Les études en France se distinguent par des formations Bac+2 qui vous permettent de vous insérer dans la vie active directement ou d’approfondir vos études par la suite. Pour beaucoup de bacheliers, c’est un passage pour rehausser son niveau et améliorer son dossier scolaire en vue d’intégrer une formation de qualité par la suite. Les études Bac+2 en France se présentent sous trois formes : le Diplôme universitaire de technologie (DUT), le Brevet de technicien supérieur (BTS) et les Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE).

Le Diplôme universitaire de technologie (DUT)

Le DUT est proposé par des instituts de technologie au sein des universités françaises, comme une formation de cycle court. C’est une formation professionnelle qui permet l’entrée directe dans le monde du travail. Cela dit, vous pouvez tout à fait approfondir vos études après le DUT en rejoignant une licence professionnelle ou un BTS.  Conçu dans le schéma européen LMD , le DUT peut donner accès à des passerelles avec les licences et inversement. Le contenu de la formation est centré sur les secteurs tertiaires et technologiques.

Organisation des études

La formation est organisée sur 4 semestres avec une majeure et des modules complémentaires choisis en fonction du Projet Personnel et Professionnel. La formation allie cours magistraux, travaux dirigés et travaux pratiques. La note générale est uniquement basée sur des contrôles en cours de formation. Le rythme de travail est résolument soutenu avec 35 à 40 heures d’étude par semaine.

Certains instituts offrent la possibilité de suivre la formation sous contrat d’apprentissage, en alternant des périodes de cours avec des périodes en entreprise. De plus, certains étudiants peuvent étudiants peuvent effectuer un séjour à l’étranger pour étudier ou effectuer un stage en entreprise à travers le programme Erasmus.

Contenu du programme

En DUT, plus de 40 spécialités sont proposées, couvrant des domaines professionnels larges. Généralement, la première année se focalise sur un enseignement générique pour donner une base de culture générale et de polyvalence à l’étudiant, tandis que la deuxième année approfondit les spécificités du métier. Parmi les spécialités accessibles, on retrouve : l’industrie, le commerce, le droit, la mécanique, les sciences, etc.

L’admission au DUT

Pour accéder à un DUT, il faut justifier d’un bac compatible avec la spécialité visée. L’inscription en DUT se fait sur APB. Vous pouvez formuler jusqu’à 12 spécialités dans des établissements différents, classés par ordre de préférence.En plus du dossier de candidature comportant vos bulletins scolaires, il peut vous être demandé de passer des tests et/ou un entretien de motivation.

Le Brevet de technicien supérieur (BTS)

LE BTS est un diplôme national reconnu par l’Etat français qui se prépare dans les lycées publics ou privés français. Plusieurs spécialités sont proposées couvrant diverses filières. Cette formation vise une insertion rapide dans le monde du travail avec des stages en entreprise, mais elle peut également être utilisée comme une passerelle vers des études plus approfondies.

Organisation des études

La première année de BTS est plus centrée sur le théorique, avec les matières générale occupant la moitié du programme. En contraste, la deuxième année est plus centrée sur la formation professionnelle avec beaucoup de travaux pratiques et de cours professionnels. Les matières générales n’y constituant que le tiers de la totalité du programme. Les stages professionnels sont un volet important du BTS et durent de 8 à 16 semaines sur l’ensemble de la formation.

Le rythme de travail dans les BTS est soutenu et l’assiduité contrôlée. Vous aurez à étudier en classe entre 30 et 33 heures, en plus des devoirs à révisions et des projets à rendre. La note générale est basée sur des contrôles en cours de formation, ainsi que sur un examen final. Les résultats de 1re année sont déterminants pour le passage en 2e année.

Programmes du BTS

En BTS, plus de 145 spécialités sont proposées. Elles couvrent un large éventail d’activités professionnelles, les spécialités des BTS pourront répondre aux attentes de bacheliers de toutes les filières générales et technologiques. Parmi les filières proposées, on retrouve : le commerce et la vente, la gestion, la communication et l’audiovisuel, la banque et les finances, l’informatique et le web, les arts appliqués, etc.

L’admission au BTS

Les BTS sont ouverts aux bacheliers sous certaines conditions. Votre dossier scolaire doit mettre en avant vos bulletins scolaires, une lettre et/ou un entretien de motivation et éventuellement des expériences professionnelles. Généralement, il sera plus facile d’intégrer un BTS correspondant à votre formation initiale. Mais vous pouvez tout à fait d’intégrer des BTS de domaines différents si vous le souhaitez, moyennant une année de mise à niveau.

Les Classes préparatoires

Les classes préparatoires permettent de préparer l’étudiant à intégrer les grandes écoles d’ingénieur ou de commerce. Ce sont des formations très sélectives qui exigent un excellent niveau de base. Le rythme de travail y est soutenu et demande une grande motivation. Selon votre bac, vous aurez accès aux classes préparatoires scientifiques, économiques et commerciales ou littéraires.

Programmes des classes préparatoires

Les classes préparatoires scientifiques proposent de nombreuses spécialités : mathématiques, chimie, physique, biologie, ingénierie, etc.  Les classes préparatoires économique et commerciales proposent trois options : l’option  scientifique, économique ou technologique. Les classes préparatoires littéraires se partagent entre trois filières : lettres et sciences sociales, chartes pour les historiens et art-design.

L’admission aux classes préparatoires

Les classes préparatoires les plus renommées, qui vous donneront accès aux meilleures écoles supérieures, sont souvent très très exigeantes et sélectives. Selon votre profil, vous pouvez accéder à différentes filières de différentes classes préparatoires. Renseignez-vous sur les critères de chaque établissement pour maximiser vos chances d’admission.