Digital et objets connectés ne cessent de modifier nos modes de vie. Parmi les changements importants : l’emploi, avec l’apparition de nouveaux métiers… à domicile. Ce qu’on appelle le télétravail. Zoom sur un changement d’habitudes professionnelles.

Qu’est-ce que le télétravail ?

Le télétravail désigne une organisation du travail qui consiste pour l’intéressé à exercer, de façon régulière et volontaire, un travail qui aurait pu être effectué dans les locaux de l’employeur ou de l’entreprise. Il s’agit donc d’un travail à domicile. Le télétravailleur effectue les missions qui lui sont confiées en utilisant principalement les technologies de l’information et de la communication : ordinateurs fixes et portables, Internet, Smartphone, tablettes, fax, etc. Bref, les outils numériques sont les principaux instruments de travail nécessaires. Le télétravailleur exerce normalement son activité professionnelle et peut être habituellement joint par son employeur durant des plages horaires fixées par l’employeur en concertation avec lui. Il s’agit donc d’une manière de travailler plus souple et qui sort de la routine du bureau. De plus, cela peut constituer une voie vers l’entrepreneuriat. Voici quelques métiers particulièrement concernés par le télétravail.

>> Lire également : Technologies: Les métiers du e-commerce

Quels profils concernés par le télétravail ?

Assistant virtuel

Le métier d’assistant virtuel est parfaitement adapté au travail à domicile. Il ne vous suffit que d’un ordinateur, d’une connexion internet et d’un téléphone. Plus vous aurez de compétences, et plus vous pourrez vous adapter à la demande. Vos tâches seront par exemple, de rappeler à tel client son rendez-vous de 12h. De répondre au téléphone pour un autre client, de réserver un billet d’un avion pour un autre, etc. bref, un poste de télésecrétaire en quelque sorte Vos clients seront généralement des petites entreprises qui ne peuvent pas justifier l’emploi d’un salarié permanent. Petite astuce : spécialisez-vous dans l’assistance virtuelle des nomades digitaux, tous ces objets connectés qui envahissent notre vie quotidienne. Vous apporterez une assistance technique depuis votre domicile, plutôt que de passer 8 heures par jour assis dans un centre d’appels ! Ce types d’objets sont de plus en plus nombreux (caméra connectée, serrure de porte de maison connectée, balance connectée pour ceux qui souhaitent perdre du poids et suivent un régime…) et ce n’est pas si facile de trouver La perle rare. Evidemment, des compétences plus ou moins poussées en informatique sont indispensables, parfois même dans l’utilisation de certains logiciels.

Télésecrétaire médicale

Un peu dans le même genre que le métier d’assistant virtuel, le métier de télésecrétaire médical est également parfaitement adapté au travail à domicile. Bien entendu, il faut avoir suivi une formation de base soit dans un cursus de santé comme les études de paramédical. Spécialisée dans le secteur médical, cette télésecrétaire est garante du bon fonctionnement des cabinets médicaux qui externalisent leur assistanat. Elle peut exercer pour le compte d’un médecin, d’un cabinet médical, d’un spécialiste ou de tout autre service libéral de santé. Sa mission est essentiellement d’effectuer une permanence téléphonique afin d’accueillir ou d’informer les patients, et de prendre des rendez-vous. Elle note de même les messages et doit gérer les urgences et savoir donner des conseils. En parallèle, elle peut être amenée à rédiger des comptes rendus ou des courriers médicaux, ou encore à retranscrire des entretiens ou des conférences. Afin de bien cerner les demandes des patients et de rédiger certains documents, la secrétaire médicale doit connaître le milieu médical et les termes spécifiques. La moindre erreur de compréhension ou de transcription peut en effet avoir de lourdes conséquences.

Webmaster, Développeur web

Les métiers du Web offrent la possibilité de travailler à distance sans aucun problème. Du webmaster au web designer en passant par le Community manager et l’intégrateur, l’intégralité des missions de ces métiers peuvent être faite en ligne. En plus d’offrir cette possibilité, les métiers du web sont en forte demande. Ainsi, le métier de développeur web est de plus en plus recherché par les entreprises qui souhaitent créer un programme ou adapter les solutions techniques déjà existantes. C’est lui le responsable de la programmation. Il est en charge de la conception de sites, d’applications, de logiciels et de programmes informatiques « sur-mesure » pour répondre aux besoins de son entreprise ou des clients. Or, tout cela peut parfaitement se faire depuis chez soi ou en quelques déplacements.

Web-marketer

En étant web-marketeur, vous pourrez développer votre business n’importe où dans le monde, du moment que vous pouvez vous connecter à Internet. Votre travail sera de développer des produits et de vous servir d’internet pour les vendre. Vous devrez pour cela savoir maitriser certaines techniques comme, comment savoir créer une audience sur un site web ou comment vendre un produit sur internet. De plus, le secteur du marketing digital est en plein développement depuis quelques années maintenant. A titre d’information, le webmarketing consiste à utiliser internet pour faire connaître son entreprise et en améliorer significativement sa visibilité. Cela passe par plusieurs éléments dont la conception d’un site, l’alimentation des pages web ou encore l’intégration de vos visiteurs au cœur de votre business par la mise en place d’interactions. Enfin, sachez que cette liste des métiers du web, des postes comme celui de référenceur SEO sont de plus demandés par les entreprises qui souhaitent booster leurs performances.

>> Lire également : Connaissez-vous l’Université Numérique?

Les avantages du télétravail, quels sont-ils ?

Ils sont nombreux et sont appelés à se développer dans le futur. Cette manière de travailler permet d’abord des économies de temps et d’argent, notamment avec les frais de transport pour aller à son travail, surtout s’il est situé loin de chez soi. Ensuite, au niveau de la méthode de travailler cela apprend à acquérir une plus grande autonomie dans la gestion des tâches : on est seul responsable de soi-même et de gérer les missions qui nous ont été confiées. Cela permet aussi de mieux gérer l’adéquation vie professionnelle/ vie privée. De l’autre côté, chez les employeurs, cela permet des économies d’argent sur les charges et les dépenses courantes, tout en ayant une plus grande implication du télétravailleur. Vous pensez que cela ne concerne que la France et l’étranger ? Détrompez-vous, au Maroc, on a créé voici quelques années le statut d’auto-entrepreneur précisément pour développer cette nouvelle façon de travailler chez les jeunes…

Sachez enfin que le cabinet d’études Morar Consulting  a mené une enquête sur l’évolution du monde du travail et le télétravail, auprès de 25 000 personnes à travers 12 pays dans le monde. Il en résulte que c’est le Brésil où le télétravail est le plus développé avec 80% des actifs sont en situation de télétravail. Il est suivi par l’Inde puis l’Australie.