Si vous souhaitez étudier en Suisse, sachez que cet établissement jouit d’une renommée internationale : il s’agit de l’École polytechnique fédérale de Zürich. Des formations de haute-qualité y sont proposées, allant des sciences naturelles aux sciences de la santé, en passant par le management et l’économie. Zoom.

Une école, un grand choix de carrières

L’École polytechnique fédérale de Zurich  (en allemand Eidgenössische Technische Hochschule, ETH) est un établissement méconnu et pourtant de renommée internationale. Si vous avez le projet d’étudier en Suisse, cet établissement pourrait vous intéresser, particulièrement pour sa haute-qualité d’enseignement technique. Quelques chiffres pour se faire une idée du prestige de l’école. ETH Zurich c’est : 21 000 étudiants, dont 4300 doctorants, provenant de plus de 120 pays étrangers, 500 professeurs, 355 entreprises partenaires, 21 détenteurs du prix Nobel (dont Albert Einstein), 90 demandes de brevets et 200 annonces d’inventions par an. La date de création de l’école est 1855. La Recherche & développement ainsi que l’innovation font partie des marques de fabrique incontestables de l’école. Ici, professeurs, étudiants et doctorants font de la recherche ensemble dans les domaines des sciences naturelles et de l’ingénieur, de l’architecture, des mathématiques, des sciences naturelles orientées ainsi que dans les sciences sociales et du management. Les résultats et les innovations des chercheurs de l’ETH sont intégrés dans les secteurs porteurs d’avenir de l’économie : agriculture, informatique, micro- et nanotechnologie ainsi que médecine high-tech. L’offre de formation se divise en 2 grands groupes et comprend filières les suivantes :

Sciences naturelles orientées : sciences de la terre, sciences naturelles de l’environnement, sciences agronomiques, sciences alimentaires, sciences et technologies de la santé, médecine humaine.

Sciences sociales et du management Management, technologie et économie, sciences politiques (Officier de carrière) Sciences humaines, sociales et politiques.

Structure des études à l’ETH Zurich

La structure des études à l’ETH Zurich est en accord avec les directives de la «Déclaration de Bologne», qui prévoit des filières de bachelor et de master. Les étudiants reçoivent des crédits ECTS correspondant à leurs travaux. Un crédit correspond à environ 30 heures de travail et englobe toutes les activités liées aux études comme la participation à des unités de formation, y compris leur préparation et leur suivi, les stages pratiques, l’auto-apprentissage, les examens ou les travaux semestriels. Les études de bachelor correspondent à 180 crédits et durent en général trois ans, mais cinq ans au maximum. Elles commencent par une année de base pendant laquelle sont transmises les bases en mathématiques et dans les sciences naturelles importantes pour les études (p. ex. physique, chimie, biologie). La première année se termine par l’examen de base. Dans les filières électrotechnique et technologies de l’information, informatique, mathématiques, physique, sciences assistées par ordinateur ainsi que médecine humaine, l’examen de base peut être passé en deux parties. Au cours des quatre semestres suivants, les connaissances théoriques et méthodiques de la filière sont approfondies de façon rigoureuse. Les étudiants peuvent fixer leurs priorités au moyen de branches spécifiques à la filière, d’options, de projets ou d’un travail de bachelor. Les études de bachelor débutent en allemand. En deuxième et troisième années, une partie des cours peut être donnée en anglais. Quant aux études de master, elles comprennent 90 ou 120 crédits pour une durée en règle générale trois ou quatre semestres, mais au maximum six ou huit semestres. Elles ont pour but la spécialisation et l’approfondissement d’un domaine que les étudiants choisissent librement. Pour ce faire, ils suivent des cours théoriques et des stages pendant deux à trois semestres et terminent ensuite leurs études au troisième ou quatrième semestre par un travail de master. Dans de nombreuses filières, la formation est complétée par un stage de plusieurs mois hors de l’ETH Zurich. La plupart des cours de master sont entièrement donnés en anglais. Le diplôme de master a la valeur d’un certificat professionnel.

Une mobilité internationale importante

L’ETH Zurich prend en considération la mondialisation du marché du travail. Par conséquent, l’école un large choix de programmes d’échanges pendant les études. L’ETH Zurich entretient des accords d’échange avec de nombreuses universités européennes et extra-européennes, ce qui permet d’effectuer un semestre ou une année à l’étranger pendant la troisième année de bachelor ou pendant les études de master en fonction des dispositions de la filière. La mobilité est aussi possible en Suisse. Un séjour d’échange est une expérience exigeante, mais également très enrichissante et qui peut se révéler utile pour le développement personnel et professionnel. Par ailleurs, chaque année, les différents instituts de formation et de recherche de l’ETH Zurich organisent une série d’écoles d’été et d’autres offres d’études à court terme. À la fin des études, l’ETH Zurich offre de nombreux programmes de formation continue (Master of Advanced Studies, Diploma of Advanced Studies, Certificate of Advanced Studies) ainsi que des cours de formation plus courts ou des cours en ligne. Pour plus d’informations, cliquez ici.