Vous n’entendez peut-être pas souvent des étudiants dire qu’ils comptent étudier en Autriche, mais ce petit pays vaut vraiment le détour. De plus, étudier en Autriche peut être une alternative intéressante aux études en Allemagne. En effet, ce pays proche de l’Allemagne a pour principale langue officielle l’allemand. Vous pouvez donc y poursuivre vos études dans cette langue. Mais comme vous le verrez dans cet article, ce n’est pas la seule raison pour étudier en Autriche. Nous partageons également avec vous des informations utiles pour vous installer et étudier en Autriche.

Pourquoi étudier en Autriche ?

Un petit pays à la grande histoire

L’Autriche est un petit pays voisin de pays comme l’Allemagne, l’Italie, la Suisse et la République Tchèque. Ce pays a toujours joué un rôle majeur dans l’histoire européenne. Il a d’ailleurs été au de grands entités politiques tels que le Saint-Empire romain germanique, l’empire d’Autriche, ou encore l’Autriche-Hongrie. Étudier en Autriche, c’est l’occasion de découvrir les vestiges de cette histoire et toute la richesse culturelle qu’elle a produit.

Des études de qualité

Membre de l’Union Européenne depuis 1995, l’Autriche s’est désormais engagé dans un processus de modernisation à tous les niveaux. Cette modernisation englobe également l’éducation qui suit les standards européens de qualité et d’insertion professionnelle. Étudier en Autriche, c’est donc s’assurer un diplôme qui sera largement reconnu, aussi bien en Europe qu’à l’étranger.

Des études abordables

Le coût des études en elles-mêmes n’est pas des plus bas. Les frais de scolarité s’élèvent à 720 euros par an pour un étudiant européen et peut s’élever au double pour un étudiant non européen. Mais à côté de cela, le coût de la vie est relativement bas. Pour un dortoir en université, il faut prévoir 200 euros par mois. Les transports communs coûtent 75 euros par semestre pour les étudiants. Enfin, le coût des aliments est comparable ou moins cher que dans les autres pays européens.

Le système universitaire en Autriche

Le système universitaire en Autriche adopte le cadre européen. Cela inclut  le schéma LMD (Licence, Master et Doctorat) et les crédits ECTS qui permettent l’équivalence des autrichiens dans toute l’Union Européenne. L’Autriche compte 23 universités publiques, ainsi que 10 établissements privés reconnus par l’Etat. Ensuite, les établissements publiques se scindent en universités classiques et en universités techniques ou Fachhochschulen. La grande majorité des formations sont en allemand, mais il vous pouvez également trouver des formations en anglais.

Pour pouvoir étudier en Autriche entant qu’étudiant marocain, vous devez remplir certaines conditions. Tout d’abord vous devez justifier des qualifications académiques nécessaires avec un diplôme d’études équivalent au bac autrichien, par exemple un baccalauréat français. Cela peut varier d’un domaine de formation à l’autre. Dans le cas où vous n’auriez pas un tel diplôme, vous aurez à passer des épreuves d’admission  complémentaires. Le cas exceptionnel est celui des écoles d’art où le baccalauréat n’est pas toujours exigé, mais où l’examen d’admission est systématique.

En fonction de la formation que vous choisirez, des connaissances en langue allemande sont également requise. Dans certains cas, vous pouvez toujours opter pour une année de mise à niveau linguistique. Mais généralement, vous devez présenter la preuve préalable d’un niveau d’allemand  B2/2 pour demander à vous inscrire dans une université autrichienne. Pour suivre des cours et obtenir une certification de maitrise de la langue allemande, vous pouvez contacter le Goethe Institut ou ÖSD.

La procédure pour étudier en Autriche

Inscription

Pour être recevable, l’inscription préalable doit se faire au moins 6 mois avant le début du semestre. En partie parce que les examens d’admission se déroulent généralement l’été avant le début du semestre hivernal.  Pour demander à vous inscrire, vous devez contacter directement les facultés qui vous intéressent. Dans les universités classiques, c’est au recteur que revient la décision finale, tandis que dans les universités techniques, c’est la direction des études qui s’en charge.

Le formulaire d’inscription doit être renvoyé au plus tard le 1er septembre pour une inscription au semestre d’hiver ou pour l’année entière et au plus tard le 1er février pour une inscription au semestre d’été. Le formulaire doit être complété des documents et justificatifs suivants :

  • Diplômes ;
  • Relevés de notes ;
  • Attestation de départ avec un livret d’étudiant et une carte d’étudiant de tout autre établissement d’enseignement supérieur au sein duquel une formation a été commencée ou terminée ;
  • Certification de maîtrise de la langue allemande ;
  • Preuve de l’aptitude psychomotrice pour les formations d’éducation physique ou des sciences des sports.

Options de bourses

Les études à l’étranger peuvent se révéler coûteuses, aussi bien en Autriche que dans tout autre pays. Heureusement, vous pouvez avoir accès à des bourses pour couvrir une partie ou la totalité de vos frais d’études à l’étranger. L’Etat autrichien, ainsi que certains organismes privés, peuvent accorder des bourses sur la base de la nécessité sociale qui sont accessibles jusqu’à l’âge de 26 ans. Et ce sans compter les réductions accordées aux étudiants sur les transports et le logement. Il existe également le programme Erasmus Mundus qui permet d’accéder à des formations variées dans l’espace européen avec une bourse mensuelle de 1000 euros.

Visa étudiant

Pour étudier en Autriche, vous devez demander votre visa étudiant long séjour auprès de l’ambassade autrichienne à Rabat. Voici les documents que vous devez présenter :

  • Le formulaire de demande de Visa, dûment rempli ;
  • Une copie de votre passeport ;
  • Un extrait d’acte de naissance ;
  • Un extrait de votre casier judiciaire ;
  • Les preuves des ressources financières et de la prise en charge ;
  • Une confirmation de votre admission à un établissement autrichien ;
  • Une attestation de logement en Autriche.

Les meilleures universités en Autriche

University of Vienna

University of Graz

Johannes Kepler University Linz

University of Innsbruck