Si vous souhaitez opter pour une formation de choix à l’étranger, les études en Suède représentent une alternative intéressante. L’université de Stockholm est un établissement de premier plan européen. Zoom.

Une université scandinave parmi les meilleures en Europe

La Scandinavie représente une destination d’études de plus en plus prisée par les étudiants étrangers. En Suède, l’université de Stockholm est un établissement d’enseignement supérieur de grande réputation. Il figure régulièrement dans les classements internationaux.  A titre d’exemple, cette université a été classée en 2018 en 77ème position du palmarès Shanghai des 500 meilleures universités dans le monde. D’une façon générale, l’enseignement est de haute-qualité en Suède. L’offre de formation englobe des formations de pointe en ingénierie et dans les biotechnologies. Il existe plusieurs cursus en anglais. Sachez que pour les étudiants étrangers, une certification de niveau de langue anglaise vous sera exigée. Le système d’enseignement est proche de celui des pays anglo-saxons. Les diplômes délivrés sont : le kandidatexamen à la fin du 1er cycle (3ans), le masterexamen après deux ans d’études en 2ème cycle, le doktorsexamen après quatre années d’études en 3ème cycle. Intéressons-nous maintenant à Stockholm University, la ville du Prix Nobel.

L’université de Stockholm c’est plus de 70 Masters en anglais

L’université de Stockholm accueille plus de 34 000 étudiants et son corps enseignant comprend 5000 professeurs de renommée nationale et internationale. Ses 80 départements en sciences, lettres et droit offrent plus de 70 programmes en anglais. Ces départements comportent des domaines de savoirs très variés : depuis l’archéologie à l’environnement, en passant par les biosciences et la chimie organique, l’offre de formation est immense. Celle-ci est en outre alimentée par une activité de recherche très active. L’infrastructure de Recherche & Développement de l’université est très importante : laboratoires, jardin botanique dédié à la diversité végétale, télescope, supports bioinformatiques, stations de surveillance de l’air ; bref les activités scientifiques sont en effervescence à Stockholm. Il faudrait encore citer le Centre de microscopie électronique qui est issu des dernières technologies innovantes. La Faculté des Sciences de l’université de Stockholm est simplement la plus grande de Suède et sa réputation dépasse largement les frontières du pays.

Les filières scientifiques de l’université

A l’université de Stockholm, l’offre de formation se fait en étroite collaboration avec les activités de recherche. Il en résulte des filières issues des dernières technologies et découvertes scientifiques. Voici un florilège des programmes en anglais.

Ecologie et Biodiversité : ce programme combine biologie, sciences expérimentales et statistiques. L’écologie y est étudiée et approfondie sous toutes ses formes : écologie évolutive, écologie moléculaire, végétale, marine. Les interactions plantes-animaux font également partie des enseignements.

Microbiologie : ce cursus comprend l’étude des microbes pathogènes, l’analyse de la diversité biologique et la compréhension des biotechnologies. L’objectif est de comprendre comment les bactéries et virus interagissent avec l’environnement et les divers systèmes biologiques, que ce soit au niveau moléculaire ou cellulaire.

Neurochimie et Neurobiologie : il s’agit d’un programme hautement scientifique orienté sur les fonctions moléculaires du système nerveux de l’être humain. C’est une formation pluridisciplinaire qui combine biologie moléculaire, chimie et neurologie.

Gestion de l’environnement et planification physique : si vous êtes intéressés par les problèmes environnementaux, ce parcours est pour vous. Les études de cas et les différents types d’impact sur l’environnement sont au cœur de la formation. Les outils des SIG (Systèmes d’Information Géographique) sont très présents dans ce cursus.

 

Physique computationnelle : cette formation est centrée sur l’application des technologies numériques aux phénomènes physiques. Les méthodes mathématiques combinées aux statistiques et au magnétisme  électrique sont au cœur de ce programme.

Sciences de l’atmosphère, océanographie et climat : ce cursus aborde s différents types d’interactions qui existent entre l’atmosphère et les océans. Pour créer le climat. Es processus d’échange entre l’air et l’océan, les vents et les cycles biochimiques y sont analysés en profondeur.

Techniques moléculaires en sciences de la vie : ce programme est axé sur les méthodes de pointe en analyse bioinformatique  des méga données. Il confère les compétences pour traduire les découvertes biologiques en outils de diagnostic et de traitement.

Chimie des matériaux : il s’agit d’un cursus axé sur la structure et la composition des matériaux. Depuis les nanostructures aux blocs de construction moléculaire, en passant par les nanoparticules, tous les éléments des matériaux y sont analysés. La biocéramique et la microscopie électronique y sont étudiés.

Les bourses d’études de l’université de Stockholm

Les études en Suède pour les étudiants non-européens sont payantes. Selon le cursus, cela varie entre 8000 et environ 15 000 euros par an.  L’université de Stockholm propose néanmoins de nombreux programmes de bourses aux étudiants étrangers. Ces aides financières couvrent les frais de scolarité. Vous pouvez avoir davantage d’informations sur les conditions d’octroi des bourses en cliquant ici. Concernant les conditions d’admission, elles varient avec les filières. L’inscription se fait directement auprès de l’établissement suédois. Pour consulter les conditions d’entrée à l’université, cliquez sur ce lien de l’université de Stockholm.