Si vous êtes intéressé par des études de santé en France à la rentrée 2021, sachez qu’il est prévu des places supplémentaires en soins infirmiers. Zoom sur ce domaine paramédical passionnant et aux débouchés professionnels nombreux.

2500 places supplémentaires en soins infirmiers en France

Si le domaine paramédical vous intéresse dans le cadre d’études de santé en France, alors voici une bonne nouvelle pour vous : pour la rentrée 2021, 2500 places supplémentaires en soins infirmiers vont être ouvertes. Au total, la capacité d’accueil des Instituts de Formation en Soins Infirmiers-IFSI va augmenter de près de 15% entre 2020 et 2022 en France. Avec pas moins de 689.500 vœux formulés sur Parcoursup cette année, le diplôme d’État (DE) d’infirmier continue d’attirer de nombreux bacheliers. La formation reste la plus plébiscitée, et ce, loin devant les autres filières. Quelques chiffres. 34.037 places seront ouvertes pour les étudiants entrant en première année de DE infirmier  à la rentrée 2021–2022. Ce qui représente 2.575 places de plus qu’en 2020–2021. Une autre augmentation est également indiquée pour la rentrée 2022–2023 où les capacités d’accueil s’élèveront à 36.104 places. Au total, 4.672 nouvelles places vont être créées d’ici 2022, c’est 15% de plus qu’en 2020. En fait, depuis l’année 2017, le nombre de places ouvertes aux étudiants en première année de soins infirmiers n’a que très peu augmenté. En 2020, le gouvernement français avait légèrement revu les capacités d’accueil à la hausse en passant de 31.176 places à 31.462 places. Au total, 5.187 places supplémentaires ont donc été créées en six ans, dont 90% pour les rentrées 2021 et 2022.

Les formations pour devenir infirmier

En France, c’est principalement dans les Instituts de Formation en Soins Infirmiers, les IFSI, que se déroulent les formations pour devenir infirmier. La durée du cursus est de 3 ans avec 50% de stages. Au total, ce sont 2100 heures de cours pour l’étudiant. 59 unités d’enseignements (UE) sont réparties en 6 domaines : Sciences humaines sociales et droit, Sciences biologiques et médicales, Sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes, Sciences et techniques infirmières, interventions, Intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière, Méthodes de travail

4 familles de stages sont obligatoires sur les 3 ans :

  • Soins de courte durée
  • Soins de longue durée, soins de suite et de réadaptation
  • Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie
  • Soins en santé mentale et en psychiatrie
    Après quelques années de pratique, l’infirmier hospitalier peut se spécialiser (en puériculture, réanimation, bloc opératoire,) accéder à une expertise plus poussée ou à des responsabilités d’encadrement. L’infirmier assume la responsabilité de l’ensemble des soins dans le respect des règles et des actes professionnels inscrits dans le code de la santé publique. L’infirmier(e) évalue l’état de santé d’une personne ou d’un groupe et analyse les situations de soins. Sur prescription médicale ou en application de son rôle propre, l’infirmier(e) dispense des soins dans les domaines curatifs, préventifs, de l’éducation à la santé, de la formation ou de l’encadrement. Il exerce son activité en équipe pluriprofessionnelle dans les structures hospitalières ou à domicile, au regard des 10 compétences et 9 activités suivantes :

Compétences :

  • Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier
  • Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers
  • Accompagner une personne dans la réalisation des soins quotidiens
  • Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique
  • Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs
  • Savoir communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins
  • Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle
  • Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques
  • Organiser et coordonner des interventions soignantes
  • Informer et former des professionnels et des personnes en formation

Activités professionnelles :

  • Observation et recueil de données cliniques
  • Soins de confort et de bien être
  • Information et éducation de la personne, de son entourage et d’un groupe de personnes
  • Surveillance de l’évolution de l’état de santé des patients
  • Soins et activités à visée préventive, diagnostique, thérapeutique
  • Coordination et organisation des activités et des soins
  • Contrôle et gestion de matériels, dispositifs médicaux et produits
  • Formation et information des nouveaux personnels et des stagiaires
  • Veille professionnelle et recherche
    Objectifs de la formation d’infirmier :
  • Devenir un professionnel compétent, autonome et responsable avec le sens de l’engagement

professionnel

  • Acquérir et utiliser les compétences professionnelles
  • Acquérir les outils conceptuels et méthodologiques nécessaires à la pratique soignante
  • S’intégrer dans les différents secteurs de soins et de santé
  • Apprendre à analyser sa pratique professionnelle
  • Développer l’intérêt d’actualiser ses connaissances
  • S’initier à la méthodologie de la recherche
  • Mesurer les enjeux de qualité et de sécurité des soins