Si vous souhaitez poursuivre des études de médecine en France, vous savez sûrement que les modalités d’accès ont changé, avec la fin de la PACES. Il y a désormais deux nouvelles voies d’accès appelées communément Majeure et Mineure. Et pourtant, une 3ème voie méconnue existe : l’AlterPACES.

Etudes de médecine en France, le point

L’accès aux études de santé en France change à partir de 2020 : désormais c’est la fin de la PACES Première année commune aux études de santé) et du numerus clausus. Cette réforme de l’enseignement vise d’abord à diversifier les voies d’accès et à améliorer l’orientation et le taux de réussite des étudiants. En effet, comme l’explique Maxime Tournier, vice-président de l’Association nationale des étudiants en médecine de France, « Avant, il y avait une voie d’accès unique aux études médicales. Si, au bout de deux tentatives au concours, on n’était pas reçu, on se retrouvait perdu dans la nature, sans bouée de sauvetage ». Ainsi, pour faire médecine en France, il existera dorénavant deux voies principales d’accès, l’une Majeure et l’autre Mineure. La première voie dite majeure consiste en un parcours spécifique « accès santé » dit PASS. Il s’agit d’une licence majeure santé avec des enseignements portant essentiellement sur le domaine médical et paramédical avec une option au choix dans une autre discipline, selon les points forts de l’étudiant. La 2ème voie, dite mineure, c’est la licence mineure santé. Il s’agit pour le jeune d’effectuer un parcours de licence classique (Mathématiques, Droit, Environnement, etc.) avec une option « accès santé » pour la filière qui l’intéresse : médecine, pharmacie, odontologie et maïeutique. Mais savez-vous qu’il existe déjà un dispositif expérimental mis en place dans certaines universités françaises et appelé AlterPACES ?

Qu’est-ce que l’AlterPACES en médecine ?

L’AlterPACES est un dispositif d’accès aux études de santé mis en place et testé depuis 2014 par l’université Paris Descartes ainsi que d’autres universités rentrant dans ce dispositif, notamment celles de Paris Diderot et Paris13. Il s’agit d’un parcours qui offre la possibilité aux étudiants de licence 2ème et 3ème année de suivre des enseignements scientifiques pour intégrer une 2ème année de filière santé. L’étudiant ne peut candidater que pour une seule filière (médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique). Si l’étudiant est admis pour suivre les enseignements d’AlterPACES, il doit poursuivre sa licence en parallèle. D’ailleurs, l’obtention de la licence est indissociable de l’admission en 2ème année d’études en santé. Tous les étudiants inscrits en L2 ou en L3 parmi les licences éligibles au sein des universités Paris Descartes, Paris Diderot et Paris 13 peuvent candidater à AlterPACES. Ainsi il n’y a pas uniquement les étudiants inscrits en licence de sciences de la santé. Les étudiants des classes préparatoires aux grandes écoles peuvent aussi suivre ce parcours dans le cadre des conventions entre leur CPGE et l’une des trois universités (Paris Descartes, Paris Diderot, Paris 13). Ils doivent être inscrits dans une L3 éligible à AlterPACES pour accéder à une deuxième année d’études en santé.

Quelles sont les licences éligibles pour l’AlterPaces ?

Concernant les licences éligibles pour le parcours AlterPaces, on trouve notamment les filières suivantes : sciences biomédicales, informatique, mathématiques, économie-gestion ainsi que d’autres disciplines. Vous trouverez l’ensemble des filières concernées sur le lien suivant : orientationactive.parisdescartes. Concernant les modalités de candidature, les inscriptions pour l’année universitaire 2019-2020 sont terminées depuis le 15 octobre 2019. Le processus de recrutement s’effectue en trois étapes : la pré-inscription en ligne, l’envoi ou dépôt en main propre à la scolarité PACES du dossier d’inscription (début octobre) et enfin l’examen du dossier par la commission. Les cours sont disponibles sur Moodle début novembre. En effet, c’est là l’innovation de l’AlterPACES : il s’agit de cours intégralement en ligne, soit un enseignement à distance. Il faut donc être organisé de manière à gérer simultanément la charge de travail liée à votre licence d’origine et le suivi des enseignements AlterPACES en ligne. Maintenant, concernant le contenu des cours, les matières sont regroupées au sein de 4 modules :

Module 1 : Sciences exactes (Physique, Chimie, Biomathématiquess, Biophysique…).

Module 2 : Sciences biologiques (Biochimie, Génétique, Biologie cellulaire…).

Module 3 : Sciences de la santé (Anatomie, Physiologie…).

Module 4 : Sciences humaines et santé publique (Droit de la santé, Sociologie, Histoire de la médecine…).

Pour mettre toutes les chances du côté des profils non-scientifiques, les étudiants issus d’une licence autre que celle de la filière Biologie biologie (sciences du vivant, sciences pour la santé, sciences de la vie)  suivront des enseignements de mise à niveau dans les matières scientifiques. Concernant la méthode de travail, les cours se déroulent sur le mode du e-learning. Il s’agit donc d’une autoformation (vous êtes donc seuls devant un cours en ligne). Pour les exercices, ce sont des quiz, de tests et de cas pratiques.

Quelles sont les compétences visées ?

Les compétences visées se déclinent en savoirs scientifiques, savoir-faire et savoir-être.

Savoirs : cette partie importante porte sur les théories et concepts fondamentaux en sciences exactes Physique chimie…), en biologie (biochimie, génétique, biologie cellulaire…), en sciences de la santé (anatomie, physiologie…) et en sciences humaines et santé publique (droit de la santé, sociologie…) en fonction de la filière santé que vous aurez choisie.

Savoir-faire : Apprendre à apprendre par soi-même ; maitrise de l’e-learning et de l’auto-formation

Savoir-être : il s’agit d’apprendre à être responsable dans son travail. L’étudiant continuera à augmenter ses capacités à travailler de manière autonome et organisée. Vous montrerez ainsi que vous avez la capacité à mener un double cursus.