Si vous êtes lycéen, vous êtes sûrement en pleines révisions du bac. Comment s’y prendre efficacement et de façon intelligente. Certains détails que vous ne soupçonnez pas ont leur importance. Explication.

Les conditions de travail, un paramètre essentiel

Concentrons-nous en effet sur les conditions de travail lors de vos révisions du bac. En-dehors des annales, fiches de synthèse et autres fiches de lecture, il est un paramètre important qui est celui de l’espace de travail. Il est conseillé de choisir un lieu qui correspond à votre personnalité ou même de diversifié les lieux. Certes, il y a tout d’abord la chambre de la maison. Seulement, vous pouvez arriver à saturation et dans ce cas, pourquoi ne pas choisir d’autres endroits pour ses révisions, histoire de s’aérer l’esprit et les poumons ? Il y a bien sûr les bibliothèques. Celles-ci, par le calme et l’ambiance studieuse qu’elles imposent incitent à la concentration et la mémorisation des cours vus en classe. De plus, le fait d’être en immersion dans un environnement entouré de jeunes en train de travailler incite à les imiter. Si par exemple vous êtes inscrit dans un Institut étranger (Institut français, Cervantès, Goethe Institut…), vous pouvez travailler dans sa bibliothèque, elle et souvent très fournie en livres et en documentation dans toutes les matières principales. Oui, l’ambiance de travail studieuse est contagieuse et la bibliothèque en est une bonne illustration… Mais il existe également d’autres endroits pour vos révisions du bac.

Réviser dans un espace vert, un parc ou un jardin

Avec les beaux jours qui arrivent, il n’est pas interdit de prendre ses cahiers et manuels pour aller prendre l’air dehors. Non pas pour flâner mais pour réviser au milieu de la nature. Si vous avez la chance d’habiter une ville qui abrite des jardins publics ou des parcs, n’hésitez pas à sortie de votre chambre pour aller étudier au calme et  au gré des chants des oiseaux. Cela est sans importance pensez-vous ? Détrompez-vous, le cerveau aime s’aérer en découvrant des paysages différents, et mécaniquement cela facilite la concentration. De plus, cela est bénéfique aussi pour votre santé puisque, s’il y a du soleil, vous capitalisez de la vitamine D sans même vous en rendre compte. Bien sûr, ceux qui ont la chance d’avoir un jardin chez leurs parents ne doivent pas hésite à l’exploiter au maximum… Newton a découvert la loi de la gravitation universelle parce qu’il était allongé sous un arbre et qu’une pomme lui est tombée dessus, d’où la chute des corps…

Réviser à plusieurs

Cela ne doit pas être la règle, mais pour changer des révisions solitaires, il est bon parfois de se rendre chez des amis pour un travail en groupe à plusieurs (3 ou 4 personnes, c’est suffisant). Cette méthode a beaucoup de vertus : on  apprend à s’entraider, à exposer son point de vue aux autres (utile pour l’oral des épreuves), à partager les connaissances, et même à comprendre un point que l’on n’aurait pas réussi à comprendre en étant seul. C’est là aussi l’occasion de se tester entre camarades, en faisant des simulations d’oraux par exemple. Bref, il y a une ambiance d’interaction qui ne peut être que bénéfique. Si vous êtes de nature introvertie, cela peut vous aider à reprendre de la confiance en soi. Dernier point qui a son importance : ces séances de travail doivent être organisées à l’avance avec un plan de révisions défini au préalable. De la sorte, vous entamerez vos révisions en sachant de quoi il en retourne. Tout le contraire d’un travail improvisé en somme.

Dans un café à l’ambiance intimiste ?

Il faut être prudent ici et faire le bon choix. Pourquoi ne pas réviser en sirotant un délicieux cappuccino ou un thé à la menthe ? Cela peut être également un moyen pour vos révisions. Seulement attention. Il faut chercher un café calme, à l’ambiance plutôt cosy et si possible où il n’y a pas trop de monde. Cette méthode correspond uniquement à ceux qui sont imperméables aux conversations des autres et qui ne se laissent pas distraire facilement. Par exemple, les cafés avec une télévision allumée très fort sont absolument à proscrire… En outre, le travail au café doit être occasionnel et non pas quotidien, c’est plus une sorte de moyen de se changer les idées.

Dernier paramètre : celui de la musique. Il ne s’agit pas de travailler en écoutant de la musique, loin de là. Mais des études ont montré qu’écouter de la musique en-dehors des moments de révision contribuait à réduire le stress et à ressentir un sentiment de bien-être. Il a notamment été démontré que chez beaucoup de personnes, la musique classique permet d’améliorer l’humeur car elle permet de réduire la pression artérielle, le rythme cardiaque et le stress.  C’est le moment de découvrir les sonates de Mozart. Et bonne chance…

Pour vos études à l’étranger, La Factory , cabinet de conseil pédagogique, vous accompagne dans toutes vos démarches, depuis le choix de l’établissement et de la filière à l’installation dans le pays de votre choix en passant par l’obtention du visa. Notre équipé est composée de spécialistes qui mettent leur expertise professionnelle à votre service pour un projet d’études réussi.