C’est l’un des centres de recherche médicale les plus réputé au monde : l’Institut Karolinska possède une impressionnante offre de formation dédiée aux
sciences de la santé et de la vie. Avez-vous pensé à étudier en Suède ?

Une université à la pointe de la recherche médicale

Si vous souhaitez partir étudier à l’étranger pour une formation médicale de qualité, la Suède représente une destination de choix. Plus particulièrement, il existe un établissement réputé pour ses programmes en sciences de la santé : il s’agit de l’Institut Karolinska, situé à Stockholm. L’établissement a été positionné en 2018 parmi les 50 meilleures universités dans le monde par le classement Shangai. Mieux encore, dans le domaine dentaire, l’Institut a été classé numéro un mondial en dentisterie par le palmarès QS Times Higher Education. Il faut dire que les activités de Recherche & Développement sont très poussées, recouvrant l’ensemble du domaine médical, depuis la recherche clinique à la recherche clinique à la recherche expérimentale, en passant par les soins et sciences infirmiers. L’Institut Karolinska dispose d’un ensemble de laboratoires et d’appareils issus des dernières technologies, qu’il s’agisse d’imagerie, de biobanques ou de génomique. Concernant les conditions d’admission, il faut commencer par s’inscrire en ligne sur le site universityadmissionsinsweden. Il s’agit du site officiel pour une inscription dans une université suédoise. Quant à l’offre de formation, elle est immense, avec une multitude de Masters dédiés aux sciences de la santé et sciences de la vie. Beaucoup de programmes sont donnés entièrement en anglais. En voici les principaux.

Les formations en Masters à l’Institut Karolinska

Informatique de la santé : ce programme est axé sur les technologies de l’information appliquées aux domaines de la médecine et des soins de la santé. Les compétences visées concernent la gestion informatisée des connaissances dans l’objectif d’améliorer la qualité des soins de santé. L’étude des sciences des données et des systèmes d’information est très présente dans ce cursus. Ce master est donné en collaboration avec l’université de Stockholm.

Biomédecine : le programme explore les divers aspects du domaine biomédical et des dernières avancées scientifiques en vue de l’amélioration de la santé humaine. Les enseignements sont orientés sur la compréhension des mécanismes de la maladie au niveau moléculaire. L’objectif est de former des profils compétents pour développer de nouvelles méthodes de diagnostic et de traitement des maladies. Les modules de biologie font partie des disciplines principales du cursus.

Santé mondiale : ce master adopte une approche globale qui englobe santé publique, médecine, épidémiologie, économie de la santé, sciences de l’environnement. Les enseignements contiennent des cours portant sur des problèmes concrets de santé à travers le monde : maladies transmissibles, maladies non transmissibles, santé maternelle et infantile.

Economie de la santé, politique et gestion : ce programme adopte une approche multidisciplinaire dans le domaine de la gestion médicale. Il s’agit pour les étudiants d’apprendre à utiliser les ressources et les connaissances de sorte à améliorer la santé humaine. L’objectif est donc d’acquérir une double compétence, à la fois relative aux politiques de gestion et à la connaissance théorique et conceptuelle du secteur de la santé. Les débouchés professionnels concernent aussi bien le domaine sanitaire que celui de l’environnement ou celui de l’hygiène.

Technique moléculaires en sciences de la vie : ce master offre une formation approfondie en sciences de la vie. L’accent est particulièrement mis sur les méthodes de pointe en analyse bioinformatique des mégadonnées. A cela, sont associées les techniques de pointe utilisées dans la biologie moléculaire et leur traduction en outils de diagnostic. Bref, il s’agit d’un parcours scientifique très exigeant.

Toxicologie : ce programme confère une connaissance approfondie du domaine de la toxicologie (étude scientifique des poisons). Les débouchés professionnels concernent des secteurs liés à l’évaluation des risques ainsi que la sécurité sanitaire et environnementale. Le domaine pharmaceutique fait également partie des secteurs d’activités concernés. Ce cursus se déroule en étroite collaboration avec l’Institut de Médecine Environnementale en Suède, l’un des principaux centres dédié à l’évaluation des risques pour la santé.