Dans cet article, nous vous avons décrit le portrait des 10 établissements supérieurs suisses :

Ecole polytechnique fédérale de Zurich (ETH Zurich)

Régulièrement classée parmi les meilleures universités d’Europe continentale, l’ETH Zurich est connue dans le monde entier pour la qualité de son enseignement, le caractère innovant de sa recherche fondamentale et sa capacité à valoriser directement les résultats de ses activités de recherche.L’ETH Zurich sait susciter l’intérêt et l’enthousiasme de ses étudiants en axant son enseignement sur l’acquisition des principes fondamentaux permettant de traiter au mieux les questions qui se posent, et se poseront, dans les domaines des sciences naturelles et de l’ingénieur, des mathématiques et de l’architecture.

Grâce aux liens étroits entre les filières et les activités de recherche en cours, d’une part, et entre le corps enseignant et les entreprises, d’autre part, les diplômés de l’ETH Zurich disposent d’un bagage solide pour évoluer dans un environnement mondialisé, que ce soit dans le domaine universitaire, commercial ou industriel, ou à la tête de leur propre entreprise. Les cours sont dispensés en allemand au niveau bachelor et en anglais pour les filières master et doctorales, tournées vers l’international.

Deux tiers des professeurs de l’ETH Zurich ont été recrutés à l’étranger. L’ETH Zurich offre une vie étudiante très riche s’articulant autour d’un large choix de filières et de facultés, d’activités, d’installations sportives et de restaurants et cafés.

La qualité de vie exceptionnelle de Zurich, ville cosmopolite, se reflète dans son environnement urbain diversifié, dans le nombre important d’espaces de loisirs proches de l’école, dans la foule d’activités culturelles et dans la vie nocturne intense. Un autre atout de cet établissement est l’agglomération de Zurich, centre économique de la Suisse, et les nombreuses sociétés internationales qu’elle abrite, avec à la clé des débouchés intéressants pour les diplômés de l’ETH Zurich.

Chiffres clés

Prix Nobel 21
Nombre d’étudiants 17 800
Part d’étudiantes 31 %
Part d’étudiants étrangers 37 %
Droits d’inscription annuels CHF 1288

Domaines d’enseignement et de recherche

 Architecture et génie civil : architecture ; génie civil ;génie de l’environnement ; géomatique et aménagement du territoire ; développement territorial et systèmes

d’infrastructures.

  • Sciences de l’ingénieur : génie mécanique et génie des procédés ; microsystèmes et nanosystèmes ; robotique ; génie nucléaire ; génie électrique et technologies de l’information ; génie biomédical ; sciences des énergies ;biotechnologie ; informatique ; biologie informatique et bioinformatique ; sciences des matériaux.
  • Sciences naturelles et mathématiques : mathématiques ; statistiques ; finance quantitative ; science et génie informatique; physique ; chimie ; génie chimique et biologique ; sciences pharmaceutiques ; biologie.
  • Sciences naturelles orientées systèmes : sciences de la Terre ; géophysique appliquée ; sciences de l’atmosphère et du climat ; sciences de l’environnement ; agronomie ; sciences de l’alimentation ; sciences et technologies de la santé.
  • Gestion et sciences sociales : gestion, technologies et sciences économiques ; études comparatives et internationales.

Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)

Fondée en 1853, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) est devenue l’une des institutions de science et de technologie les plus célèbres d’Europe.L’EPFL est située à Lausanne en Suisse, sur les rives de l’un des plus beaux lacs d’Europe, le lac Léman, et au pied des Alpes et du Mont-Blanc. Son campus principal réunit en un seul lieu magique près de 13’000 étudiants, chercheurs et collaborateurs.
Avec 125 nationalités sur le campus et plus de 50% de professeurs provenant de l’étranger, l’Ecole favorise les échanges et les rencontres. Par son dynamisme et grâce à la richesse de la communauté estudiantine, l’EPFL a su créer un esprit particulier empreint de curiosité.13 formations complètes, du Bachelor au Master, sont proposées en ingénierie, sciences de base, informatique et communication, sciences de la vie, ainsi que dans le domaine de la construction, l’architecture et l’environnement.

Elles s’accompagnent de programmes d’échanges dans les meilleures institutions mondiales et de stages en entreprise pour mieux appréhender les réalités du monde professionnel.Avec plus de 350 laboratoires et groupes de recherche sur son campus, l’EPFL figure parmi les institutions les plus innovantes et les plus productives sur le plan scientifique.

Conjuguant en permanence recherche fondamentale et ingénierie, classée dans le top 3 européen et le top 20 mondial de nombreux ranking scientifiques, l’EPFL a su attirer les meilleurs chercheurs dans leurs domaines.Les infrastructures et plateformes technologiques high tech au coeur d’un campus de près de 4’000 chercheurs du monde entier offrent les conditions idéales pour susciter de nouvelles idées et de nouveaux partenariats.

Outre le célèbre Rolex Learning Center abritant la bibliothèque de l’Ecole et le récent SwissTech Convention Center, le Quartier de l’innovation et le Parc scientifique accueillent en plus sur le site de l’EPFL plus de 120 startups et centres de recherche de pointe d’entreprises prestigieuses.

Chiffres clés

Nombre d’étudiants 9400
Part d’étudiants étrangers 40 %
Droits d’inscription annuels CHF 1266

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Mathématiques, physique, chimie et génie chimique.
  • Architecture, génie civil, sciences et ingénierie de l’environnement.
  • Génie électrique et électronique, génie mécanique, science et génie des matériaux, microtechnique.
  • Informatique, systèmes de communication.
  • Sciences et technologies du vivant.
  • Management, technologie et entrepreneuriat.
  • Ingéniere financière.

Université de Bâle

La ville de Bâle abrite la plus ancienne université de Suisse. Fondée en 1460, l’Université de Bâle est un centre d’enseignement, d’études et de recherche moderne et attractif situé à la frontière de trois pays – la Suisse, la France et l’Allemagne.Promouvoir le talent est le véritable credo de l’Université de Bâle.
La société du savoir qui caractérise le monde interdépendant actuel a besoin d’étudiants hautement qualifiés et d’universités qui dépassent les frontières – aussi bien géographiques qu’intellectuelles. L’Université de Bâle offre les deux: des installations de recherche du plus haut niveau pour des étudiants motivés et enthousiastes et un encouragement ciblé du travail de recherche interdisciplinaire, moteur d’innovation et foyer de nouveaux concepts.

Université à vocation généraliste, l’Université de Bâle propose des filières diplômantes dans toutes les disciplines, de A comme archéologie à Z comme zoologie. L’accent est mis plus spécifiquement sur six domaines d’études définis comme domaines thématiques d’excellence : il s’agit des sciences de la vie, des études visuelles, des nanosciences, du développement durable et de la recherche énergétique, des études européennes et mondiales, et de la narrativité.

Avec 6500 étudiants bachelor et 6000 étudiants aux niveaux master et postgrade, l’Université de Bâle offre un cadre chaleureux et accueillant. Ses 350 professeurs et 3900 membres du corps intermédiaire s’attachent à faire progresser le savoir, à soutenir la pensée indépendante et à encourager l’action socialement responsable.

L’Université de Bâle vise l’excellence dans sa triple mission de recherche, d’enseignement et de service public. Elle est classée parmi les 100 meilleures universités du monde et parmi les dix meilleures universités de langue allemande.

Chiffres clés

Prix Nobel 2
Nombre d’étudiants 12 500
Part d’étudiants étrangers 24 %
Droits d’inscription annuels CHF 1400

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Théologie; Droit ;Médecine ; Sciences humaines et sociales; Sciences naturelles ;Sciences économiques ;Psychologie.

Université de Berne  

L’Université de Berne offre d’excellentes conditions sur tous les tableaux. Reconnue internationalement dans des disciplines de pointe, elle est réputée pour la qualité de son enseignement et bénéficie d’un site attrayant, avec un campus parfaitement intégré à la vie sociale, économique et politique de la ville. L’offre d’enseignement très large de l’Université de Berne comprend 60 filières bachelor et 83 filières master, des programmes doctoraux dans toutes les disciplines, huit écoles doctorales et plus de 200 programmes de formation continue.

L’université propose la palette complète des disciplines classiques : théologie, lettres, sciences humaines, droit, sciences économiques et sociales, médecine, médecine vétérinaire et sciences naturelles. Les racines historiques de l’Université de Berne remontent à 1528. Elle compte aujourd’hui 160 instituts, la plupart à distance de marche du bâtiment principal historique.

Avec ses 17 000 étudiants, Berne est un établissement de taille moyenne parmi les universités suisses. Elle garde ainsi une dimension humaine et cultive une atmosphère chaleureuse et conviviale. L’Université de Berne se distingue par son enseignement et sa recherche organisés selon une approche interdisciplinaire, à l’image de ses centres de recherche stratégique et de ses trois pôles de recherche nationaux (NCCR), Trade Regulation et TransCure ainsi que MUST (physique expérimentale), que l’Université de Berne codirige avec l’ETH Zurich.

L’Université de Berne est à la pointe mondiale de la recherche en climatologie et elle est fortement engagée dans la recherche sur le développement durable. L’université de Berne est en outre activement associée à un grand nombre de projets de recherche en Europe et dans le reste du monde, notamment dans le domaine de la recherche spatiale. Son institut de physique a participé à la première expédition lunaire habitée et continue de fournir régulièrement des instruments de recherche et des expériences pour les missions de la NASA et de l’ESA.

L’université est superbement située au coeur de la ville de Berne, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. La capitale fédérale se classe régulièrement parmi les villes offrant la meilleure qualité de vie du monde.

Chiffres clés

Prix Nobel 1
Nombre d’étudiants 17 000
Part d’étudiants étrangers 12 %
Droits d’inscription annuels CHF 1568

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Sciences naturelles; Médecine; Lettres; Sciences humaines;Gestion, économie et sciences sociales ;Droit ;Médecine vétérinaire; Théologie protestante et théologie catholique-chrétienne ; Sciences du langage et sciences de la culture.
  • Physique fondamentale; Développement et environnement;  Changement climatique ;Régulation internationale du commerce ;Techniques médicales ;Sciences cognitives, apprentissage et mémoire ;Recherche spatiale ;Administration publique, économie régionale ; Sciences naturelles.

Université de Fribourg

Seule université de Suisse bilingue français-allemand, l’Université de Fribourg a été fondée en 1889 sur des bases remontant au 16e siècle. Elle s’engage pour l’excellence dans la recherche et l’enseignement et se caractérise par son orientation véritablement internationale et interdisciplinaire.
Située à la frontière géographique entre les régions francophone et germanophone de la Suisse et de l’Europe, l’Université de Fribourg est un lieu de rencontre pour les étudiants, les professeurs et les chercheurs du monde entier. Sa position à la jonction de deux espaces linguistiques européens en fait un site prédestiné à toutes formes d’échanges culturels.

L’ouverture internationale de l’Université de Fribourg se reflète dans son personnel originaire de tous les continents et dans ses étudiants provenant de plus de 110 pays. Elle attire les esprits curieux et exigeants qui souhaitent découvrir de nouveaux horizons. En plus de recevoir une formation de premier ordre, les étudiants ont l’opportunité d’élargir leurs perspectives en vivant dans un contexte bilingue, en travaillant de manière interdisciplinaire et, surtout, en s’ouvrant à des questions sociales et éthiques. La formation peut être suivie en français ou en allemand, à l’exception de certaines filières master, dont tous les master de la Faculté des sciences, qui sont dispensés en anglais. L’université entretient un large réseau d’échanges partenariaux avec des universités de pointe du monde entier.

Tout l’enseignement est étroitement lié à la recherche scientifique; l’université compte d’ailleurs 1300 doctorants sur un total de 9900 étudiants.

Chiffres clés

Nombre d’étudiants 9900
Part d’étudiants étrangers 20 %
Droits d’inscription annuels pour les étudiants étrangers  CHF 1610

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Arts et sciences humaines; Droit;  Economie et sciences sociales ; Théologie catholique romaine ;Sciences naturelles et médecine.

Université de Genève

L’Université de Genève a été fondée en 1559 à l’initiative de Jean Calvin et de Théodore de Bèze. Au coeur d’une cité renommée pour son rayonnement international et son patrimoine intellectuel, elle se veut lieu de réflexion, d’enseignement et de dialogue. Réunissant des étudiants de 146 pays, c’est la deuxième université par la taille et la première par la proportion d’étudiantes en Suisse.

Comme la cité qui l’entoure, l’Université de Genève jouit d’une solide réputation internationale, pour la qualité de son enseignement comme de sa recherche (elle arrive dans le peloton de tête de la Ligue européenne des universités de recherche). Elle le doit notamment à ses liens très étroits avec de nombreuses organisations nationales et internationales installées à Genève, comme l’Organisation mondiale de la santé, l’Union internationale des télécommunications, le Comité international de la Croix-Rouge et le Laboratoire européen de physique des particules (CERN).

L’Université de Genève couvre tous les champs d’activité d’une grande université, avec un large éventail de formations proposées depuis le bachelor jusqu’au doctorat. En ce qui concerne la recherche, elle excelle en sciences du vivant (biologie moléculaire, bioinformatique), en physique des particules élémentaires, en mathématiques et en astrophysique. Elle abrite en outre l’une des facultés de traduction et d’interprétation les plus anciennes et les plus renommées au monde, la FTI (anciennement ETI).

Chiffres clés

Nombre d’étudiants 16 200
Part d’étudiants étrangers 36,5 %
Droits d’inscription annuels CHF 1000

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Sciences; Médecine; Lettres; Sciences économiques et sociales; Droit ;Théologie protestante ;Psychologie et sciences de l’éducation ;Traduction et interprétation

Université de Lucerne

’Université de Lucerne est de création récente. En effet, même si ses origines remontent à 1600, ce n’est qu’en 2000 qu’a été inauguré l’établissement que nous connaissons aujourd’hui. De taille très agréable, l’Université de Lucerne offre aux étudiants une grande liberté et la possibilité de former des combinaisons personnalisées innovantes, dans des matières traditionnelles ou interdisciplinaires. De plus, il est tout à fait possible de panacher l’offre des différentes facultés.

L’un des points forts de l’université est l’encadrement des étudiants. Ceux de droit, par exemple, se voient attribuer pour toute la durée de leurs études un mentor qui les suit et veille en permanence au dialogue entre étudiants et enseignants. Il existe de nombreuses coopérations scientifiques entre le corps enseignant et des établissements étrangers, dont divers instituts Max Planck et l’Université Harvard de Cambridge (Etats-Unis).

Chiffres clés

Nombre d’étudiants 2400
Part d’étudiants étrangers 11 %
Droits d’inscription annuels pour étudiants étrangers CHF 2220

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Droit;  Sciences humaines et sociales ;Théologie.

Université de Lausanne

Fondée en 1537, l’Université de Lausanne se compose de sept facultés rassemblant quelque 13 000 étudiants et 2200 chercheurs. Elle fait une large place à l’approche interdisciplinaire, et la coopération est intense entre les étudiants, le corps professoral et les autres enseignants. Elle se répartit sur trois sites, dont le plus important est celui de Dorigny, au bord du lac Léman. La verdure, le paysage alpin et le lac forment un décor propice aux études et à la recherche. La palette des disciplines est très large, de la numismatique grecque au cybermarketing en passant par la biologie du développement. Trois des facultés présentent une combinaison de disciplines unique en Suisse : Droit et sciences criminelles, Biologie et médecine, et Géosciences et environnement.

Depuis le cœur de la Suisse francophone, l’université a su mettre en place des collaborations fructueuses aux niveaux local et international. Plus de 30 % de son corps enseignant et 25 % de ses étudiants viennent d’ailleurs de l’étranger. A la pointe de l’actualité et du progrès technologique, dotée d’équipements modernes, l’Université de Lausanne est un centre idéal d’échange d’idées, un foyer de progrès intellectuel, scientifique et économique.

Chiffres clés

Nombre d’étudiants 13 000
Part d’étudiants étrangers 25 %
Droits d’inscription annuels CHF 1160

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Lettres; Biologie ;Commerce et gestion d’entreprise ;Sciences criminelles; Français langue étrangère ;Géosciences et environnement ;Droit ;Médecine ; Sciences politiques ;Théologie protestante ; Psychologie ; Sciences sociales ;Sciences du sport ;Sciences des religions.

Universite de Neuchatel

L’Université de Neuchâtel comporte cinq facultés (lettres et sciences humaines, sciences, droit, sciences économiques et théologie) recouvrant une trentaine de disciplines. Elle a succédé en 1909 à l’Académie de Neuchâtel, elle-même créée en 1838. Située en Suisse romande, mais à deux pas de la Suisse alémanique, elle est riche d’environ 4400 étudiants, dont 590 doctorants, entourés par des professeurs de réputation internationale, qui, grâce à la taille humaine de l’institution, font preuve d’une grande disponibilité à l’égard des étudiants. Ceux-ci ont également l’occasion de côtoyer très tôt doctorants et chercheurs.

L’Université de Neuchâtel, encourageant la multiplicité des regards, est également caractérisée par l’interdisciplinarité. Si la langue d’enseignement principale est bien sûr le français, l’anglais est utilisé pour certains masters. L’uniNE propose trois filières master enseignées exclusivement en anglais : finance, sciences économiques et statistique. Deux masters bilingue français-allemand sont propoés conjointement avec l’Université de Lucerne (master de droit bilingue et master of Arts bilingue en histoire).

L’Institut de langue et civilisation françaises (ILCF), fondé en 1892, est spécialisé dans l’enseignement du français en tant que langue étrangère. Il organise également des cycles d’été de quatre semaines au mois de juillet.

Chiffres clés

Nombre d’étudiants 4400
Part d’étudiants étrangers 22 %
Droits d’inscription annuels pour les étudiants étrangers CHF 1580

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Lettres et sciences humaines : archéologie, ethnologie, géographie, histoire, études muséales, littératures, logopédie,philosophie, sciences du langage, sociologie
  • Sciences : biologie, hydrogéologie, géothermie, informatique, mathématiques, sciences et sport
  • Droit : droit de la santé et des biotechnologies, droit du sport, droit social, droit de l’entreprise et de l’innovation
  • Sciences économiques : analyse financière, journalisme, psychologie du travail et des organisations, développement international des affaires, statistique, méthodologie d’enquête et opinion publique.
  • Théologie : spécialisation en théologie pratique (protestante)

Université de Saint-Gall (HSG)

Située dans la partie germanophone de la Suisse, l’Université de Saint-Gall (HSG) a été créée en 1898 en tant qu’école de commerce.La HSG a pour objectif de dispenser à ses plus de 7000 étudiants unenseignement orienté vers la pratique, fondé sur une approche intégréede la gestion, de l’économie, du droit, des sciences sociales et des affaires internationales. Une démarche qui porte ses fruits : la HSG est constamment classée parmi les meilleures « universités d’affaires » en Europe.

Dans le classement du Financial Times 2012, la HSG obtient la 1re place mondiale avec son Master in Strategy and International Management, la 3e place avec son programme de double diplôme CEMS MIM et la 5e place avec son Master in Banking and Finance. Les accréditations internationales EQUIS et AACSB de la HSG témoignent de sa volonté de proposer des cursus holistiques satisfaisant aux critères universitaires les plus stricts. Université bilingue allemand-anglais, la HSG propose des filières  de différents niveaux : au niveau bachelor (pour étudiants de premier cycle), l’enseignement est dispensé en allemand et en anglais.

Au niveau master (deuxième cycle), sept des treize filières sont proposées entièrement en anglais. Enfin, la plupart des programmes doctoraux sont dispensés en anglais. Par ailleurs, l’Executive School of Management, Technology and Law (ES-HSG) offre également diverses formations, dont un MBA à plein temps. La HSG est partenaire de plus de 170 universités du monde entier, avec lesquelles elle propose des programmes d’échange et de double diplôme. Elle fait également partie des réseaux CEMS, PIM et APSIA. La HSG compte 25 % d’étudiants étrangers, qui représentent 80 nations.

Dans le domaine de l’économie et de la gestion, la HSG est l’université de Suisse qui offre les meilleures perspectives professionnelles. Ses diplômés peuvent espérer un premier salaire des plus élevés, et le centre des services professionnels de l’université (Career Services Center, CSC-HSG) les soutient lors de leur entrée sur le marché du travail.

Chiffres clés

Nombre d’étudiants 7300
Part d’étudiants étrangers 25 %
Droits d’inscription annuels pour les étudiants étrangers CHF 4252

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Economie d’entreprise; Economie ;Droit ; Affaires internationales.

Haute école spécialisée de Lucerne

La ville de Lucerne est bien connue pour son cadre magnifique, sa riche vie culturelle et ses activités de plein air. Mais c’est aussi un centre d’enseignement supérieur très dynamique. Trois établissements coopèrent étroitement sur son « campus » : la Haute école spécialisée de Lucerne, la Haute école pédagogique de Lucerne et
l’Université de Lucerne. La Haute école spécialisée de Lucerne regroupe cinq écoles qui forment plus de 5500 étudiants de bachelor et de master et quelque 4200 étudiants suivant un programme de formation continue (Master of Advanced Studies MAS, Diploma of Advanced Studies DAS, Certificate of Advanced Studies CAS). Ces cinq écoles proposent des programmes de bachelor et de master en ingénierie, architecture, sciences économiques, travail social, arts, design et musique.

La formation continue et certains cursus plus spécialisés, comme le Master of Advanced Studies MAS, se concentrent directement sur les besoins concrets des diplômés et de leurs employeurs. La Haute école spécialisée de Lucerne favorise la mobilité et les réseaux nationaux et internationaux en coopérant avec d’autres établissements d’enseignement supérieur suisses et étrangers, en proposant des programmes d’études en anglais et en promouvant les activités parascolaires.

Chiffres clés
Nombre d’étudiants 5500
Part d’étudiants étrangers 5 %

Domaines d’enseignement et de recherche

  • Ingénierie et Architecture
  • Gestion
  • Travail social
  • Arts et Design
  • Musique