La nutrition et les sciences des aliments couvrent un large domaine d’applications qui va de l’agroalimentaire au secteur de la santé sans oublier la logistique et le volet marketing. Si vous souhaitez poursuivre des études à l’étranger, voici les principales formations de master.

Des métiers de l’alimentation d’une grande diversité

Les sciences des aliments font intervenir plusieurs champs disciplinaires : biologie, environnement, santé, hygiène ou encore chimie. Par conséquent, les débouchés professionnels sont assez larges et regroupent l’ensemble des étapes du processus de fabrication et de vente d’un produit alimentaire. On retrouve ainsi :

Les métiers de la production et de la fabrication : préparer, régler, contrôler et diagnostiquer les matières premières en vue d’obtenir un produit fini sain et hygiénique. Le respect des normes de qualité est essentiel en ce domaine.

Les métiers de la logistique : le responsable logistique est chargé de la réception, le stockage et l’acheminement des produits alimentaires au sein d’une entreprise. La logistique intègre de fortes contraintes liées aux exigences de qualité et de traçabilité.

Les métiers de l’innovation et de la Recherche & développement : la fonction innovation-recherche et développement est axée sur toutes les formes d’innovation possibles dans les métiers de l’alimentaire : il s’agit aussi bien  d’innovation technique (ingrédients, procédés) que d’innovation marketing  touchant aux produits et aux divers types de conditionnements.

Les métiers QHSE : qualité/hygiène/sécurité/environnement : ce domaine regroupe l’ensemble des activités liées à la mise en œuvre et au contrôle des règlementations et normes externes. Cette fonction concerne  la traçabilité et la sécurité sanitaire des aliments et même leur processus de certification.

Les formations en nutrition et sciences des aliments

Pour des études en France, voici un panorama des principales formations en nutrition et sciences des aliments. Il existe plusieurs spécialisations possibles en master.

Université Caen Normandie : Master Nutrition et sciences des aliments. Parcours : Qualité des aliments et innovation santé. L’objectif de ce cursus est de est de former des profils ayant les compétences pour manager des ressources humaines et matérielles e et de gérer des projets afin d’accompagner la production de produits alimentaires. La formation est centrée sur l’étude des aliments et de leurs effets sur la santé et le bien-être des consommateurs. Les divers aspects de la qualité des aliments sont développés : aspects technologiques, sensoriels, microbiologiques, nutritionnels, toxicologiques et fonctionnels. Parmi les principaux enseignements : la technologie alimentaire et management de la qualité, la toxicologie et sécurité sanitaire des aliments, la microbiologie alimentaire, industrielle et la biotechnologie moléculaire.

Université de Montpellier : Nutrition et sciences des aliments. Ce diplôme permet aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires pour assurer la qualité et la sécurité des aliments, analyser une situation nutritionnelle globale d’une population afin de concevoir des programmes d’intervention ou encore d’acquérir les connaissances nécessaires à la recherche en nutrition ou dans les compléments alimentaires. Après une première année commune, l’enseignement en 2ème année s’articule autour de 3 parcours :

Sécurité sanitaire des aliments (SSA) : cadres responsables en entreprises, organismes publics (ANSES.…)

Nutrition internationale (NI) : cadres responsables en entreprises, ONG, recherche orienté vers les pays en développement.

Nutrition et compléments alimentaires (NCA) : orientation vers les métiers de la recherche en nutrition et les entreprises du secteur des compléments alimentaires

Les compétences visées consistent principalement à acquérir les outils de mise en place d’un système qualité et à savoir évaluer et améliorer les capacités nutritionnelles et sanitaires des aliments. Il s’agit également d’être capable de mettre en œuvre des politiques d’interventions alimentaires et nutritionnelles.

Université Rennes 1 : Parcours Innovation, procédés et produits en industries alimentaires. Ce master confère les compétences pour connaître les filières et les principales opérations de transformation des matières premières. Il s’agit pour l’étudiant de comprendre les facteurs d’évolution d’une filière alimentaire et de son marché. En outre, il doit pouvoir connaître les besoins nutritionnels dans différentes situations physiologiques afin de définir la qualité nutritionnelle d’un aliment. Le volet management est également présent dans ce cursus : l’étudiant doit pouvoir utiliser efficacement les outils de communication orale et écrite et communiquer en anglais.

Université de Bordeaux : Nutrition humaine et Santé. L’objectif de ce master est de former de futurs cadres spécialistes en Nutrition Humaine, Santé et sciences des aliments. Le parcours adopte une approche intégrée et pluridisciplinaire abordant de multiples facettes de la nutrition humaine. Un accent particulier de la formation est dévolu aux relations nutrition-neurosciences. L’étudiant saura identifier le bénéfice nutritionnel et santé d’un ingrédient ou d’un aliment sur la base de données scientifiques rigoureuses.

>> Lire également : Les études en ingénierie de la santé

Les formations de sciences alimentaires en Europe : Espagne, Finlande, Italie

En-dehors de la France, il existe de nombreux pays proposant des formations de pointe dans le domaine des sciences alimentaires. Les pays nordiques vous attirent ? Pour des études en Finlande, University of Oulu propose un Master en Sciences de la protéine et de la biotechnologie. Il s’agit d’un programme anglophone axé sur la fonction des protéines et des techniques utilisées pour les produire et les caractériser. Les enseignements recouvrent un large domaine de disciplines qui vont de la chimie à la biologie structurale, en passant par la bio-informatique et la bio-pharmacie. Les techniques de conception de médicaments sont également au programme. Le corps professoral est constitué d’experts de la Faculté de Biochimie et de Médecine moléculaire de l’université.  Si vous souhaitez étudier en Espagne, IMF Business School propose à Madrid un Master en Qualité, Hygiène et Sécurité des Aliments. Il s’agit cette fois-ci d’un programme en langue espagnole dédié au développement des activités de l’industrie alimentaire. Les profils formés sont ceux de  technicien en qualité et sécurité alimentaire chargé d’assurer la qualité des produits et des processus et donc la satisfaction des clients et des consommateurs. Il s’agit d’un auditeur de contrôle de la qualité des aliments  responsable de la conception, du développement, de la mise en œuvre et des audits des systèmes d’hygiène et de sécurité des aliments. L’étudiant saura maîtriser la connaissance des aliments, la nutrition, la diététique ainsi que les aspects fondamentaux de la microbiologie alimentaire. Il connaîtra également les dispositions législatives en la matière et saura mettre à jour les réglementations applicables à la sécurité alimentaire.

>> Lire aussi : Etudes de Médecine dentaire en Espagne : l’Université Européenne de Madrid

Vous avez aussi la possibilité d’étudier en Italie avec le Master international en Sciences de l’alimentation pour l’innovation et l’authenticité proposé par l’Université Libre de Bolzano. Ce programme anglophone se décline en 5 parcours, à savoir : Génie appliqué et génétique, Qualité et gestion des aliments, Sciences de la nutrition, Chimie alimentaire, Emballages alimentaires. La première année comprend principalement des modules sur la technologie alimentaire et la microbiologie alimentaire, ces modules sont communs à toutes les filières d’apprentissage. À partir de la deuxième année, les modules deviennent spécifiques au profil choisi. Les diplômés du programme exerceront dans des entreprises du secteur alimentaire et se spécialiseront dans la Recherche et le Développement (R&D) : préparation des aliments; conception et développement de produits; gestion et contrôle de la transformation des aliments; technologie d’automatisation des aliments.