PARTAGER

Quelles formations de Masters permettent un taux d’insertion professionnelle élevé ? Quelles spécialités de Masters sont les plus rémunératrices ? C’est à ces questions que répond le palmarès 2018 de l’insertion professionnelle.

Ce palmarès est de résultats d’une enquête réalisée par le Ministère français de l’Enseignement Supérieur entre décembre 2016 et avril 2017. Il concerne les diplômés de Master de l’année 2014.

Cette année, 109 000 étudiants ont obtenue leur Master LMD à l’université. 37% ont poursuivi leurs études. Pour ceux qui sont rentrés dans la vie active, 91% d’entre eux ont occupé un emploi au 1er décembre 2016.

D’une façon générale, il ressort de cette enquête du ministère que le taux d’insertion professionnelle des diplômés de Master progresse.  Quelques chiffres et informations.

Toutes disciplines confondues, le salaire mensuel médian net 30 mois après l’obtention du diplôme de Master s’élève en moyenne à 1.910 euros. La discipline la plus rémunératrice reste les sciences de l’ingénieur, avec un salaire net de 2.132 euros.

L’Université Paris 2-Panthéon-Assas arrive à la première place de l’insertion professionnelle dans trois disciplines, Droit, Economie et Gestion. Son taux d’emploi est de 97% dont 88% de cadres. Le classement prend en considération 4 critères :

-Le taux net d’emploi, soit la part des diplômés de Masters ayant un emploi sur l’ensemble des diplômés présents sur le marché du travail.

-La part des diplômés ayant un emploi stable, soit en Contrat à Durée Indéterminée (CDI)

-La part des diplômés exerçant une fonction de cadre

-La part des diplômés ayant un emploi à temps plein

Retenir aussi :

  • Les conditions d’emploi s’améliorent entre 18 et 30 mois après l’obtention du Master
  • Les lauréats de Masters s’insèrent auprès d’employeurs différents
  • Les salaires progressent rapidement
  • Après 30 mois, le taux d’insertion augmente, passant de 86% à 91%
  • Le taux d’insertion varie selon les domaines, s’échelonnant entre 87% pour les diplômés de Lettres-Langues –Art et 93% pour les filières Droit-Economie-Gestion

 

Universités lauréates par discipline

-Droit : Université Paris 2-Panthéon Assas

-Economie : Université Paris 2-Panthéon Assas

-Gestion : Université Paris 2-Panthéon Assas

-Histoire-Géographie : Université Paris 4- Panthéon-Sorbonne

-Information-Communication : Université d’Amiens-Picardie-Jules Verne

-Informatique : Université Paris 11-Paris Sud

-Lettres, Langues, Arts : Université Lyon 3-Jean Moulin

-Psychologie : Université Paris-Ouest-Nanterre La défense

-Sciences de la Vie et de la Terre : Université Paris 7-Denis Diderot

-Sciences de l’Ingénieur : Université Pierre et Marie Curie

-Sciences fondamentales : Université Paris 7-Denis Diderot

 

Licences professionnelles : un taux d’insertion en progrès entre 18 et 30 mois

L’enquête du ministère porte également sur le taux d’insertion professionnelle des lauréats de Licence pro. Il en ressort que ce diplôme est également porteur d’emplois. Jugez plutôt : 90% des titulaires d’un Licence pro ont déjà trouvé un emploi à 18 mois, et 93% d’entre eux à 30 mois.

Les filières Droit-Economie-Gestion sont là aussi les plus pourvoyeuses d’emploi : 91% des titulaires d’une licence dans l’un de ces cursus ont trouvé un travail avant 18 mois et 94% à 30 mois.

Quant aux débouchés, ils concernent très largement le secteur privé puisque 88% des emplois occupés par un titulaire de Licence pro relèvent d’un employeur privé.  Notez que le taux de poursuite d’études après la licence est aussi en hausse.