Vous êtes attiré par les cultures et civilisations des autres pays ? Les études en Langues étrangères appliquées permettent d’acquérir une solide formation linguistique qui ne se limite pas au seul domaine des lettres. Zoom.

Les métiers des Langues étrangères appliquées (LEA)

Les débouchés professionnels de la filière Langues étrangères appliquées (LEA) sont bien plus nombreux qu’on ne le croit communément. Loin de se limiter au seul domaine de l’enseignement, s métiers concernés recouvrent un large champ de secteurs d’activités. Depuis la traduction-interprétariat jusqu’à à l’import/export, le tourisme en passant par le commerce international ou la communication bilingue, les opportunités d’emploi ne se font pas rares. D’autant plus que les recruteurs et les chefs d’entreprises sont de plus en plus à la recherche de profils ayant de solides compétences en culture générale et en langues étrangères. En effet, à l’heure de la mondialisation et de la libéralisation des échanges économiques, parler plusieurs langues paraît un atout essentiel. Tour d’horizon des principaux Masters LEA si vous souhaitez étudier à l’étranger.

Les Masters Langues étrangères appliquées en France

Si vous avez le projet d’étudier en France, sachez qu’il existe de nombreux parcours pour un master en Langues étrangères appliquées. Le point commun de tous ces cursus ? La maîtrise d’au moins deux langues étrangères, une solide culture générale, mais également un goût pour les cultures différentes de la sienne. Bref, si vous voulez entamer ce type d’études, l’ouverture d’esprit et la curiosité intellectuelle sont des qualités à ne pas négliger. Voici un florilège des principales formations en France.

Université Aix-Marseille : Lettres étrangères appliquées, parcours : Affaires internationales. Ce cursus a pour objectif de à former les étudiants aux techniques du commerce et du  management international et interculturel. En clair, cela signifie que vous apprenez à comprendre le comportement des affaires et les codes culturels et sociétaux d’autres pays. La gestion de projets humanitaires et de projets de développement durable est aussi au programme. La formation est fortement orientée sur les stratégies de développement international des petites et moyennes entreprises, sur les techniques modernes de veille concurrentielle internationale, sur la conception et le montage de projets. Parmi les métiers envisagés, on retrouve : Responsable de zone export, responsable achats internationaux, responsable de succursale à l’international, ingénieur d’affaires export, International supply chain manager, consultant en commerce international, responsables de projets de développement.

Université d’Angers : Négociateur Trilingue en Commerce International Polyvalent (NTCI polyvalent). Ce parcours  associe la maîtrise des connaissances linguistiques et culturelles appliquées à la gestion et au commerce international. A l’issue de leur formation, les étudiants auront acquis les compétences nécessaires pour évoluer vers des métiers liés au commerce international et au développement de nouveaux marchés pour le compte d’entreprises soucieuses de se positionner sur un marché mondialisé en perpétuel changement. Au programme des enseignements, on retrouve : l’Administration et organisation des entreprises, une langue de spécialité (24 heures par semestre), une 2ème langue (Espagnol, Allemand, Italien), l’initiation au droit du commerce international, l’initiation à la négociation, le droit des contrats internationaux, la finance d’entreprise. Notez que beaucoup de cours sont enseignés par des intervenants issus du monde professionnel.

Université de Bourgogne, Dijon : Langues Etrangères Appliquées au Commerce et aux Affaires (marchés de la gastronomie et de l’agroalimentaire). Il s’agit d’un master professionnel pour des spécialistes de langues (deux langues parlées couramment : l’anglais comme langue obligatoire et une langue B qui peut être l’allemand, l’espagnol, l’italien ou le russe). Il forme de futurs cadres qui se destinent à une carrière internationale dans le domaine du commerce ou des affaires, en particulier dans les secteurs de la gastronomie et de l’agroalimentaire. L’enseignement combine des  cours de langues (techniques de négociation, communication professionnelle) et des cours enseignés en langues étrangères (intelligence économique, médiation interculturelle) ainsi que des cours enseignés en français (gestion analytique et financière, cultures alimentaires, techniques de commerce international, commerce en ligne, marketing, communication web 2.0). Les débouchés professionnels concernent tout métier qui nécessite la maîtrise de deux langues étrangères, et plus particulièrement le domaine du commerce international et des affaires dans les secteurs de la gastronomie et de l’agroalimentaire : acheteur international, attaché commercial en transport-logistique, cadre d’organismes internationaux ou européens, chargé de mission aux relations internationales.

Université de La Rochelle : Langues étrangères appliquées, parcours : Langues, Culture, Affaires internationales-Amériques. Les étudiants disposeront d’une solide maîtrise des langues (anglais-espagnol-portugais) et seront dotés d’une connaissance approfondie de l’histoire contemporaine et de la culture actuelle des pays considérés.  Vous acquerrez des compétences en économie, marketing, droit, géopolitique, management, informatique ainsi que des compétences linguistiques et culturelles nécessaires à l’insertion dans la vie professionnelle. L’objectif de la formation est de maîtriser les enjeux inhérents à un contexte multiculturel. En l’occurrence, de découvrir, comprendre et maîtriser les enjeux de la multiculturalité du continent américain. Il s’agit aussi d’analyser les enjeux liés aux dynamiques géopolitiques, au développement durable et à l’actualité du continent américain.

Les études de LEA en Europe : Russie, République Tchèque, Luxembourg

Si vous souhaitez poursuivre une formation à l’étranger dédiée aux Langues étrangères appliquées, vous avez le choix entre une grande de cursus aux parcours variés. Pour des études au Luxembourg, University of Luxembourg propose un Master en Communication dans les contextes multilingues et multiculturels. Il s’agit d’un programme consacré à l’étude du multilinguisme et le multiculturalisme. L’enseignement met l’accent sur  met l’accent sur les questions de la diversité linguistique et culturelle qui se posent dans les domaines de l’éducation, de la communication et dans différents contextes institutionnels et professionnels. Dans les cours et séminaires, le multilinguisme est aussi une partie intégrante des formes d’échange entre les étudiants. Dans la philosophie du programme, le multilinguisme est considéré comme de la valeur ajoutée dans la construction de la connaissance. Ce master est trilingue (français, anglais, allemand). Ce programme interdisciplinaire ouvre des perspectives de carrière dans des domaines tels que l’éducation, le journalisme, les nouveaux médias, la gestion de la culture et de la diversité, la médiation culturelle, la communication commerciale et professionnelle. Si les pays de l’Est vous attirent dans l’avenir et que vous souhaitez étudier en Russie, il existe la Novosibirsk State University qui propose un Master en Langue, Littérature et Culture russes pour étrangers. Cette formation débouche sur des activités a sein de centres de recherche, organisations culturelles,  agences de publicité et de voyage, dans les médias, dans le domaine de la communication interculturelle et dans d’autres domaines des droits sociaux et humains. En clair, toutes les activités où la connaissance du russe en tant que langue étrangère est nécessaire. Parmi les enseignements, on retrouve : Le russe comme langue étrangère, le style scientifique du discours russe, la linguistique culturelle et communication interculturelle. On retrouve aussi des disciplines linguistiques telles : l’introduction à la philologie russe, la langue russe moderne ou encore les fondements théoriques de la lexicologie et de la syntaxe. La langue d’enseignement de ce programme est le russe. Toujours en Russie, St Petersburg University propose à son tour un diplôme de master en Culture Russe. La langue d’enseignement est cette fois-ci l’anglais. Ce cursus est destiné aux étudiants étrangers ayant une compréhension de base de l’histoire, de la philosophie, de la culture et de l’art de la Russie. On retrouve parmi les matières étudiées : l’analyse et critique de l’art russe, les techniques de revue historiographique, la recherche culturelle dans le monde contemporain et les technologies informatiques en études culturelles. Restons encore un instant dans les pays de l’Est, plus précisément pour étudier en République Tchèque. En effet, la Metropolitan University Prague propose un Master en études anglophones. Les diplômés du programme acquièrent une expertise approfondie de plusieurs pays anglophones. Les matières concernent principalement les relations internationales, les relations culturelles et historiques ainsi les réalités particulières propres aux pays anglophones. Les débouchés professionnels concernent des secteurs d’activités au sein d’organismes et d’agences internationales, de médias anglophones, de cabinets consultatifs ou même dans le domaine de l’industrie du tourisme. La langue d’enseignement est l’anglais.