Savoir comment rédiger son CV et sa lettre de motivation  est aujourd’hui un must pour les étudiants. Que ce soit pour son dossier d’admission aux universités, ou encore pour demander des stages et préparer sa carrière future, le CV et la lettre de motivation sont des éléments clés. Les jurés comme les employeurs apportent une attention particulière à ces documents. C’est grâce à eux qu’ils peuvent avoir une vision synthétique sur votre parcours et vraiment comprendre vos motivations. C’est ce qui vous démarque vraiment entant que candidat. Dans cet article, nous partageons avec vous les règles de base pour rédiger son CV et sa lettre de motivation.

Soyez clair

La clarté est un élément essentiel pour rédiger son CV et sa lettre de motivation. En effet, si votre parcours et vos motivations ne sont pas clairs, votre projet d’études  et/ou de carrière ne seront pas convaincants. Dans votre CV, enchaînement chronologique doit être respecté, de même les liens entre les différentes formations et expériences doivent être mises en avant. De ce point de vue, les différents éléments de votre CV doivent être bien organisés. C’est ce qui va aider le lecteur à bien visualiser et assimiler l’information.

Dans votre lettre de motivation, tâchez d’adopter un langage soigné et sobre, sans vous perdre dans des expressions compliquées que vous n’êtes pas sur de maîtriser. De même, les différents paragraphes doivent être délimités en fonction des différentes idées que vous souhaitez présenter. N’entassez pas des idées hétéroclites dans le même paragraphe au risque de confondre votre lecteur.

Soyez concis

Un CV ou une lettre de motivation qui s’étale sur plusieurs pages découragent le lecteur. Ce sont des documents synthétiques qui donnent une vision globale de votre profil. Ainsi, devez faire preuve d’esprit synthétique et de concision pour mettre en avant les informations les plus importantes. C’est essentiel pour rédiger son CV et sa lettre de motivation de façon à sortir du lot.

Tout d’abord, votre CV ne doit pas dépasser une page. Tâchez de n’y mettre que l’essentiel. Concentrez-vous surtout sur les formations et les expériences en lien direct avec ce à quoi vous postulez. Vous devez faire le tri : Nul besoin de mentionner un vieux projet de classe de biologie alors que vous postulez à une formation de Management, par exemple. Sachez aussi gérer l’espace sur votre CV en mentionnant certaines informations secondaires en marge, par exemple. Vos activités loisirs ne sont pas une information vitale pour les recruteurs, mais les mentionner est toujours un plus.

Une lettre de motivation entre deux et trois pages est acceptable. Si vous faites plus long, votre lecteur sera découragé. Vous de devez présenter les i,formations de façon structurée pour permettre une lecture rapide ou en diagonale. Généralement, les recruteurs se focalisent sur deux informations essentielles en lisant votre lettre de motivation : ils cherchent à connaitre les motivations qui vous poussent à postuler et à constater à quel point votre profil concorde avec la formation ou le poste que vous visez. Ces éléments doivent être clairement mis en avant et expliqués dans votre lettre de motivation. Encore une fois, évitez de vous étendre sur des qualités et des expériences qui n’ont aucun lien avec ce à quoi vous postulez.

Soyez cohérent

La cohérence d’un projet d’études ou de carrière est la garantie de sa réussite. Les recruteurs et jurés doivent retrouver une ligne directrice dans vos formations et expérience, ainsi qu’un intérêt constant pour le domaine que vous visez. L’éclecticisme est toujours apprécié, mais pas au dépend d’un projet central. Vous devez mettre en avant votre projet et l’expliquer le plus clairement possible. Vous devez mettre en avant dans toutes vos formations et expériences ce qui vous prédispose à un tel projet.

Plus que la clarté ou la concision, la cohérence est le point clé pour rédiger son CV et sa lettre de motivation en donnant une impression de sérieux. Un projet d’étude et de carrière incohérent peut vraiment vous pénaliser. Si ce n’est pas encore clair dans votre tête, prenez quelque temps pour bien réfléchir avant de vous lancer dans la construction de votre dossier de candidature. Pour vous aider, vous pouvez consulter notre article sur les pièges à éviter dans le choix de son projet d’études.