Savez-vous que si vous optez pour un cursus francophone pour des études à l’étranger,  la France n’est pas la seule destination ? En effet, il existe plusieurs formations de qualité en Belgique, plus particulièrement dans a capitale Bruxelles. Zoom.

Bruxelles, une capitale européenne et francophone

Vous souhaitez poursuivre vos études à l’étranger et vous optez pour un cursus francophone ? Sachez qu’il existe des formations en Belgique très intéressantes et de plus à moindre coût qu’en France. C’est particulièrement le cas de la ville de Bruxelles. La capitale de l’Union Européenne mais aussi de la bande-dessinée est réputée pour son dynamisme culturel et son offre de choix foisonnante en matière d’enseignement supérieur. Arts visuels, design, communication ou encore stylisme-modélisme, de nombreux cursus s’ouvrent à vous en langue française. Sans oublier bien sûr la prestigieuse Université Libre de Bruxelles, l’une des six universités francophones de Belgique. Zoom sur quelques formations et établissements qui valent le détour.

En Belgique, une offre de formation foisonnante

Commençons par les arts et la très ancienne Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles (aussi appelée Ecole Supérieure des Arts) qui propose des Bacheliers (équivalent de la Licence bac+3) et des Masters en architecture d’intérieur, design urbain, design textile et même en gravure et en tapisserie. Les masters sont organisés par catégorie de la manière suivante :

DESIGN : Architecture d’intérieur, Design textile, Design urbain

ART : Dessin, Espace urbain, Gravure, Lithographie, Peinture, Photographie, Sculpture, Sérigraphie, Tapisserie (arts textiles)

MEDIA : Art dans l’espace public, Communication visuelle, Illustration

L’enseignement  est très pratique et s’appuie sur l’apprentissage en profondeur de techniques: diverses : par exemple, pour les filières de design et d’art, on y apprend : le tissage, les techniques traditionnelles de teintures et d’impressions, la sérigraphie, l’étude de la composition de motifs, broderie, différentes techniques mixtes, étude de la couleur et maille. Cette expertise technique aiguisée et enrichie par une approche expérimentale offre la possibilité de combinaisons inventives pour l’étudiant. En communication visuelle et médias en revanche, l’accent est porté sur les outils d’analyse théorique (psychologie, sémiologie, philosophie, marketing …) qui vont permettre à l’étudiant de comprendre les données des enjeux de la communication afin d’élaborer ses propres concepts et messages. Parallèlement à cette approche théorique, le jeune est également amené dans le cadre des cours pratiques à expérimenter les outils nécessaires à la création de ses images. La plupart des cours sont assurés par des professionnels du domaine.

A Bruxelles, Un Institut des Hautes Etudes en Communications Sociales

Les nouvelles formes de la communication vous passionnent ? Alors intéressez-vous donc à l’Institut des hautes études des communications sociales (IHECS) Business School. Vous y découvrirez que cet établissement propose un Bachelier en Communication appliquée. D’une durée de trois ans, le bachelier permet à l’étudiant d’approcher et de pratiquer les concepts ainsi que de contextualiser les pratiques de communication. Ensuite, l’étudiant a le choix entre cinq masters au programme :

  • Relations publiques
  • Publicité & communication commerciale
  • Animation socioculturelle & Éducation permanente
  • Éducation aux médias
  • Management d’événements

Vous commencerez tout d’abord au cours de Bachelier à vous familiariser avec les grands domaines des sciences humaines accompagné d’une pratique intensive de la langue française, à l’oral comme à l’écrit. Puis, progressivement vous étudierez les quatre domaines professionnels de base de la communication appliquée : la presse info, l’animation socioculturelle et l’éducation permanente, la publicité ou les relations publiques. Par la suite, selon le parcours master choisi, vous vous spécialiserez en aurez des cours en communication événementielle, des ateliers de production médiatique ou encore vous étudierez les techniques du e-marketing et du web si vous choisissez le parcours Communication commerciale. Vous aurez des informations détaillées sur les différents programmes en cliquant ici.

>> Lire également : Technologies : les métiers du e-commerce

A Bruxelles, une université qui mise sur la diversité

Impossible d’écrire sur Bruxelles sans évoquer sa prestigieuse Université Libre de Bruxelles (ULB). L’établissement figure régulière dans le classement Shanghai des 500 meilleures universités mondiales (150ème place en 2019). Il s’agit résolument d’une université internationale puisque le tiers de son effectif est constitué d’étudiants étrangers. Son offre de formation est d’une extrême richesse et comprend les Bacheliers (Licence), masters et masters de Spécialisation. Citons en les principaux :

Faculté de Lettres, Traduction et Communication :

Bachelier en Information et Communication, Bachelier en Traduction et Interprétation, Bachelier en Langues et lettres modernes (orientation Germanique, langues orientales, langues slaves)

Faculté d’Architecture :

Architecte, Architecte paysagiste

Faculté des Sciences :

Sciences biologiques, sciences chimiques, Informatique, sciences d l’ingénieur orientation bioingénieur, sciences mathématiques, sciences géologique.

Faculté de Médecine

Médecine, médecine vétérinaire, sciences biomédicales, sciences dentaires

Faculté des Sciences de la Motricité :

Kinésithérapie et réadaptation, sciences de la motricité orientation générale.

Vous aurez une information détaillée sur l’ensemble de l’offre de formation de l’université en cliquant ici. Sachez déjà que la Faculté de Philosophie et de Sciences sociales propose un Master en communication – Management d’événements des plus intéressants. Concernant les conditions d’inscription à l’université, cliquez ici.

>> Lire également : Les procédures d’équivalence en Belgique

La Haute Ecole Francisco Ferrer

A Bruxelles, on trouve également la Haute Ecole Francisco Ferrer qui présente la caractéristique de regrouper des filières très diverses, depuis le paramédical aux arts du tissu, en passant par l’électronique appliquée ou encore le management de la logistique. Cette école a été créée exclusivement par la ville même de Bruxelles. Elle est née en 1996 de la fusion de toutes les écoles d’enseignement supérieur de la Ville de Bruxelles. Les diplômes délivrés sont des Bacheliers et des Masters. Si l’enseignement pédagogique est de haute qualité, l’établissement insiste aussi beaucoup sur les soft-skills. En effet, l’école s’engage à développer chez les étudiants des compétences transférables, une culture générale, des valeurs telles que la coopération et la solidarité, le sens des responsabilités et l’éthique. Sans oublier des attitudes indispensables telles que la curiosité, la maîtrise de soi, l’esprit critique et la rigueur scientifique. Voilà, vous avez maintenant une idée de l’offre de formation très riche que l’on trouve à Bruxelles. Sans que cela ne soit exhaustif bien sûr.