Le Classement QS Graduate Employability 2022 vient de paraître. On y retrouve les universités qui offrent la meilleure employabilité et insertion professionnelle auprès des étudiants. Les pays anglo-saxons dominent le palmarès avec les États-Unis qui trustent les 3 premières places. 

Les universités américaines offrent le meilleur taux d’employabilité

Si vous avez le projet d’étudier à l’étranger et que vous êtes soucieux de votre insertion professionnelle, alors vous serez intéressé par le dernier Classement QS Graduate Employability 2022 sur l’employabilité des étudiants. Ce sont les États-Unis qui arrivent en tête du palmarès avec 3 universités américaines dans les 3 premières places : Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1ère position, suivie de Stanford University en 2ème place et de University of California, Los Angeles (UCLA) en 3ème place. Pour établir son classement dédié au taux d’employabilité, le cabinet Quacquarelli (QS) prend en compte plusieurs critères : la réputation auprès de l’employeur (30%), la carrière des anciens étudiants (25%), les partenariats entre les entreprises et l’université (25%), les relations entre étudiants et l’employeur (10%) et enfin, le taux d’emploi des diplômés (10%). Le Royaume-Uni est également bien représenté : les universités anglaises tirent leur épingle du jeu : 5 d’entre elles dominent le top 10 dont University of Cambridge au 11ème rang mondial et UCL au 20ème rang mondial. Le top 10 mondial est dominé par les universités anglo-saxonnes : cinq américaines dont Harvard (5e) et Cornell University (9e) et une anglaise (Oxford, à la 7e position). L’université de Melbourne en Australie, se hisse à la 4e place quand celle de Pékin en Chine, l’université Tsinghua University, se trouve 6e.

L’Institut polytechnique de Paris, 1er établissement de France pour l’employabilité

Concernant la France, le premier établissement est l’Institut Polytechnique de Paris qui se classe à la 12ème place. Ce résultat reflète la reconnaissance internationale de la qualité des étudiants et de l’enseignement d’IP Paris. Le processus de sélection et les programmes éducatifs d’IP Paris et de ses cinq écoles (École polytechnique, ENSTA Paris, ENSAE, Telecom Paris, Telecom Sud Paris) conduisent à recruter des jeunes gens exceptionnels tout en leur apportant des connaissances et des compétences clés, les transformant en véritables atouts pour les entreprises. Au total, ce sont onze établissements français qui parviennent à se frayer un chemin. Seuls deux font partie du top 100 mondial contre trois l’an dernier : Polytechnique se distingue en se plaçant au 12e rang mondial. L’université PSL-Paris Sciences et Lettres, elle, arrive à la 72e position. L’an dernier, CentraleSupélec était parvenue à se hisser à la 69e place. En Europe, les universités anglaises dominent : 5 d’entre elles dominent le top 10 dont Cambridge (11e rang mondial) et UCL-University College London (20e rang mondial). Seule Polytechnique parvient à se positionner.

Les universités qui offrent la meilleure employabilité

Domination des université anglo-saxonnes

  1. Massachusetts Institute of Technology (MIT), Etats-Unis
  2. Stanford University, Etats-Unis
  3. University of California, Los Angeles (UCLA), Etats-Unis
  4. The University of Sydney, Australie
  5. Harvard University, Etats-Unis
  6. Tsinghua University, Chine
  7. University of Oxford, Angleterre
  8. The University of Melbourne, Australie
  9. Cornell University, Etats-Unis
  10. The University of Hong Kong, Chine