L'enseignement supérieur en Allemagne

Les universités allemandes ont une excellente réputation et la dynamique de l’économie allemande joue naturellement un rôle essentiel dans l’intérêt qu’ont les étudiants marocains pour ce pays. L’Allemagne dispose de 355 établissements d’enseignement supérieur répartis dans 165 localités. Ces établissements peuvent être regroupés en trois types :

Les universités (Universitäten)

Le baccalauréat ou Abitur est demandé, de même que le niveau B1 pour la langue allemande. Les filières proposées en Allemagne sont très variées et vont du business à l’ingénierie ou à la médecine en passant par les arts et le design.

Néanmoins, la grande spécialité de l’Allemagne reste les sciences avec l’ingénierie. Selon les disciplines, l’accès est libre ou soumis à un système de sélection comme pour la médecine, pharmacie, psychologie… Dans ce dernier cas, la moyenne obtenue à l’examen du baccalauréat est alors très importante.

Les écoles et instituts de technologie (Fachhochschulen)

Ce sont des instituts professionnels ou des écoles supérieures de technologie qui proposent des formations d’ingénieur en 3 ans et qui sont très orientées vers la pratique professionnelle.

Environ 215 Fachhochschulen proposent une formation de haut niveau dans une quinzaine de filières qui sont pour la plupart équivalent au Bachelor ou Master et reconnus à l’international. Des stages en entreprise sont régulièrement demandés aux étudiants, surtout dans les domaines technologiques.

Les écoles d’art, de cinéma et de musique

Pour être admis il faut passer un examen d’admission qui évaluera au passage votre talent artistique. Les étudiants disposent d’une certaine liberté pour l’organisation de leurs études, ceci afin de développer leur propre style artistique. Il existe des établissements publics mais aussi privées. Les frais de scolarités dans les écoles privées sont très élevés : aux alentours de 200 000 dhs par an.

Les universités allemandes ne dépendent pas du gouvernement fédéral mais des régions ou « Länder » qui organisent indépendamment les études en fixant les frais d’inscriptions, par exemple.

Le coût de vie en Allemagne

Le coût de la vie diffère d’une ville à l’autre : Francfort, Cologne, Heidelberg, Munich sont des villes très chères alors que Berlin, et l’est de l’Allemagne en général restent, au contraire, bon marché.

Pour se loger le meilleur compromis reste une chambre dans une résidence universitaire ou Studentenwohnheim qui sont gérées par les centres des œuvres universitaires (Studentenwerk), mais la liste d’attente est souvent longue, ainsi la colocation est aussi une bonnes solution à envisager.

De nombreux Länders proposent la gratuité de l’accès à l’université, d’autres exigent le paiement de frais compris entre 400 et 800 euros par an. C’est là, l’un des avantages principaux de faire ses études en Allemagne : une formation d’excellence à moindre frais. Néanmoins, d’autres frais adjacents sont à prévoir :

  • certaines régions imposent une taxe semestrielle ou taxe sociale qui est utilisée pour financer les restaurants ou les résidences universitaires, les salles de sport et les activités culturelles, qui peuvent varier selon les régions entre 18 à 45 euros,
  • certaines régions exigent aussi une taxe administrative qui peut varier entre 50 et 75 euros.

Il faut également prévoir les frais de transports qui peuvent s’élever entre 25 à 150 euros, et enfin la cotisation du régime assurance maladie obligatoire qui est de 280 euros par semestre. Pour aider les étudiants étrangers qui ne sont pas citoyens de l’UE, il y a une autorisation de travail de 120 jours ou 240 demi-journées par an, qui permet ainsi de palier plus aisément aux frais d’études de ces étudiants.

Cependant, il n’est pas toujours simple aussi de travailler et d’étudier en même temps, ainsi, pouvoir présenter une garantie financière d’un montant de 8000 euros sur un compte bloqué est conseillé.

Contacts et informations utiles

S’agissant des démarches d’admission auprès des universités allemandes, on vous invite à consulter notre article dédié à la procédure Uni Assist. En attendant, voici quelques liens et contacts utiles :

  • Le DAAD (Deutscher Akademischer Austauschdienst), Office Allemand d’Echanges Universitaires
  • Study-In.de et studienwahl.de sont des mines d’informations sur les études en Allemagne
  • Le Zeit est un magazine allemand notamment connu pour établir chaque année un classement des universités allemandes.
  • Le site hochschulkompass.de est un moteur de recherche très utile pour trouver la formation de vos rêves

Pour finir, le contact du Goethe Institut au Maroc vous sera très utile pour préparer votre départ :