A la suite des articles où nous vous avons présenté Parcoursup ainsi que la procédure d’inscription et de sélection des vœux, nous vous invitons cette semaine à explorer les différents cursus littéraires et commerciaux accessibles à travers cette plateforme. Pour rappel, Parcoursup est venu remplacer le système Admission Post-Bac (APB) qui était utilisé jusqu’à fin 2017.

Les filières accessibles via Parcoursup

En ce qui concerne les étudiants titulaires d’un baccalauréat marocain (et de nationalité uniquement marocaine), la procédure Parcoursup offre l’accès à l’ensemble des filières sélectives de l’enseignement supérieur français, alors que le reste des candidatures en Licence, DUT, médecine, et certaines écoles d’architecture est géré par des organismes tiers tels que Campus France et ADIUT Maroc.

Ainsi, Parcoursup vous permettra de candidater aussi bien pour les BTS que pour les CPGE que pour les écoles et établissements d’enseignement spécialisés dans des domaines aussi divers que la gestion, le commerce, l’architecture, l’art, en passant par le social et le paramédical.

Mais pour changer un peu, on ne traitera ici que des filières littéraires et commerciales ; les personnes intéressées par les parcours scientifiques sont invitées à consulter les nombreux articles que nous avons publié à ce sujet.

De fait, chacun des cursus accessibles via Parcoursup est présenté en détail sur le portail même. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver une description de l’établissement d’enseignement et de la formation, ainsi que des informations relatives aux débouchés de la filière et même des statistiques relatives aux admissions dans les onglets dédiés, conçus pour vous aider à faire un choix informé.

 

Le Brevet de Technicien Spécialisé (BTS)

Il s’agit d’un cursus de 2 ans associant cours théoriques, pratiques professionnelles et stages. Hautement professionnalisant, le BTS permet d’entrer rapidement dans la vie active, mais offre également la possibilité de poursuivre ses études si on le souhaite, principalement en licence professionnelle.

Les BTS existent dans une multitude de spécialités (pas moins de 160 !) parmi lesquelles on peut choisir selon ses préférences. Ainsi, les profils tournés vers les formations littéraires ou commerciales n’ont que l’embarras du choix entre les différentes spécialités telles que : assurance, banque, commerce international, communication, management, notariat, tourisme, photographie, audiovisuel, design, etc.

 

Le Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG)

Le DCG est un diplôme d’Etat permettant aux étudiants qui le souhaitent d’intégrer le marché de l’emploi au bout de 3 années d’études spécialisées dans la comptabilité et la finance d’entreprise. Le DCG donne également accès au Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG) puis au Diplôme d’Expert-Comptable (DEC).

Il s’agit donc d’une formation très prisée des étudiants souhaitant exercer des fonctions d’expertise comptable, de contrôle de gestion ou de conseil financier et juridique, et les étudiants ont très souvent plusieurs propositions d’emploi à la fin du cursus. Plus de 100 formations de ce type existent en France à ce jour.

 

Les écoles de commerce

Il existe près de 230 écoles de commerce en France, gérées par le secteur privé ou les Chambres de Commerce et d’Industrie. Elles proposent une multitude de formations dans les différentes spécialités du management, du commerce, du marketing ou de la finance avec l’avantage d’être particulièrement à l’écoute du marché et de ses évolutions en matière de pratiques managériales.

De fait, il s’agit de formations très demandées sur le marché de l’emploi, et il existe de nombreux débouchés professionnels dans les secteurs du commerce et de la vente, de la gestion, de l’audit, et de la bancassurance.

On peut généralement suivre 3 types de cursus en école de commerce. Ainsi, près de 70 programmes, souvent appelés bachelors, sont accessibles directement après le bac. Certaines écoles proposent des cursus de 4 ans, lesquels incluent souvent de longues périodes de stage ou d’échange à l’étranger. Enfin, les cursus de 5 ans délivrent des diplômes de master.

De même, certaines écoles de commerce s’organisent en réseau (EGC, ECRICOME, ATOUT, entre autres) afin de recruter via concours commun. Aussi, il faut noter que ces établissements étant privés, ils peuvent pratiquer des frais de scolarité qui peuvent varier entre 3000 et 10000 € par an.

 

Les instituts d’études politiques (IEP)

Les IEP, communément appelés Sciences Po, sont un réseau de 10 établissements d’enseignement supérieur délivrant une formation fondamentale pluridisciplinaire comprenant le droit, l’économie, l’histoire, la science politique, la géographie, la sociologie et les langues vivantes. Le cursus de 5 ans est organisé en 2 cycles de 3 années de tronc-commun puis de 2 années de spécialisation, dont certaines se font à l’étranger.

Le diplôme de l’IEP confère un grade de master et permet d’appréhender un large éventail de professions allant de la politique et l’administration publique à la gestion d’entreprise, en passant par le journalisme ou encore le droit.

 

Les écoles d’art et d’architecture

La plupart des écoles d’art recrutent leurs étudiants sur concours ou sur dossier directement après le bac pour des études allant de 3 à 5 ans au terme desquelles l’étudiant obtient un Diplôme des Métiers d’Art (ou le Diplôme National d’Art de l’école des Beaux-Arts).

Cependant, il est conseillé aux étudiants n’ayant pas de formation artistique de s’inscrire en première année de mise à niveau en arts appliqués afin de maximiser leurs chances d’être acceptés.

 

Les classes préparatoire (CPGE)

Les classes préparatoires aux grandes écoles préparent les étudiants aux concours des écoles supérieures spécialisées dans des domaines très variés. Ainsi, les CPGE scientifiques donnent surtout accès aux écoles d’ingénieurs (mais pas seulement) alors que les CPGE économiques et littéraires préparent, entre autres, aux écoles de commerce, aux IEP et aux ENS (Ecole nationale supérieure).

 

Les CPGE économiques et commerciales

Les prépas économiques et commerciales attirent près de 20000 étudiants et se subdivisent en 2 voies principales :

  • La voie dite « scientifique » est destinée aux étudiants titulaires d’un bac scientifique et offre une formation généraliste agrémentée d’un enseignement mathématique très exigeant ;
  • La voie « économique » est quant à elle ouverte aux étudiants issus de Terminale ES et de Terminale L (spécialité « mathématiques ») et dispense un enseignement philosophique, littéraire et linguistique, mais aussi économique et mathématique de haut niveau.

 

Les CPGE littéraires

Comme leur nom l’indique, les prépas littéraires sont destinées aux passionnés de lettres et de sciences humaines. Il existe 3 filières littéraires partageant la plupart des matières enseignées (philosophie, lettres, histoire et langues vivantes). Elles se distinguent cependant par les concours auxquels chacune de ces filières prépare :

– Ainsi, la filière « Lettres A/L » prépare au concours de l’Ecole Nationale Supérieure (ENS) de Paris ou de l’ENS Ulm et dispense un enseignement de langue ancienne (latin ou grec ancien) ;

– La filière « Lettres LSH » prépare au concours de l’ENS Lyon offre une formation à la géographie.

– La troisième filière, dite « Lettres et sciences sociales B/L » est un cursus enrichi en mathématiques et en sciences économiques et sociales.

 

Conclusion

Comme nous venons de le voir, il existe une multitude de formations disponibles à travers Parcoursup pour les profils littéraires et commerciaux ; chacune de celles-ci ouvrant la voie à des débouchés très variés, qu’il s’agisse de poursuivre des études supérieures plus poussées encore ou d’intégrer le marché de l’emploi.

Enfin, il convient de rappeler qu’il est absolument nécessaire de lire attentivement les informations relatives à chaque cursus et que vous pouvez trouver dans les différentes « fiches » disponibles au moment de la sélection des vœux sur Parcoursup (voir impression d’écran ci-dessous).

Cela vous permettra à la fois de vous faire une idée précise des attentes et des conditions de scolarité pour chaque formation, et de maximiser vos chances d’être accepté, ce qui, in fine, revient à choisir le meilleur pour votre avenir.

Fiche de cursus sur Parcoursup