Lire un CV est l’affaire de quelques secondes, cela veut dire que vous ne disposez que de ces quelques secondes pour convaincre votre éventuel futur employeur de vous convoquer pour un entretien. Si cela nous apprend une chose, c’est que ce petit bout de papier a intérêt à faire une excellente première impression.

Si lire un CV ne prendra à la personne chargée du recrutement qu’un petit moment, rédiger un CV est une tout autre histoire. Il faut prendre son temps et procéder avec minutie, rien ne presse. Une bonne présentation de votre CV est également d’une importance majeure, le côté esthétique  aura pour rôle de séduire toute personne qui lira votre curriculum.

Certains font l’erreur de croire qu’un CV réussi est uniquement une question de contenu. FAUX ! Un bon CV n’est pas simplement synonyme d’études prestigieuses, votre employeur est également curieux de savoir à quoi ressemble votre personnalité,  et c’est exactement ce que vous révélez à travers la manière avec laquelle vous allez présenter vos informations.

Vous devez impérativement mettre toutes les chances de votre coté, en d’autres termes, il faut prendre bien soin de perfectionner chaque aspect dudit document. Un CV bâclé, qui manque d’organisation, ne donnera pas envie à la personne chargée du recrutement de vouloir vous rencontrer. A l’opposé d’un CV bien structuré, cela donnera l’impression que vous êtes minutieux dans votre travail, que vous prenez le temps de bien faire les choses.

Forme du CV

– Prenez bien soin de choisir un style d’écriture  commun et convenable, accompagné d’une police adéquate (ni trop gros ni trop petit), un 11/12 pour le corps est généralement considéré comme étant la norme.

– Une bonne ponctuation et surtout pas de fautes d’orthographe.

– Si vous souhaitez concentrer l’attention du lecteur vers des compétences ou expériences particulières, n’hésitez pas à faire usage de l’écriture en gras ou du soulignement.

– Évitez l’utilisation des couleurs comme le jaune, le rose, le violet, utilisez d’autres couleurs comme le bleu et le noir qui n’agressent pas les yeux lors de la lecture.

– Veillez à ce que les lignes de votre texte commencent au même endroit, et évitez d’écrire en bloc, il n’y a rien de mieux que d’espacer vos paragraphes.

 

Contenu du CV

cv3Un CV doit généralement se composer des 6 parties suivantes :

  • Informations personnelles : Nom, prénom, adresse, numéros…

 

  • Formations : Celles-ci doivent êtres présentées par ordre chronologique décroissant.

Pour les bacheliers : Tronc commun et +

Pour les autres : Bac et +

 

  • Expériences professionnelles: Doivent être présentées de la même manière que les formations. Mentionnez-y vos stages et jobs à mi-temps, évitez d’y mettre des informations non pertinentes pour que votre CV soit plus volumineux. Mentionnez le lieu et la durée du travail en question.

 

  • Compétences : Mentionnez-y vos acquis scolaires et universitaires, les aptitudes qui font de vous le candidat idéal pour ce job.

 

  • Langues : Quels sont les langues que vous parlez ? Quel est votre niveau en chaque langue ? Mentionnez des attestations de langue si vous en avez.

 

  • Loisirs : Parlez de ce que vous faites lorsque vous ne travaillez/étudiez pas, parlez de vos centres d’intérêts en général.

Même si votre CV a l’air d’être parfaitement au point, relisez-le plusieurs fois et n’hésitez pas à demander l’avis de vos proches concernant ce dernier, cela vous permettra de repérer certaines fautes que vous n’avez peut être pas remarquées auparavant.