Si vous êtes étudiant, particulièrement en école de commerce ou en DUT, vous aurrez très probablement l’obligation d’effectuer un stage au terme duquel vous devrez rédiger un rapport. Voici des conseils pour réussir cet exercice.

Le rapport de stage, un rapport incontournable chez les étudiants

Le rapport de stage est un exercice que les étudiants peuvent difficilement éviter ; particulièrement ceux des écoles de management et de commerce et ceux inscrits en DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) où les stages sont nombreux. Qu’est-ce que le rapport de stage ? Le principe de base, c’est qu’il  fait le bilan de la période passée en entreprise et dresse un portrait des compétences acquises. Un premier conseil sous forme de préambule : aucun stage ne ressemble à un autre, évitez donc de télécharger des rapports de stage sur internet. Il est très probable que votre encadrant s’en apercevra. De plus, la rédaction de ce type de document par-vous-même (et non pas un copier-coller) vous conférera une maturité intellectuelle qui sera un atout pour vous au moment de votre véritable insertion professionnelle sur le marché de l’emploi. Bref, cet exercice obligatoire se révèle instructif pour faire un point sur les compétences et connaissances acquises lors de votre stage. Alors, appliquez-vous comme il se doit.

>> Lire également : Enquête sur l’insertion professionnelle des diplômés des Grandes Ecoles

Comment rédiger son introduction ?

Commençons par le commencement : l’introduction du rapport de stage. Elle répond à des questions précises.  Quel est votre projet professionnel? Quel type de stage recherchez-vous ? Pourquoi avoir postulé au sein de cette entreprise ? Qu’est-ce qui vous a séduit (Ses valeurs, les missions confiées) ? Quel rapport direct entre ce stage et votre formation ? Quels sont les objectifs de ce stage ? De plus, elle annonce les points abordés et la problématique à laquelle vous allez répondre tout au long de votre rapport. Pour formuler une bonne problématique tout d’abord, identifiez les problèmes ou les besoins de l’entreprise pour lesquels vos missions ont permis d’y répondre. Ensuite, notez sur un papier tout ce qui vous vient à l’esprit (tâches effectuées, choix, impressions, questionnements). Enfin, faites un mixe de l’ensemble de ces questionnements et reformulez du mieux possible ce que vous souhaitez démontrer dans votre rapport de stage. N’hésitez pas à demander l’avis de votre maitre de stage.

Quel plan choisir pour son rapport de stage ?

Pour rédiger un rapport détaillé et complet, vous pouvez par exemple commencer par l’introduction, puis les remerciements. Enchaînez ensuite  avec la présentation de l’entreprise, puis les missions effectuées pendant le stage. Enfin, faites l’analyse et le bilan de votre stage. Terminez par la conclusion. La partie entreprise concerne les pôles, la structure de l’entreprise, l’organigramme. Ne vous contentez pas de parler uniquement du service où vous avez effectué votre stage, la présentation doit être exhaustive. Une astuce : chaque soir, faites un résumé écrit de ce que vous avez fait pendant la journée. Cela vous permettra le moment de la rédaction venu d’avoir déjà une matière première.

Le contenu du rapport de stage en détails

Le correcteur souhaite analyser et comprendre l’utilité de votre stage, et l’apport que ce stage a eu sur votre futur cursus (formation, carrière), vous devez démontrer lors de la rédaction de votre rapport que votre stage vous a permis de :

  • acquérir une connaissance approfondie d’un secteur d’activité
  • avoir une vision globale de l’entreprise / sa structure et ses activités.
  • approfondir les connaissances d’un métier / découvrir de nouveaux métiers
  • assimiler des connaissances pratiques / assimiler des processus
  • maîtriser et comprendre les enjeux des missions qu’on vous a confiées
  • faire face et résoudre des situations de blocages, de difficultés
  • développer des compétences (rigueur, esprit d’équipe, créativité, gestion de projet)

Aussi, le rapport de stage doit répondre aux questions suivantes :

  • Pourquoi avez-vous choisi ce stage ? Détaillez qu’est ce qui dans l’intitulé du stage et sa mission ou dans l’entreprise vous a attiré… Pourquoi avoir postulé pour cette offre et qu’attendiez-vous de ce stage au début ?
  • Avez-vous apprécié ce stage, et pour quelles raisons ? Le stage a-t-il répondu à vos attentes et objectifs “fixés” une fois le stage choisi ?
  • Avez-vous été apprécié comme stagiaire et pour quelles raisons ? Votre personnalité, vos résultats ont-ils été remarqués ? Votre capacité de travail, votre sens du travail en équipe ou du relationnel a t il été utile pour le service dans lequel vous avez travaillé ?
  • Quelles conséquences ce stage a sur votre projet de carrière ? Allez-vous orienter votre recherche d’emploi ou la poursuite de votre formation différemment suite à ce stage ?

Pour approfondir votre rapport : essayez aussi de montrer en quoi des théories, résultats théoriques et empiriques publiés ou étudiés lors de votre formation ont pu vous aider dans votre stage. Faites apparaître dans votre rapport une illustration pertinente d’un schéma théorique étudié en cours. Ça plait bien aux profs qui se sentent valorisés : ainsi votre formation aura été utile en entreprise ! Incroyable, tout arrive !

La forme et le style d’écriture

Vos phrases doivent être courtes, précises et riches en infos. L’orthographe et la grammaire doivent être bien sûr irréprochables. Sans indication contraire de votre établissement de formation, le rapport de stage doit comporter de vingt à cinquante pages maximum au format A4, le nombre de pages variant selon la durée et l’importance de votre stage. Utilisez des illustrations, des graphiques pour faciliter la lecture du document… mais n’alourdissez pas le rapport de stage par trop de chiffres ou de documents non pertinents. Un dernier conseil si vous lisez ces lignes avant d’avoir fini votre stage : prenez des notes durant votre stage et commencez à rédiger votre rapport pendant le stage, une fois que vous aurez quitté les murs de l’entreprise il vous sera peut être difficile d’accéder à certaines informations… et vous aurez sans doute des moments ou missions importantes réalisées pendant votre stage. Bon rapport !