L’Université de Montréal est parmi les meilleures universités de recherche au monde et la plus importante de la francophonie. L’excellence pédagogique y est de mise, quelle que soit la filière choisie. Zoom.

Selon le classement QS Best Student Cities, Montréal a été nommée ville de la meilleure expérience étudiante au monde en 2018. Tant les infrastructures universitaires que la qualité de vie ou la chaleur de l’accueil sont exceptionnelles dans cette cité canadienne si attachée à la valorisation de la francophonie.

De taille humaine, Montréal est caractérisée par un mélange et une ouverture d’esprit remarquables. C’est également une ville de festivals et de culture. Si le secteur des jeux vidéo vous passionne, Montréal constitue le siège de la société Ubisoft, pionnière en la matière.

Cette industrie est en plein développement et offre de nombreuses opportunités d’emplois.  De plus, concernant le budget, Montréal est une ville beaucoup moins chère que la plupart des villes nord-américaines. Vous nécessiterez un budget moyen de 9 000 Dh par mois.

Quant aux frais d’installation, ils sont estimés à 12 195 Dhs. Enfin, il faut savoir que le mode de vie est sensiblement différent du nôtre. Là-bas, une pharmacie est aussi un supermarché, et en allant acheter des médicaments, vous pourrez également prendre votre lait…

Des méthodes d’apprentissages innovantes

Au niveau du système d’enseignement, les universités québécoises se conforment au modèle LMD (avec quelques variantes de vocabulaire) : le Baccalauréat correspond à la Licence ou Bachelor et dure 3 ans. La Maîtrise correspond à notre Master et dure 2 ans. Quant au Doctorat, il dure de 4  à  6 ans. Au total, ce sont 600 programmes qui sont proposés par l’établissement de Montréal.

Sachez aussi que les méthodes d’apprentissage diffèrent de la France par exemple. Les rapports entre professeurs et étudiants ne sont pas régis par une hiérarchie. Nous sommes davantage dans le modèle nord-américain d’un partenariat de travail. Autre spécificité de l’établissement : la pédagogie numérique.

Tout un équipement technologique de pointe est mis à la disposition de la communauté universitaire. Les professeurs y placent régulièrement des documents numériques que les étudiants peuvent consulter.

En outre, un large panel de méthodes techno pédagogiques pour enrichir les cours est mis en pratique. Un exemple parmi d’autres : les télévoteurs. Il s’agit de télécommandes que les enseignants utilisent pour poser des questions en temps réel aux étudiants, même s’ils ne sont pas présents physiquement.

Ces derniers peuvent alors répondre en cliquant sur leur zapette. Les ressources électroniques ont une importance considérable : périodiques scientifiques électroniques, dictionnaires et Encyclopédies en ligne ou encore bases de données multidisciplinaires.

Une autre méthode innovante consiste dans la classe inversée, pratiquée par de plus en plus d’adeptes : les étudiants travaillent l’enseignement théorique chez eux et font leurs devoirs une fois en cours ! L’avantage de cette méthode, c’est qu’une fois en classe, les étudiants savent déjà ce qu’ils vont faire.

Cela renverse totalement la conception traditionnelle de l’enseignement. L’interdisciplinarité fait également partie des valeurs de l’établissement. Ainsi, beaucoup de cursus offrent un décloisonnement des savoirs. Un exemple : le Programme en études internationales combine des modules de droit, d’histoire, géographie, économie et même… langues étrangères.

17 domaines d’études  représentés :

  • Aménagement
  • Arts et Musique
  • Communication
  • Droit
  • Economie et Politique
  • Enseignement et Sciences de l’Education
  • Environnement et Développement Durable
  • Lettres et Langues
  • Sciences de l’Administration et Gestion
  • Sciences de la Santé
  • Sciences de la Vie
  • Sciences Humaines
  • Sciences Pures et Appliquées
  • Sciences Sociales
  • Sciences Sociales : Intervention
  • Technologies de l’Information et des Communications
  • Théologie et Sciences des Religions

 

16 Facultés et Ecoles y sont rattachés :

  • Faculté d’Aménagement
  • Faculté des Arts et des Sciences
  • Faculté de Droit
  • Faculté de Médecine
  • Faculté de Médecine Dentaire
  • Faculté de Médecine Vétérinaire
  • Faculté de Musique
  • Ecole d’Optométrie
  • Faculté de Pharmacie
  • Ecole de Santé Publique
  • Faculté des Sciences de l’Education
  • Faculté des Sciences Infirmières
  • Ecole Polytechnique
  • Faculté de l’Education Permanente
  • Ecole des Hautes Etudes Commerciales de Montréal-HEC
  • Faculté des Etudes Supérieures et postdoctorales

 

L’établissement abrite plusieurs centres de recherche d’excellence :

-L’Institut de valorisation des données- IVADO : c’est un Institut d’expertise de pointe sur la science des données et l’intelligence artificielle.

-L’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie- IRIC : l’IRIC est dédiée à la découverte de thérapies contre la maladie du cancer.

-Le Centre international de criminologie comparée : le Centre étudie les différentes modalités des comportements criminels.

-L’Institut de recherche en Biologie végétale : il est consacré à la recherche sur la biologie cellulaire et moléculaire.

-Le Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie : le CIRT s’intéresse à l’application des connaissances scientifiques aux problèmes de la société contemporaine.

 

Une destination idéale pour les étudiants internationaux

Chaque année, ce sont 9000 étudiants internationaux qui choisissent l’université de Montréal comme destination d’études, parmi lesquels plusieurs centaines de nos compatriotes.

On estime aujourd’hui à près de 2000 étudiants marocains qui y poursuivent un cursus. En outre, l’établissement dispose d’un Bureau des étudiants internationaux très actif (http://www.bei.umontreal.ca/). Concernant les conditions d’admission, elles sont très diverses et varient selon le cursus choisi et le type de baccalauréat obtenu.

Vous pouvez obtenir toutes les informations nécessaires par rapport à votre parcours sur le lien : https://admission.umontreal.ca/vous-etes/etudiant-etranger/maroc/

Les frais de scolarité pour étudiants marocains au titre de l’année 2017-2018

  • 1er cycle : 126 678 à 166 246 Dhs par année, selon la filière choisie
  • 2ème cycle : 63 884 Dhs par trimestre d’études et 3688 Dhs par trimestre de rédaction
  • 3ème cycle : 57 690 Dhs par trimestre d’études et 3688 Dhs par trimestre de rédaction

Bon à savoir : En vertu d’un accord bilatéral entre le Maroc et le Canada, 90 étudiants marocains sont chaque année exemptés d’une partie des droits de scolarité.

Pour en connaître les conditions, vous pouvez contacter l’adresse suivante : [email protected]