernières années avec des conséquences importantes pour la création artistique. A l’issue de ce cursus, les étudiants seront formés aux métiers de l’image de synthèse, de l’animation 3D, de la post-production et des effets spéciaux.

A Toulouse, on étudie l’image, l’objet et l’espace

C’est en effet de programme de l’université Toulouse 2 jean Jaurès : un master Création numérique, parcours: Interactivité, générativité: image, objet, espace. Ce cursus hautement technique est orienté sur les  processus interactifs et la générativité, ce concept désigne la façon pour la machine ou un logiciel de pouvoir produire de façon autonome une solution informatique à partir d’un certain nombre d’objets. Cette technologie innovante a de plus en plus cours dans l’ingénierie informatique. Les compétences visées par ce parcours consistent à  utiliser les outils numériques dans le cadre d’une pratique personnalisée, problématiser les usages et souligner les enjeux plastiques, esthétiques, et sociétaux contemporains. Parmi les enseignements au programme : Technologie et Création, Méthodologie et gestion de projet mais aussi de nombreux séminaires de recherche animés par des professionnels.

Au Canada, des formations en musiques numériques

Si vous souhaitez étudier au Canada, sachez que le pays est à la pointe des nouvelles technologies. C’est notamment le cas avec l’université de Montréal qui propose une filière insolite : un Baccalauréat en Musiques numériques. Il s’agit d’un cursus francophone la création musicale est étudiée tant du point de vue artistique que technologique et scientifique. Une démarche innovante qui combine véritablement sciences et arts, en se basant notamment sur les principes de l’électroacoustique. Ce parcours est véritablement innovant, on y trouve des disciplines passionnantes en rapport avec les nouvelles interfaces musicales, comme la lutherie audionumérique et la musique visuelle. Pour vous éclairci là-dessus, sachez que  lutherie numérique est le développement de nouveaux instruments de performance musicale, ainsi que la production d’installations interactives numériques. Bref, il s’agit véritablement d’un programme multidisciplinaire au carrefour de l’informatique, la composition musicale et même la cinématographie ! Sachez que l’université met à disposition des étudiants un grand nombre de logiciels libres afin qu’ils améliorent au cours de leur cursus leur capacité pour ses nouvelles formes d’écriture musicale.

En Espagne, un programme unique en son genre en Architecture biodigitale

Enfin, terminons ce tour d’horizon non-exhaustif par Universitat Internacional de Catalunya. En effet, si vous souhaitez étudier en Espagne, sachez que l’université internationale de Catalogne propose un master en Architecture biodigitale. Un cursus unique en son genre car le premier à établir un programme d’architecture du point de vue de la biologie et du numérique. Il s’agit véritablement d’un cursus avant-gardiste qui établit une corrélation entre deux domaine-clé : la cybernétique et le numérique d’un côté, l’écologie et l’environnement de l’autre. Ce programme intègre les dernières avancées en matière de technologie de conceptualisation et de machines à commandes numériques. Il s’agit d’une forme d’architecture hybride qui fait la part belle aux concepts de variation et de mutation. C’est de là que provient le concept de Smart City, c’est-à-dire une ville intelligente qui repose sur l’exploitation de données multiples (Big Data) visant à améliorer ses performances dans de nombreux domaines tels que l’énergie, les transports, les services aux habitants.  Il s’agit d’un programme en anglais. Voilà, vous avez une idée maintenant des possibilités immenses qu’offre ce cursus en création numérique. Et, confinement vôtre…