Vous souhaitez étudier au Canada au sein d’une école de commerce ? Ce grand pays possède des Business schools réputées à l’international. D’ailleurs, le Canada est le troisième pays d’accueil des étudiants étrangers, après les États-Unis et l’Australie. Zoom.

Le Canada, un pays d’accueil des étudiants étrangers

Si vous souhaitez poursuivre des études au Canada, sachez que ce pays est le troisième pays d’accueil des étudiants étrangers, après les États-Unis et l’Australie. Ils sont en majorité répartis dans trois provinces : l’Ontario, le Québec et la Colombie-Britannique. Les écoles de commerce de ce pays nord-américain sont réputées à l’international. C’est particulièrement le cas pour la ville de Montréal : elle est à la fois la plus grande ville du Québec et la plus internationale : environ 30 % de sa population est issue de l’immigration. Plus de la moitié des Montréalais savent parler à la fois anglais et français. En 2019, le classement QS Best Student Cities considère Montréal comme la meilleure ville d’Amérique du Nord pour les étudiants étrangers. À quoi il faut rajouter bien sûr la présence de l’université de Montréal, l’un des tous meilleurs établissements universitaires au monde pour la qualité et la diversité de ses enseignements. Intéressons-nous pour le moment aux nombreuses Business schools canadiennes.

On trouve tout d’abord HEC Montréal qui est rattachée à l’université de Montréal. C’est la 45ème meilleure école de commerce au monde, selon le classement 2019 de KUBS Worldwide Business Research Rankings, et la 2e au Canada. Il est possible d’y suivre des cours en français, en anglais et en espagnol. Bref, un environnement international propice aux étudiants étrangers. Parmi l’offre de formation, on trouve notamment un Baccalauréat en Administrations des Affaires-B.A.A. Il s’agit d’une approche multilingue unique en Amérique du Nord avec 3 cheminements possibles : français, bilingue et trilingue. Les étudiants ont la possibilité de faire des stages crédités en entreprise et de profiter d’un généreux programme de bourses. Au total, ce sont plus de 100 programmes en gestion qui sont proposées par l’école. Plusieurs écoles de commerce québécoises proposent également des formations en anglophones et en francophones, comme par exemple l’École des sciences de la gestion  (ESG) de l’Université du Québec À Montréal (UQAM). En Ontario, province limitrophe du Québec, se trouve la plus grande ville du pays avec environ trois millions d’habitants : Toronto. C’est là que se situent certaines des plus grandes écoles de commerce du pays. Dans le classement QS 2021 (World University Rankings by Subject), la Rotman School of Management de l’Université de Toronto est la première école de commerce au Canada, devant l’Université de Colombie-Britannique à Vancouver et l’Université McGill à Montréal. HEC Montréal est la cinquième école du pays. Selon le classement KUBS (Worldwide Business Research Rankings) de 2019, l’Université de Toronto est même la huitième meilleure école de commerce au monde, et la première du Canada. Elle est cependant beaucoup assez chère : environ 60.000 dollars canadiens (40 000 euros) sont demandés pour une première année de MBA.

L’Université de Colombie-Britannique à Vancouver

La Colombie-Britannique, province anglophone la plus à l’ouest du Canada, possède également d’excellentes écoles de commerce. Vancouver, troisième ville du pays après Toronto et Montréal, bénéficie en outre d’un climat continental, avec des températures bien plus douces que dans l’est du pays. Le cadre est particulièrement idyllique, car Vancouver est située entre l’océan Pacifique et les montagnes rocheuses. Plusieurs écoles de commerce dispensent des formations reconnues à l’international : l’école Beedie (Université Simon Fraser, ou SFU), Sauder School of Business (Université de Colombie-Britannique, ou UBC), ou encore l’université privée Canada West. Les prix sont cependant plus élevés que dans les écoles québécoises (environ 50.000 dollars canadiens, soit plus de.30 000 euros).

Les 5 meilleurs établissements de Montréal

Vous souhaitez étudier au Canada, spécialement à Montréal ? Voici un panorama des 5 meilleurs établissements de la ville. Université McGill. Plus ancienne université de Montréal, l’université McGill, presque bicentenaire, est aussi l’une des plus reconnues en Amérique du Nord. Ses 40 000 étudiants sont répartis à travers 300 programmes d’études, majoritairement assurés en anglais. Le plus : l’école compte un alumni célèbre : Justin Trudeau, l’actuel Premier ministre du Canada ! En outre, 12 Prix Nobel sont passés par les bancs de McGill. Université du Québec à Montréal (UQAM). En 3ème position : Polytechnique Montréal, l’une des plus importantes institutions de recherche en génie au Canada. 16 spécialisations en ingénierie  sont proposées aux bacheliers. En 4ème position, on trouve l’université de Montréal, Avec 67 000 étudiants et 600 programmes d’études dans toutes les disciplines, l’établissement est le premier du Québec et le deuxième du Canada. C’est la seule université francophone canadienne parmi les 100 premières mondiales dans les classements internationaux. Enfin, en 5ème position vient HEC Montréal.

Lire également : Étudier en France : le cursus Master en Ingénierie (CMI)