Fiche-formation : les études en robotique

0
78

Les systèmes automatisés vous passionnent ? Les études en robotique recouvrent un large champ de disciplines scientifiques et technologiques assez pointues. Si vous souhaitez étudier à l’étranger, voici un panorama des principales formations.

La robotique, un domaine multidisciplinaire

La robotique est l’étude des machines automatiques et de la construction de robots. Il s’agit d’un domaine de connaissance très vaste qui regroupe de nombreuses disciplines scientifiques et technologiques parmi lesquelles l’électronique, l’informatique et la mécanique. Les secteurs d’activité sont également d’une grande diversité et concernent aussi bien l’ingénierie médicale que l’industrie. Avec le développement de l’intelligence artificielle , la robotique est appelée à un avenir prometteur. Pour des études en France, voici un florilège des principales formations.

Université Clermont Auvergne : Automatique, Robotique. Ce master pluridisciplinaire se décline en deux parcours : Mécatronique, Perception artificielle et Robotique. Le parcours Mécatronique forme des profils ayant les compétences pour concevoir et réaliser des systèmes électroniques, mécaniques, hydrauliques ainsi que des calculateurs industriels. L’objectif est d’améliorer la performance d’un produit en recourant aux nouvelles technologies comme les microprocesseurs. Les débouchés professionnels sont nombreux et concernent aussi bien l’aéronautique que l’industrie automobile (conception de nouveaux modèles de voitures). Le parcours Perception artificielle et Robotique s’intéresse quant à lui à la construction de robots et à leur application dans le domaine industriel. Les techniques de traitement des images et de modélisation sont très présentes dans ce programme.

Université d’Orléans : Automatique, Mécatronique. Cette formation pluridisciplinaire est à l’interface entre le traitement du signal, l’instrumentation, la robotique et l’automatique. L’objectif pour les étudiants est d’acquérir les compétences pour développer des produits innovants et des systèmes intelligents. Ceux-ci peuvent concerner aussi bien les technologies des transports que les services médicaux (imagerie médicale, télésanté).

Université de Lille : Robotique autonome et Transport intelligent. Ce master est axé sur le développement de systèmes intégrés pour la conception de modèles autonomes et intelligents dans le domaine des transports. Le programme comprend des connaissances pluridisciplinaires : modélisation, propulsion, détection et perception, pilotage, interaction, navigation et gestion de projet. Les débouchés professionnels sont principalement : ingénieur R&D en conception de produit, ingénieur bureau d’études, innovateur ou chef de projet en innovation et conduite du changement. L’enseignement est majoritairement en anglais.

Sorbonne Université : Ingénierie des Systèmes intelligents. Ce programme est orienté sur l’informatique des réseaux industriels et sur les processus de robotisation. Deux parcours sont possibles : parcours Image et Son pour les Systèmes Intelligents (ISSI), parcours Informatique Industrielle (II). Parmi les principales matières au programme, on retrouve : la programmation et systèmes sous linux, les capteurs embarqués et l’automatique continue et discrète, le traitement des images et du signal audio, les systèmes embarqués.

Université de Bourgogne : Traitement du signal et des images. Ce parcours procure les compétences nécessaires pour appréhender les divers problèmes technologiques complexes dans les domaines de la vision, du traitement du signal/image et de la robotique. En 2ème année de master, trois spécialités sont possibles : Image/Vision, Imagerie médicale, Computer/Vision. Les débouchés professionnels concernent les  secteurs d’activités nécessitant des connaissances de pointes en vision artificielle et/ou robotique, incluant les domaines médicaux, l’énergie, les transports, l’aéronautique et l’automobile.

Les formations de robotique en Europe

Si vous souhaitez étudier à l’étranger, il existe de nombreuses formations en robotique un peu partout en Europe. Pour des études en Suède, Umea University propose un master en Robotique et Contrôle. Le programme est interdisciplinaire et couvre la robotique liée à la fois à l’intelligence artificielle et aux systèmes de contrôle. L’objectif est de former des ingénieurs capables de concevoir, de construire et de gérer des systèmes automatisés et intelligents complexes d’aujourd’hui et de demain. Les débouchés professionnels concernent notamment l’industrie automobile et les transports (conception de véhicules sans pilote). Le programme est en anglais. Si l’on se tourne vers l’Europe de l’Est, les études en Russie constituent une bonne solution pour un enseignement de qualité. Ainsi, l’Université d’Etat du Sud de l’Oural propose une formation de pointe avec son master en Mécatronique et Robotique. Les connaissances portent sur le développement de nouvelles méthodes de contrôle, le traitement de l’information et la recherche de nouvelles solutions de conception pour la mécatronique et les systèmes robotiques. Les modules d’intelligence artificielle sont également au programme. La langue d’enseignement est l’anglais. Les technologies innovantes vous intéressent ? En République Tchèque, University of Ostrava possède dans son offre de formation un master en Nanotechnologies, soit les technologies des objets miniatures tels les puces d’ordinateurs ou de téléphones portables. Les étudiants apprennent à résoudre les problèmes pratiques qui se posent dans le domaine des nanomatériaux. Parmi les matières au programme, on retrouve la modélisation moléculaire et la conception informatique de nanomatériaux. La langue d’enseignement est l’anglais. Savez-vous qu’il existe des cursus qui combinent architecture et robotique. Ainsi, si vous souhaitez étudier en Espagne, l’Institut d’Architecture Avancée de Catalogne propose un master en Robotique et Construction avancée. Ce parcours inédit forme des professionnels multidisciplinaires ayant des compétences dans l’écosystème de la construction et du bâtiment durables. On y étudie en particulier la façon dont les progrès de la robotique et les outils de fabrication numérique modifient les méthodes traditionnelles de construction. Ce programme en langue anglaise est résolument tourné vers la pratique, les enseignements contiennent de nombreux projets d’ateliers. Pour des études en Italie, Sapienza University à Rome propose une formation en Génie des nanotechnologies. Ce programme se décline en trois parcours : Conception et technologie de micro /nano-périphériques, Biotechnologie, Nanoélectronique. Le programme aborde des sujets multidisciplinaires et interdisciplinaires afin de fournir aux étudiants les compétences nécessaires pour comprendre, concevoir et gérer des applications à l’échelle micro et nanométrique. La première partie du programme est commune aux trois programmes et fournit des connaissances de base en nanoscience, y compris des sujets tels que la physique de la matière et la mécanique quantique, la chimie avancée, la microscopie à sonde à balayage et la spectroscopie. La langue d’enseignement est l’anglais.

Pour vos études à l’étranger, La Factory, cabinet de conseil pédagogique, vous accompagne dans votre projet : depuis le choix de la filière et de l’établissement jusqu’à l’installation dans le pays de votre choix en passant par les démarches d’obtention du visa, nos professionnels vous apportent leur soutien et leur expertise de pointe. Vous pouvez découvrir nos différents services en cliquant ici.