Accueil Étudier en France

Étudier en France

La​ ​France​ ​est​ ​le​ ​pays​ ​de​ ​prédilection​ ​des​ ​étudiants​ ​marocains.​ ​Et​ ​ce​ ​n’est​ ​pas​ ​pour​ ​rien! La​ ​proximité​ ​géographique​ ​et​ ​linguistique,​ ​ainsi​ ​que​ ​les​ ​frais​ ​abordables​ ​et​ ​les exonérations​ ​pour​ ​étudiants,​ ​en​ ​font​ ​une​ ​destination​ ​idéale.​ ​Les​ ​marocains​ ​constituent d’ailleurs​ ​la​ ​première​ ​communauté​ ​d’étudiants​ ​étrangers​ ​en​ ​France.

La​ ​France​ ​est​ ​reconnue​ ​pour​ ​la​ ​qualité​ ​de​ ​son​ ​système​ ​d’enseignement.​ ​Les​ ​formations allient​ ​à​ ​la​ ​fois​ ​la théorie​ ​et​ ​la​ ​pratique,​ ​garantissant​ ​ainsi​ ​une​ ​maîtrise​ ​complète​ ​du métier.​ ​Les​ ​universités​ ​françaises​ ​sont​ ​très​ ​bien​ ​classées​ ​et​ ​figurent​ ​dans​ ​le​ ​top​ ​500 mondial.​ ​La​ ​France​ ​compte​ ​également​ ​de​ ​grandes​ ​écoles​ ​reconnues​ ​pour​ ​la​ ​qualité​ ​de leurs​ ​formations,​ ​telles​ ​que​ ​Polytechnique​ ​ou​ ​Centrale.​ ​Ses​ ​programmes​ ​de​ ​Business​ ​et de​ ​Management​ ​sont​ ​également​ ​excellents​ ​et​ ​garantissent​ ​une​ ​bonne​ ​insertion​ ​dans​ ​le monde​ ​du​ ​travail.

Les universités

L’enseignement universitaire français est de qualité et couvre plusieurs domaines d’étudesdroit, économie, sociologie, linguistique, médecine, pharmacologie, chimie, agronomie et plus encore. La formation est organisée selon le système LMD (Licence, Master, Doctorat).

Pour décider de quelle université choisir en France, d’autres facteurs entrent en compte comme votre budget et votre niveau de français.

Les écoles d’ingénieurs

La France compte d’excellentes écoles d’ingénieur, comme Polytechnique ou Centrale. Mais ce sont généralement des écoles très sélectives et les chances d’admission sont maigres pour la majorité des étudiants. Mais d’autres options plus accessibles se présentent à vous, plus de 80 écoles d’ingénieurs recrutent après le bac.

Si vous cherchez une formation post-bac de 5 ans, vous aurez principalement le choix entre ces écoles : ENI (écoles nationales d’ingénieurs), FESIC (Fédération d’écoles supérieures d’ingénieurs et de cadres), INSA (instituts nationaux des sciences appliquées) et le GEIPI – POLYTECH (Groupement d’écoles d’ingénieurs à préparation intégrée).

Vous pourrez également accéder aux écoles à recrutement indépendant telles que : ECE (École centrale d’électronique), IST (Institut supérieur de technologie), ENSC (École nationale supérieure de chimie), entre autres.

Vous choisirez votre établissement en fonction de la spécialité souhaitée (agroalimentaire, biotechnologie, multimédia, internet, réseau, électronique, génie civil, etc). Il est à noter que certaines écoles d’architecture proposent un double parcours ingénieur-architecte en partenariat avec des écoles d’ingénieur.

Les écoles d’architecture

L’art et l’architecture occupent une place de choix dans l’enseignement français. Comme dans les autres grandes écoles, les études d’architecture sont organisées en trois cycles : licence, master et doctorat. Le grade master conduit à l’obtention d’un diplôme d’Etat d’architecte.

En France, il existe 20 écoles nationales supérieures d’architecture (ENSA) parmi lesquelles vous pouvez faire votre choix.

Vous pouvez également postuler à l’INSA de Strasbourg, un établissement public, ou encore à l’ESA de Paris, un établissement privé, qui délivrent tous deux des diplômes similaires.

Les écoles de commerce

La France offre d’excellentes formations en business et en management, à travers 200 écoles supérieures de commerce, qui sont en grande majorité privées, avec un niveau d’exigence et des tarifs variables. Les filières proposées sont variées et les programmes évolutifs permettent de vous préparer à des métiers d’avenir. Ces écoles recrutent entre le bac et le bac+5, pour différents profils. Même si vous n’aviez pas une orientation économique, vous pouvez tout à fait intégrer une école de commerce. D’ailleurs, plusieurs étudiants ingénieurs optent pour ces écoles pour acquérir une seconde compétence en management.

Les formations bisannuelles

Les études en France se distinguent par des formations bisannuelles qui vous permettent soit d’intégrer rapidement le marché de l’emploi, soit de poursuivre vos études par la suite. Souvent, c’est un moyen pour les bacheliers de rehausser leur niveau et d’améliorer leurs dossiers scolaires en vue d’intégrer une formation académiquement plus exigeante.

Le Diplôme universitaire de technologie (DUT)

Au sein des universités françaises, des instituts de technologie proposent des filières de cycle court. Les formations couvrent les secteurs tertiaires ou technologiques et 25 spécialités sont accessibles. C’est une formation professionnelle qui permet l’entrée directe dans le monde du travail. Cela dit, vous pouvez tout à fait approfondir vos études en rejoignant une licence professionnelle.

Le Brevet de technicien supérieur (BTS)

Le diplôme du BTS se prépare dans les lycées publics ou privés, avec plusieurs spécialités accessibles couvrant les filières générales comme technologiques. Cette formation vise une insertion rapide dans le monde du travail avec des stages en entreprise. Il est à noter que le rythme de travail y est soutenu et l’assiduité contrôlée.

Les Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE)

Les classes préparatoires permettent de préparer l’étudiant à intégrer les grandes écoles d’ingénieur ou de commerce. Ce sont des formations très sélectives qui exigent un excellent niveau de base. Le rythme de travail y est soutenu et demande une grande motivation. Selon votre bac, vous aurez accès aux classes préparatoires scientifiques, économiques et commerciales ou littéraires.

Informez vous sur :

Campus France
Parcoursup

Nos écoles de commerce partenaires :

Campus France
Parcoursup
ESC Pau
EM Normandie
Montpellier Business School
Burgundy BS
IMT EM
Neoma BS