Les technologies du son vous attirent ? Si vous souhaitez poursuivre des études à l’étranger, sachez qu’il existe de nombreux cursus dédiés aux métiers de l’acoustique. Zoom.

L’acoustique, une science qui s’applique à beaucoup de secteurs

L’acoustique est la science des sons. Cette discipline a un large champ d’application : depuis l’audiovisuel et le multimédia jusqu’à l’environnement et l’urbanisme, l’ingénierie acoustique est partout présente. Ses thématiques concernent les sons et ultrasons mais aussi les problématiques du bruit en ville et dans les bâtiments. En ce sens, son champ d’intervention concerne aussi les travaux publics. Les débouchés professionnels sont nombreux et variés. Parmi les principaux métiers, citons ceux de  directeur de production son, monteur bruiteur, ingénieur son, synchroniseur ou encore programmeur son. L’acousticien peut aussi exercer dans le domaine de la santé : les bruits excessifs peuvent en effet entraîner des problèmes d’audition graves chez certaines personnes. Bref, les perspectives sont immenses ; tout dépend du parcours que l’étudiant choisira car l’acoustique est un domaine qui possède plusieurs spécialisations.   Un peu partout en Europe, notamment en Espagne et en Roumanie, des cursus intéressants sont disponibles pour les étudiants. En France, de nombreux Masters en Acoustique existent avec des parcours différents. Voici les principales formations.

Université Le Mans : Acoustique de l’environnement-Transport, Bâtiment-Ville.  Ce cursus propose une formation scientifique dans les principaux domaines de l’acoustique. Electroacoustique, physique, méthodes numériques en acoustique, vibroacoustique. En 2ème année de master, la formation est axée sur la problématique du bruit en environnement urbain et dans les moyens de transport. Les étudiants y acquièrent les compétences relatives à la réduction du bruit en ville.

Université Aix-Marseille : Acoustique et Musicologie. Ce programme forme des professionnels de l’ingénierie et de la conception sonore. Les enseignements comportent des matières hautement technologiques ; telle l’informatique, le traitement du signal, le temps et l’espace en musique. L’étudiant y acquière les compétences ayant trait à l’exploitation de la musique. Parmi les principaux débouchés : Designer sonore, opérateur de prise de son, ingénieur du son ou encore concepteur de supports multimédia, notamment en réalité virtuelle.

Université Claude Bernard, Lyon 1 : Acoustique. Ce programme est essentiellement axé sur l’acoustique industrielle. Les enseignements comprennent une part importante de simulation numérique, analyse des vibrations, de mécanique et d’acoustique du bâtiment. Les débouchés concernent des secteurs d’activité variés. Les diplômés peuvent ainsi évoluer dans les domaines de l’énergie, les transports, les cabinets de conseils et bureaux d’études ou encore au sein des grands groupes de bâtiment.  Il existe aussi un parcours international de ce programme en langue anglaise (Acoustics).

Sorbonne Université : Acoustique. Il s’agit d’un programme pluridisciplinaire qui confère des connaissances aussi bien en acoustique industrielle que physique et musicale. On étudie particulièrement les techniques d’informatique appliquée à la musique. En 2ème année de master, l cursus s’oriente vers des disciplines techniques comme l’acoustique dans les fluides et le rayonnement acoustique des structures. Parmi les débouchés, le diplômé pourra évoluer dans les services R&D des grandes industries, dans les domaines du bâtiment et des transports ou encore au sein de bureaux d’études spécialisés.

Et ailleurs en Europe ?

Si vous souhaitez  étudier en Espagne, l’Université Pompeu Fabra propose un master Acoustique en Son et Musique. La langue d’enseignement est l’anglais. Ce programme couvre un large champ de domaines de savoirs. Depuis la musicologie, la composition, jusqu’à l’intelligence artificielle en passant par l’interaction homme-machine et l’électronique, les enseignements sont très variés. Le domaine de la psychologie et des sciences humaines fait également partie du cursus ; des matières comme la psycho acoustique et la perception sont en effet étudiées. A l’issue du parcours, les diplômés pourront évoluer dans des secteurs d’activité variés : l’industrie des instruments de musique, les médias interactifs, les bibliothèques de musique numérique ou encore la production musicale. Un certificat de niveau de langue anglaise est exigé pour cette formation. (TOEFL Ibt> 100 points ; IELTS>6,5). Toujours en Espagne, LaSalle Barcelona propose un master  en langue espagnole en Acoustique architecturale. Il s’agit d’un programme essentiellement orienté sur les problématiques sonores des  bâtiments et l’environnement urbain (pollution sonore). Si vous souhaitez étudier en Angleterre, l’université Bath Spa offre un master en Creative sound. Il s’agit d’un programme axé sur la production sonore, la musique électroacoustique et les arts sonores. Les dernières technologies musicales sont très présentes dans ce cursus.

Vous souhaitez étudier en Roumanie ? L’Université Technique de Bucarest propose des formations de pointe dans le domaine de l’acoustique des bâtiments et des installations. Sa Faculté de Construction civile, industrielle et agricole dispose d’une offre de formation complète avec des cursus en Gestion de projet de construction, Génie du Bâtiment ou encore Ingénierie des structures. L’enseignement est en langue roumaine.

Si vous optez pour des études en Belgique, l’Université Libre de Bruxelles offre un cursus en Acoustic engineering. Il s’agit d’un programme en anglais qui étudie toutes les facettes du phénomène sonore. Des technologies innovantes comme la conception silencieuse y sont enseignées. Parmi les principaux modules de ce cursus : l’acoustique des salles, le rayonnement acoustique ou encore l’acoustique aéronautique et automobile.  Les débouchés de ce master concernent des secteurs d’activité aussi variés que l’architecture, l’environnement ou l’énergie. Vous avez maintenant les informations principales pour des études à l’étranger de choix. En français, en anglais, en espagnol ou dans une autre langue, l’offre de formation est immensément variée.