Avec l’approche de l’examen du Baccalauréat, vient aussi le temps des révisions pour les jeunes lycées. Quelques conseils utiles pour vos révisions.

Ne surtout pas négliger l’hygiène de vie

Repas équilibrés, qualité du sommeil, activités physiques ou de détente, les bacheliers ne doivent surtout pas négliger leur mode de vie pendant les périodes de révisions. Il ne s’agit pas d’un simple détail : l’état de notre corps influe sur notre cerveau et donc sur la manière dont nous travaillons. Un manque de sommeil peut par exemple diminuer notre capacité de concentration et de mémorisation. Ecourter ses nuits de sommeil n’est donc pas une bonne idée malgré les apparences. Autre élément : le sport. La période des révisions d’examens  est stressante tout le monde le sait. Or, une activité physique, même douce, comme la marche, permet de s’aérer l’esprit, de se ressourcer en quelque sorte. C’est en quelque sorte un médicament anti-stress naturel. Conclusion : prenez soin de votre forme physique.

Etablir un calendrier de révisions

Faite-vous un emploi du temps personnel pour vos révisions du bac. Pour cela, commencez par tester le nombre d’heures nécessaires pour chaque matière. Posez-vous la question : combien de temps me faut-il pour réviser un chapitre complet en Histoire-géo ? Combien de temps pour un commentaire de texte en français ? Combien de temps pour résoudre un exercice complexe en mathématiques ? De la sorte, vous déterminez pour chaque matière le nombre d’heures qui lui revient pour vos révisions. Bref, bien gérer et répartir son temps permet de travailler efficacement et d’acquérir une certaine autonomie. Il faut donc planifier ses révisions. Parallèlement, pour gagner du temps, rédigez des fiches de révisions claires et concises (chose qui normalement a été faite tout au long de l’année…).

Diversifier ses révisions pour éviter la lassitude

Beaucoup de lycéens tombent dans le piège de la révision d’une matière par jour. De cette façon, vous risquez rapidement de vous lasser et de tomber dans une sorte de saturation intellectuelle. L’esprit a besoin de changements… Alors, dans une même journée ou soirée, diversifiez vos révisions. Il faut bien sûr privilégier les matières à forts coefficients et leur consacrer davantage d’heures de travail. Ceci dit, ça n’est pas une raison pour négliger les autres matières. Si par exemple vous êtes un profil scientifique, plutôt que de réviser pendant quatre heures les mathématiques pendant une même journée, consacrez 2h30 aux maths et 1h30 à la philosophie ou à l’histoire-géo par exemple. Notre cerveau apprécie la variété et la diversité des activités, cela le muscle et le fortifie… pour le plus grand bénéfice de vos révisions !

Les avantages du travail en groupe

Réviser seul permet de se concentrer efficacement sur son travail et ses fiches de cours. Seulement, parallèlement, quelques séances de travail en groupe sont recommandées. Les bienfaits en sont nombreux : émulation entre les camarades, motivation, interaction avec les autres, communication… Le fait de se confronter à un point de vue différent du sien peut aussi permettre de mieux comprendre un élément du cours qui vous posait problème. Le travail en groupe est aussi une bonne préparation pour les épreuves orales. En s’habituant à échanger avec les autres ou à leur expliquer un point, on acquière une aisance à l’oral qui peut s’avérer utile le jour J de l’oral du bac. Il est donc recommandé d’alterner travail en groupe et travail individuel.

Savoir utiliser les sites en ligne à bon escient

Pourquoi se priver de l’apport des nouvelles technologies ? Il existe aujourd’hui des sites en ligne pédagogiques ou des sites de professeurs qui proposent des cours ou des  explications qui peuvent s’avérer être complémentaires à vos connaissances en cours. Il ne s’agit évidemment pas de surfer à l’aveugle sur internet, mais de cibler quelques sites (vous pouvez demander conseil à vos professeurs) qui peuvent vous apporter une aide dont vous avez besoin. Dans tous les cas, le recours à internet doit se faire en toute connaissance de cause et doit rester marginal par rapport à vos fiches de révisions, fiches de cours et vos manuels scolaires. L’usage intelligent des nouvelles technologies peut aussi servir dans le cas des alarmes. Ceux qui possèdent un Smartphone peuvent ainsi mettre en place des alarmes pour la révision de telle ou telle matière. Et… bon courage !