Etes-vous à la quête d’une carrière dans le domaine médical ? En France, vous ne pouvez entamer vos études médicales qu’en passant par la Première année commune aux études de santé (PACES). Le taux de passage de la PACES à la deuxième année est de 12% à 33%, un taux faible et par conséquent, très peu de chances de réussite notamment pour les étudiants étrangers. Il n’est donc pas conseillé d’effectuer vos études de médecine en France. Pourtant, nous vous présentons les spécificités des études de santé en France.

Programme PACES

Il existe 7 unités d’enseignements identiques à tous les étudiants de la PACES.

  1. UE1. ATOMES, BIOMOLÉCULES, GENOME, BIOÉNERGÉTIQUE, MÉTABOLISME ;
  2. UE2. LA CELLULE ET LES TISSUS ;
  3. UE3. ORGANISATION DES APPAREILS ET DES SYSTÈMES ;
  4. UE4. ÉVALUATION DES MÉTHODES D’ANALYSE APPLIQUÉES AUX SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTE ;
  5. UE5. ORGANISATION DES APPAREILS ET DES SYSTEMES ;
  6. UE 6. INITIATION A LA CONNAISSANCE DU MEDICAMENT ;
  7. UE7. SANTE, SOCIETE, HUMANITE.

Déroulement des études à la PACES

Premier semestre : Au terme du premier semestre, tous les étudiants passent le même concours, toutefois, la filière choisie influe sur le coefficient adopté pour la notation de chaque matière. Les résultats obtenus déterminent vos chances de poursuivre vos études de santé dans l’une des filières proposées et, de fait, choisir vos quatre concours du deuxième semestre.

Les coefficients du premier semestre, dans certaine universités comme paris 5, sont identiques pour tous les étudiants. Votre classement du premier semestre permet de déterminer les étudiants autorisés à passer en deuxième semestre, les étudiants les moins classés se réorientent vers d’autres filières universitaires et retenter d’accéder à la PACES après la réussite de la deuxième année licence ;

Deuxième semestre : Le deuxième semestre se déroule en commun, vous allez devoir choisir de un à quatre modules soit d’une à quatre matières spécifique à la filière choisie. Le nombre de concours à passer en fin d’année dépend du nombre des modules choisis.

En choisissant deux modules, médecine et odontologie par exemple, vous allez augmenter vos chances de réussite. Toutefois, le programme de pharmacie dispose de plus de spécificités que les autres modules chose qui accentue la difficulté de le préparer conjointement avec un autre module. Il est donc conseillé d’être minutieux lors du choix des modules du deuxième semestre ;

Fin d’année : Le résultat du premier et deuxième semestres déterminent votre résultat de la PACES et, par conséquent, votre classement définitif. Les étudiants les mieux classés passeront à la deuxième année du cursus choisi, les autres auront, à la base de leur classement et des conditions relatives à chaque faculté, à redoubler ou se réorienter vers des filières autre que médicales suivant les conditions adoptées par chaque établissement.

Critères d’admission à la PACES

Vous devez, impérativement, avoir votre baccalauréat pour candidater à la PACES. La série de votre baccalauréat ne constitue point un obstacle pour accéder à la PACES. Autrement dit, vous pouvez candidater en ayant un baccalauréat scientifique, technologique, économique, littéraire…

Pourtant, votre baccalauréat joue un rôle primordial car, statistiquement, les étudiants qui réussissent le plus la PACES sont ceux qui disposent d’un baccalauréat scientifique.

La PACES reste quand même très sélective, il est donc plus judicieux de demander qui peut s’en sortir au lieu de qui peut y accéder. En effet, vous devez, quand même, avoir un bagage scientifique voire les bases scientifiques enseignées au lycée qui vous assure une première adaptation car il s’agit d’une année bien plus difficile que votre baccalauréat.

Le numerus clausus, c’est quoi ?

Numerus clausus désigne le nombre maximum des étudiants ayant réussi la PACES. Le numerus clausus diffère selon l’université et la spécialité choisies, mais également selon le besoin exprimé en termes de personnel au niveau des régions. Pour la médecine, le nombre des étudiants admis en deuxième année ne dépasse pas 20% des étudiants inscrits en première année.

Source : http://paces.remede.org/paces/numerus-clausus.html

Classement des quatre meilleures facultés de médecine en 2017

Il est, désormais, désormais très difficile de réussir la PACES, pourtant, La Factory vous laisse découvrir le classement des facultés de médecine de l’année 2017 :

1.Université de Besançon : Besançon présente le taux de réussite le plus élevé soit 33.3% dans l’une des spécialités. En effet la chance de réussir en médecine est de 26.5%, en odontologie 10.5%, en pharmacie 23.2% et en sage-femme 10.5%.

2.Université catholique de Lille : Vos chances de réussite sont un peu moins inférieures, 32.4% pour réussir dans l’une des quatre spécialités : 24.9% en médecine, 2.9% en odontologie, 11% en pharmacie et 22.1% en pharmacie.

3.Université de Caen : À l’université de Caen, vous avez 31.3% de chance de réussir à l’une des quatre spécialités, 26% en médecine, 13.9% en odontologie, 35.1% en pharmacie et 11% en sage-femme.

4.Université de Clermont-Ferrand : L’université de Clermont-Ferrand est, à son tour, un peu moins sélective. 30% de chance d’être admis dans l’une des quatre spécialités, 25.5% en médecine, 12.6% en odontologie, 23,5% en pharmacie et 10.3% en sage femme.

Particularités des PACES

Les programmes de PACES ne sont pas identiques dans toutes les universités. Certaines universités sont orientées vers les mathématiques et les sciences dures, d’autres sont orientées plutôt vers les sciences humaines. Le programme de chaque faculté est publié sur son portail.

Comment s’inscrire à la PACES ?

Les étudiants marocains doivent passer par la procédure campus France et choisir deux PACES au maximum parmi les sept formations existantes. Etant donné que la langue française n’est pas la langue maternelle des marocains, il est essentiel de passer une certification linguistique qui permet de prouver de votre niveau de langue ainsi que vos aptitudes à comprendre, en toute aisance, les cours qui vous seront dispensés.