Les heures de travail à rallonge sont monnaie courantes chez certains étudiants qui calculent leur réussite qu’en termes d’heures passées devant leurs cours.

Cependant sachez qu’il existe une loi très simple, la loi de Parkinson, selon laquelle la durée d’une activité augmente jusqu’à occuper entièrement le temps qui lui est affecté. Pour ainsi dire, si on vous donne 4h pour rédiger un rapport, vous allez consommer ces 4h. Alors que si on ne vous en donne que 2, vous serez probablement capable de le faire en 2h. C’est bien ce principe que vous allez mettre à profit dans vos journées.

Autrement dit, pour avoir plus de temps, il vous faut commencer par se forcer à en avoir moins. En pratique, cela donnerait une programmation à rebours de la journée à partir de l’heure où vous devriez avoir fini les tâches prévues. Vous diminuerez le temps disponible pour réaliser une tâche donnée, et vous efforcerez à gagner en efficacité.

Laissez-nous vous exposer un autre principe éponyme, “Pareto” ; il a constaté de manière empirique que dans beaucoup de domaines, 80% des effets sont le produit de 20% des causes. Ce principe pourrait donc, aussi se décliner sur les résultats et le temps d’études.

Quelques astuces pour y arriver :

1) La concentration est de mise, pour réduire le temps dédié aux révisions ou aux devoirs.     La concentration doit tout d’abord commencer en salle de cours, afin que vous ne ratiez aucune explication du professeur,  mais surtout, parce que suivre en classe est le meilleur moyen pour se s’approprier le cours.

2) Privilégier les révisions du matin, car le cerveau est plus à même de retenir de grandes quantités d’informations.

3) Choisir le bon endroit pour étudier. Certains préfèrent les endroits calmes, d’autres n’arrivent à étudier que s’il y a de l’activité autour d’eux. Que ce soit à la bibliothèque ou au café, le plus important est d’atteindre votre plus haut niveau d’efficacité.

4) Classer les tâches importantes en sous-parties, prenons l’exemple suivant :

Au lieu d’écrire dans son agenda, préparer le contrôle d’histoire, préférer les tâches suivantes, relire le cours, faire des fiches, réciter les dates, etc. Premièrement, cette méthode est bien plus gratifiante, dans la mesure où vous aurez un sentiment d’accomplissement, deuxièmement, elle est davantage organisée.

5) Comptez les heures qu’il vous faut pour réaliser chaque tâche, ainsi dans le futur, vous aurez un agenda qui tient votre programme à la minute près.

Les conseils que nous vous avons donnés sont plutôt simples dans leur mise en œuvre. Appliquez ceux qui vous semblent les plus adéquats avec votre situation.