Si vous souhaitez étudier en France, sachez que le ministère français de l’Enseignement supérieur vient de rendre public une note officielle sur les vœux des lycéens à l’entrée de l’enseignement supérieursur Parcoursup. Résultat : la licence est la formation la plus demandée par les étudiants avec 7 candidats sur 10 (30% de l’effectif total) qui ont fait au moins un vœu pour ce diplôme.

Une offre de formation qui ne cesse de progresser sur Parcoursup

Le dernier rapport du ministère de l’Enseignement supérieur en France relatif à la plateforme de l’enseignement supérieur Parcoursup 2021 vient de paraître. En 2021, 641 000 lycéens scolarisés en France se sont inscrits sur cette plateforme. C’est 17 000 candidats de moins qu’en 2020 Plusieurs informations intéressantes sont dévoilées dans cette note. D’abord, le nombre de formation proposé a nettement augmenté en 2021 pour atteindre plus de 13 300 offres, (hors formation en apprentissage) ce qui représente 500 formations de plus par rapport à l’année 2020. En moyenne, un candidat a confirmé 12,8 vœux ou sous-vœux, soit 2,6 de plus qu’en 2020. La composition des listes de vœux évolue peu : le diplôme de licence arrive en tête des vœux : il représente 33% des listes de vœux et le BTS (Brevet de Technicien Supérieur) 30%.  La licence apparaît toujours comme une alternative pour ceux qui ont candidaté dans des filières sélectives. En effet, presque 9 candidats sur 10 ayant fait un vœu en CPGE, en école d’ingénieurs ou en école de commerce, candidatent également dans une licence. La part de nombre de vœux en Bachelors Universitaires Technologiques (BUT), qui se substituent aux DUT (Diplôme Universitaire de Technologie), est de 10,4% et est en retrait de 0,8 point par rapport à celle des DUT en 2020. Cette nouvelle formation est cependant plus souvent choisie par les terminales technologiques que les DUT en 2020 (57% contre 55%). D’une façon générale, BUT et BTS plus souvent choisis par les terminales technologiques et

professionnelles. Plus de la moitié (58%) des candidats font des vœux dans une ou deux filières de formation. Plus de sept candidats sur dix ont fait un vœu en dehors de leur académie de résidence.

La filière médecine plébiscitée

Concernant le choix des filières, les études de médecine ont la cote en France. C’est en effet le Diplôme d’État infirmier (DE) qui reçoit le plus de vœux : presque 690 000 candidats, c’est-à-dire 8,7% des vœux. Le nombre de vœux pour cette formation augmente de 13% en un an. Avec la crise sanitaire, les métiers des soins infirmiers suscitent de plus en plus de vocations. Viennent ensuite parmi les choix les plus demandés, le Parcours d’accès spécifique santé (PASS), les formations des écoles d’ingénieurs et les licences de droit-économie -gestion. Enfin, en 5ème position des filières les plus attractives, l’on trouve le BTS Management commercial opérationnel (2,8% des candidats). Pour ceux que les études de santé en France intéressent, un petit décryptage sur le tout nouveau PASS : depuis la rentrée 2020, ce n’est plus par la PACES mais par le Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS) que les étudiants peuvent intégrer un cursus d’études médicales, renommé filière MMOP, pour médecine, maïeutique, odontologie et pharmacie. Des partiels et un contrôle continu, similaires aux autres filières universitaires, remplacent le concours. Les notes permettront de constituer son dossier académique et de valider ou non sa première année, ainsi que les 60 ECTS requis. A noter pour ceux qui sont intéressés par des études de paramédical : avant d’intégrer l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie pour 4 ans, les futurs étudiants kiné doivent obligatoirement passer par une 1ère année universitaire, et le PASS constitue une voie possible.