Fiche de formation : les études d’économie

Faire des études d’économie ouvre de nombreux débouchés de carrière. C’est un domaine d’études très demandé sur le marché du travail. Dans un monde de plus en plus centré sur l’échange de biens et de services, la maîtrise des savoirs et des outils économiques devient indispensable.

Plusieurs métiers s’ouvrent à vous dès lors que vous vous orientez vers des études d’économie, aussi bien auprès des entreprises que dans le secteur public. C’est aussi une branche polyvalente, alliant plusieurs domaines de savoir, qui convient aux profils éclectiques. Si vous souhaitez faire des études d’économie après le bac, voici ce qu’il faut savoir sur vos options de formation et vos possibilités de carrière.

Quel profil pour faire des études d’économie ?

L’étudiant d’économie se doit d’être polyvalent pour bien maîtriser le programme. Il doit à la fois être à l’aise avec les chiffres, en particulier les statistique, et avec la rédaction et l’analyse. Doté d’une bonne culture générale, il est toujours à l’affut de l’actualité et a le sens des réalités.

Non seulement vous êtes informés de l’actualité économique et financière, mais vous savez la décrypter et apporter votre force de proposition. Dans les études d’économie, il ne suffit pas d’apprendre par cœur. Vous devez faire preuve d’un bon esprit d’analyse et de synthèse. À la fois créatif et stratège, vous êtes capable d’apporter des solutions aux problèmes qui vous sont posés.

Les études d’économie ont l’avantage d’être ouvertes aux bacheliers de différentes branches. Les bacheliers en économie sont bien sûr privilégiés, car ils sont familiers avec les outils économiques. Mais les bacheliers en sciences et sciences math sont également les bienvenus et ils s’adaptent généralement très vite au programme.

Comment s’organisent les études d’économie ?

Les études d’économie dispensées dans les universités suivent le schéma LMD : licence, master et doctorat. Dans les spécialités de master, vous aurez accès à des choix très variés. Vous pouvez également de réorienter vos études vers un domaine plus spécifique après la licence d’économie. Vous aurez alors la possibilité d’intégrer une école de commerce ou de communication.

Ainsi vous pourrez vous orienter vers les métiers du management, de la finance, du marketing, des relations publiques et de la publicité. Les acquis en sciences économiques et les aptitudes d’analyse que vous aurez affinée vous aideront beaucoup dans de telles formations.

Les études d’économie au Maroc

Les universités marocaines proposent un cursus complet en économie et en gestion. On retrouve des facultés d’économie dans différentes villes du Royaume : Tanger, Casablanca, Rabat, Kenitra, Salé, Oujda, Marrakech, Fès, Meknès, ou encore Agadir.

Les études d’économie à l’étranger

Étudier l’économie à l’étranger peut être une bonne option pour vous. C’est l’occasion d’accéder à des formations à renommée internationale, de découvrir de nouveaux horizons et de gagner en indépendance. Beaucoup d’étudiants marocains choisissent de faire des études d’économie en France ou au Canada. Il y a également d’excellents cursus d’économie et de gestion en Allemagne, en Angleterre, en Finlande ou en Suède si vous êtes anglophone.

Les débouchés des études d’économie

L’enseignement

Selon votre niveau de formation, vous pouvez devenir professeur de lycée ou enseignant-chercheur à l’université. Pour enseigner à l’université, vous devez obtenir votre doctorat en économie. Ce métier exige une bonne culture générale, un esprit pédagogique pour savoir transmettre le savoir économique et ses applications aux étudiants.

Statisticien

En tant que statisticien, vous êtes très à l’aise avec les chiffres et vous savez les faire parler. Votre mission est d’éclairer la prise de décision en donnant des informations pertinentes sur le secteur et ses évolutions futures. Vous pouvez travailler en entreprise, en banque et en assurance, ou encore dans la fonction publique.

Analyste financier

L’analyste financier est un spécialiste du placement en bourse. Il apporte son conseil aux investisseurs pour leur permettre de faire des placements rentables et peu risqués. Il travaille dans des sociétés de bourses, des banques, des assurances, ou encore dans des bureaux d’études indépendants.

Auditeur

L’auditeur a pour mission d’évaluer la situation financière et légale de l’entreprise. Il peut être interne à l’entreprise, comme il peut être externe et travailler dans un cabinet d’audit.

Contrôleur de gestion

Le contrôleur de gestion intervient dans les volets de la planification et de la gestion de l’entreprise. Il apporte son expertise pour élaborer les prévisions budgétaires et mettre en place des procédures de contrôle, à l’aide de tableaux de bord et d’indicateurs.

Comptable

Le comptable a pour mission de gérer tout le volet financier d’une entreprise : il vérifie l’enregistrement de toutes les données commerciales et financières, il établit les états comptables et assure le respect des obligations légales.

Chargé d’études commerciales

Le chargé d’études commerciales à un rôle clé en entreprise. C’est lui qui analyse les attentes des clients, ainsi que l’offre de la concurrence, pour assurer le succès commercial d’un nouveau produit ou d’un nouveau service sur le marché.

La banque et l’assurance

Ces deux secteurs recrutent beaucoup de profils économiques pour des fonctions variées telles que : commercial, chargé d’affaires, chargé de clientèle, chargé d’études commerciales ou marketing, analyste-financier, courtier, actuaire, etc.

La fonction publique

La fonction publique propose de nombreuses débouchées aux profils économistes, accessibles sur concours. Parmi les métiers proposés on retrouve le métier de chargé du développement économique, inspecteur des finances publiques, chargé d’études, etc.