Comment choisir sa destination d’études à l’étranger ?

2018-01-04T16:03:27+00:00

Vivre à Paris, à New York ou encore à Londres fait rêver chacun de nous. De magnifiques destinations touristiques, certes ; cependant présentent-elles forcément de bonnes destinations d’études ? Ces destinations comportent, bien évidemment, des universités qui figurent en tête des palmarès internationaux des meilleures universités dans le monde, toutefois,  il n’est pas conseillé de se baser sur le pays lors du choix de sa formation future, mais plutôt privilégier l’établissement et la formation.

Au lieu donc de pointer au hasard une destination quelconque sur la carte, La Factory vous présente quelques-uns des critères sur lesquels vous pouvez vous baser pour vous décider.

Formation

Le type de la formation influe, évidemment, sur le choix de la destination. Par exemple, si vous souhaitez poursuivre une formation en commerce international, vous aurez moins de contraintes lors de votre choix du pays d’études. En revanche, choisir d’étudier l’économie en Ukraine risque de ne pas être très judicieux.

La Factory vous conseille donc sur les bonnes formations dans les bonnes destinations.

  • Ecoles d’ingénierie : les études d’ingénierie sont bien réputées en France, aussi, vous n’aurez qu’à payer les frais de logement, d’alimentation et de transport dans le cas où vous optez pour des écoles d’ingénierie publiques. Le Canada et l’Angleterre offrent, à leur tour, de bonnes formations d’ingénierie mais les prix sont généralement chers sauf à l’université d’Ottawa grâce à la bourse de Francophonie. Par ailleurs, nul ne peut aborder l’ingénierie sans parler de l’Allemagne : les études sont gratuites et le niveau de vie n’est pas aussi cher qu’on le penserait. La seule exigence c’est d’avoir un niveau de langue allemande minimum de B1.
  • Médecine : les études de médecine en France sont bien réputées sauf qu’il existe des barrières à l’entrée. Les facultés de médecine en France sont très exigeantes, il est donc conseillé d’opter plutôt pour l’Espagne dont les études sont quasi-gratuites et sont conditionnées par la réussite du Selectividad. Encore, l’Ukraine, la Russie et la Roumanie délivrent des diplômes de médecine reconnus si vous souhaitez travailler au Maroc à votre retour. Les études de médecine au Canada et aux Etats-Unis ne sont pas accessibles aux étrangers,  un Bac canadien/ américain étant indispensable.
  • Vous désirez étudier l’architecture sans avoir à vous souciez d’exercer votre profession plus tard au Maroc ? la France, Chypre, la Turquie et l’Ukraine délivrent des diplômes d’architecture reconnus équivalents à l’Ecole Nationale d’Architecture (ENA). Vous pouvez choisir l’une des destinations citées ci-dessus pour vos études d’architectures.
  • Pour vos choix d’études de littérature, d’économie, d’histoire, de droit, de sciences Po, de langues ou encore de philosophie, La Factory vous conseille de choisir la France, l’Angleterre, les Etats-Unis, le Canada ou Chypre.
  • En ce qui concerne les étudiants désireux de poursuivre une formation en commercemanagement, ou comptabilité, la France est l’un des pays avec les formations les plus réputées mondialement. l’Angleterre, le Canada, les Etats-Unis et la Turquie sont tout de même intéressantes pour ces disciplines là. Les Emirats, également, reste une destination incontournable grâce à la formation de qualité de ses établissements qui garantit l’accès direct au marché de l’emploi.

Langue d’études

Le français est la langue la plus maîtrisée par les marocains,  mais l’anglais à son tour devient La langue internationale par excellence. Manquer à avoir une bonne maîtrise de l’anglais peut s’avérer être un handicap sur votre CV, selon la formation et le cursus que vous choisissez.

  • Français : Le français constitue la première langue étrangère au Maroc, chose qui encourage la majorité des étudiants marocains à choisir la France comme destination d’études. N’oubliez pas toutefois qu’en Belgique ainsi qu’au Canada, le système d’études est en français dans diverses communes ; d’autant plus que l’université d’Ottawa offre des bourses de francophonie pouvant atteindre jusqu’à 75% des frais de scolarité pour les étudiants qui souhaitent faire leurs études dans la langue française.
  • Anglais : Vous pouvez choisir des programmes en anglais sans pour autant vivre aux Etats-Unis ou en Angleterre. Diverses destinations offrent des programmes anglophones telles que : Le Canada, La Turquie, La Chine, Chypre du nord, Malte et bien plus de destinations encore.

Ne vous basez donc pas sur la langue parlée dans le pays de destination pour déterminer le choix de votre établissement de formation. A force de côtoyer des gens dont la langue maternelle est le chinois, le turc, le russe… Vous allez apprendre, en plus de votre langue d’études, une nouvelle langue qui sera à son tour rajoutée à votre CV.

Du reste, il est toujours possible pour certaines formations comme la médecine ou l’architecture de faire ses études dans la langue officielle du pays, que ça soit l’espagnol ou le russe par exemple, voire même le turc, sans que cela pose un problème lors de l’exercice de la profession. Même si cela peut s’avérer des fois plus avantageux que de faire ses études dans une langue étrangère au pays d’accueil. Par exemple, en Ukraine, bien que l’option soit disponible, il n’est pas du tout conseillé de faire ses études en anglais car les ukrainiens parlent très mal cette dernière, comme il n’est pas conseillé non plus de faire ses études en français en Russie.

Cela dépend vraiment de la filière aussi. Autrement dit, il est possible de faire des études de médecine ou d’ingénierie en russe,  vu que le savoir est universel, mais il est fortement déconseillé de faire des études de commerce dans cette même langue.

Budget

Evidemment, le choix de votre destination doit être en cohérence avec votre budget. Etudier dans des pays anglophones est bien plus cher qu’étudier en France ou en Espagne. Vous devez donc prévoir des frais de logement, de transport, d’alimentation… avant votre départ. Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé de mettre une croix sur votre destination favorite faute d’avoir le budget nécessaire. Vous pouvez vous renseigner sur les bourses et aides attribuées aux étudiants étrangers afin d’en bénéficier. Ainsi, vous pouvez comparez les niveaux de vie de chaque ville du pays souhaité, sans pour autant négliger la qualité des formations offertes.

Climat et style de vie

Vous devez tout de même adapter votre style de vie à votre destination. La Chine, l’Angleterre, Singapour ou la France ? Attendez-vous à un choc culturel qui est, bien évidemment bénéfique pour votre développement personnel et votre future carrière professionnelle.

Vous allez trouver des solutions au climat de votre destination d’études si vous n’aimez pas trop le froid. Les températures baissent des fois jusqu’à -40° au Canada ou en Ukraine, ça peut paraître affolant, mais il faut tenir compte du fait que le chauffage est généralisé partout : chambres, salles de classe, supermarché, grandes surfaces, moyens de transport publics. Certes, l’hiver ce n’est pas le moment idéal pour faire des balades printanières ou prendre des cafés en terrasse, mais il demeure néanmoins supportable selon le feedback de nos étudiants partis en Ukraine. Néanmoins, pensez à vérifier le climat de votre pays d’accueil pour éviter d’être surpris une fois sur place.

La distance entre le pays choisi et le Maroc ne doit pas vous effrayer, du fait qu’aujourd’hui les moyens de communication à distance vous permettront de garder un contact régulier avec vos proches.

Astuces :

  • Pensez à entamer vos préparatifs 9 à 12 mois en avance pour éviter les mauvaises surprises.
  • Renseignez-vous sur les universités qui recrutent le plus pour augmenter vos chances d’être accepté.
  • Informez-vous sur l’équivalence des diplômes avant de choisir définitivement votre pays d’études. L’équivalence, en l’occurrence, dépend de l’établissement et non pas du pays d’études.
  • Renseignez-vous sur les délais d’inscription dans les divers établissements. Pour la France, les candidatures sur Campus France se terminent le 22 décembre alors que pour la majorité des destinations le dernier délai est fixé à la fin Avril.
%d blogueurs aiment cette page :