En ces temps difficiles de crise sanitaire, il n’est pas inutile de redonner confiance à nos chers étudiants en leur remontant le moral pour une psychologie positive. Vous souhaitez étudier à l’étranger ? Voici quelques conseils pour … savoir oser et cultiver son audace !

S’autoriser de nouvelles perspectives

Autorisez-vous de nouvelles perspectives, ou, en d’autres termes, exploitez des possibilités nouvelles pour vous. Bien souvent, les étudiants ont l’envie d’aller découvrir une nouvelle région, d’étudier une matière encore inconnue, ou encore de mettre en place un autre type d’organisation pour son stage. Sauf, que l’on n’ose pas vraiment à cause de barrières mises depuis toujours. Investissez de nouveaux univers ; rien n’est jamais figé une fois pour toutes. En parallèle de vos cours, suivez une option qui vous attire depuis longtemps. Vous aurez acquis un savoir, un savoir-faire, un savoir-être. Dans vos cours tout comme dans les activités extrascolaires, prenez vos responsabilités en vous engageant. Osez dire «je ». Rejoignez un BDE, une association, autant de façon de prendre sa part dans la société.

Faire preuve de curiosité

Non, la curiosité n’est pas un vilain défaut. Quelle joie que la curiosité ! Ne vous contentez pas de ce que vous avez toujours su, vu ou entendu. Allez plus loin, approfondissez vos connaissances. En choisissant quelques thèmes qui vous tiennent à cœur, prenez du recul afin de comprendre les tenants et les aboutissants. Quels sont les enjeux, les rouages, les suites du projet ? En étant curieux, en allant à la rencontre de personnes, experts, spécialistes de ce domaine, vous irez plus loin dans votre démarche. Renseignez-vous sur les colloques, les événements et autres forums organisés sur le sujet. Vous ne vous contenterez pas de la surface. Vous irez ainsi plus loin. Voici quelques avantages à être curieux :

Cela étend la zone de confort et diminue l’anxiété liée à la peur de l’inconnu au sens large

Cela stimule la créativité

Être curieux favorise l’apprentissage

Cela favorise la prise de décision

Cela développe les facultés d’adaptation

Cela développe la capacité d’analyse et le sens critique et diminue les jugements hâtifs, les généralisations abusives.

Cela diminue les croyances limitantes

Savoir prendre les chemins de traverse

Les vertus des chemins de traverse sont nombreuses. Un parcours atypique peut devenir une force. Osez déplacer le curseur. Si l’attendu et le cadre sont installés, il est important, de savoir, parfois, en sortir. Adoptez un nouveau regard en bousculant vos habitudes. Choisissez d’appréhender différemment les situations et les contextes auxquels vous faites face. En discutant et en confrontant vos points de vue, avec vos professeurs, vos maîtres de stage, vous adopterez une autre grille de lecture. Prenez le temps de réfléchir à ce qui vous anime et ce qui vous importe véritablement. Parfois, les détours ou les chemins sinueux peuvent se révéler être très précieux et bénéfiques pour votre orientation.

Étudier à l’étranger, une école de vie

Les études à l’étranger sont une école de vie incomparable et unique en son genre. La route fait grandir. L’ailleurs est une épreuve, du point de vue de la construction de soi. Toutes les évidences du quotidien sont ébranlées lorsqu’un jeune se retrouve à l’étranger. Cela fait partie des soft skills [qualités humaines] à acquérir. Dans la vie, il faut parfois se jeter à l’eau ! Étudier à l’étranger vous rendra plus indépendant, ce qui sera un très grand atout pour votre future insertion professionnelle. Sans oublier bien sûr les bénéfices de l’apprentissage d’une langue étrangère. En outre, chaque pays possède sa propre culture ! Et quelle chance de pouvoir découvrir un nouveau mode de vie en allant étudier à l’étranger ! Étudier à l’étranger, c’est aussi faire face à une nouvelle méthode d’enseignement. Les cours sont dans la langue du pays dans lequel vous étudiez, donc forcément au début vous aurez peut-être quelques difficultés, mais très vite vous allez vous y habituer. Les relations professeurs-étudiants différent aussi en fonction du pays. Au Canada par exemple, les professeurs sont très accessibles et disponibles pour les étudiants, Une chose est sûre, après votre séjour à l’étranger, vous serez un étudiant changé ! Une expérience intense et unique.