Si les études en informatique vous attirent, alors vous serez sûrement intéressé par cette étude de Codingame, une entreprise spécialisée dans la programmation informatique. La bonne nouvelle ? Le métier de développeur informatique est de plus en plus demandé. Décryptage.

Que dit l’enquête sur le recrutement en informatique pour 2020 ?

L’entreprise Codingame est spécialisée dans la programmation informatique et les technologies numériques. Elle est aussi une plateforme d’apprentissage des techniques de codage. Elle a publié récemment une enquête sur les métiers qui recrutent le plus dans le domaine informatique, particulièrement concernant celui de développeur, qu’il s’agisse de développeur web, mobile, etc. L’enquête a été menée auprès de 20 000 personnes à travers 120 pays dans le monde. 1ère conclusion du rapport : le machine Learning et l’intelligence artificielle sont appelés à modifier profondément les métiers du domaine informatique. Rappelons que l’on appelle intelligence artificielle la capacité pour les machines à exécuter des tâches complexes réservées aux êtres humains. Ce procédé est basé sur les techniques d’apprentissage de la machine, d’où le machine learning. Dans son enquête, la start-up Codingame énumère ainsi l’impact de ces nouvelles technologies sur le secteur de l’emploi. La bonne nouvelle c’est que c’est un secteur qui ne connaît pas la crise.

>> Lire également : Informatique: le boom de l’intelligence artificielle au Canada

Le recrutement des spécialistes informatiques en hausse

Selon cette enquête, le recrutement des développeurs mobiles devrait connaître une augmentation de 31% d’ici 2026. Le développeur mobile est un programmateur spécialisé dans la conception de programme des codes pour les applications smartphones et tablettes.  Vient ensuite le développeur full-stack. Il s’agit d’un informaticien polyvalent qui possède un savoir-faire sur l’ensemble des aspects du développement informatique, depuis la création d’un site web à la conception de logiciels. Quant au développeur back-end, c’est un profil plus spécialisé, il est en charge notamment de la gestion de données des applications. Autre métier nouveau appelé à se développer : l’ingénieur DevOps. Ce mot un peu barbare est tout simplement la contraction de développeur et opérations. En clair, ce type de profil est chargé de l’automatisation complète lors de la mise en place d’une application. C’est l’émergence du Cloud qui a fait apparaître ce métier. L’ingénieur DevOps intervient principalement sur la partie serveur. Nous trouvons ensuite le Data scientist, très recherché lui aussi, et qui est un spécialiste du traitement des big data, ces données numériques massives. En effet, aujourd’hui les modes de collecte des données sont de plus en plus nombreux et variés, web, réseau sociaux, Twitter…,  le data scientist travaille des algorithmes complexes pour comprendre ces données. Sachez aussi que le métier de développeur de jeux vidéo connaît un succès grandissement. Il existe particulièrement des formations au Canada à la pointe des dernières technologies. De même qu’en France, plusieurs écoles spécialisées dans les jeux vidéo sont apparues ces dernières années, citons par exemple Gaming Business School. Enfin, citons d’autres métiers de plus en plus demandés, comme le Business analyst qui collecte les données des utilisateurs pour savoir quelles sont les tendances du moment, ou encore le Testeur chargé notamment de contrôler et évaluer l’efficacité d’un logiciel.

>> Lire également : Innovations technologiques: la simulation numérique au service des études de santé

Comment se forme un développeur informatique ?

58,2% des développeurs sont passés par une formation dans une école ou à l’université. Par ailleurs, D’après l’enquête CodinGame 2020, 1 développeur sur 3 se déclare autodidacte et estime s’être formé et  avoir appris les techniques du codage seul, principalement grâce à des ressources gratuites (tutoriels, livres, YouTube, etc.). L’autre aspect intéressant de l’enquête concerne les pays où il fait bon de travailler comme développeur. L’Angleterre figure en tête du top10 où les développeurs informatiques se sentent le plus épanoui, suivi par le Canada et les Etats-Unis, la France arrivant pour sa part en 6ème position. D’une façon générale les développeurs se sentent épanouis dans leur travail. En effet, lors de son enquête annuelle 2020, CodinGame a posé la question aux développeurs jusqu’à  à quel point ils aimaient leur travail, sur une échelle de 1 à 10. 66.4% des répondants ont donné une note entre 7 et 10, révélant que les développeurs sont globalement heureux au travail. Enfin, pour être exhaustifs, selon  l’enquête Codingame, les trois langages les plus appréciés sont Python, JavaScript et Java. Bref, vous l’aurez compris, le métier de développeur information est en pleine transformation et pour des études à l’étranger, les pays comme le Canada sont très recommandés pour leur excellence.

Voici un petit récapitulatif des tendances 2020 :

Le Machine Learning et l’Intelligence Artificielle arrivent en N°1 (49,2% en 2020 contre 48,7% en 2019)

Le développement de jeux vidéo se situe en N°2

Le développement web en N°3