Présentation :

De plus en plus de formations demandent aux étudiants de passer le score IAE-MESSAGE pour compléter leur dossier de candidature aux filières de gestion. Le test Score IAE Message permet d’intégrer des IAE, Instituts d’Administration des Entreprises en 3ème année de licence ou en master (M1 ou M2). Il permet aux jurys d’évaluer les aptitudes des candidats dans 4 domaines essentiels aux managers : Culture générale, économique et managériale, Français, Raisonnement logique et numérique, Anglais. Les résultats se présentent sous la forme d’un « score » : chaque épreuve est notée sur 100, soit 400 points au total.

Inscription :

L’inscription s’effectue en ligne sur le site score.iae-message.fr, rubrique MON COMPTE. Le candidat choisit dans la liste qui lui est proposée :

  • un centre de passage (lieu de passage du score) ;
  • la session à laquelle il désire participer (la date du test choisi) ;
  • les formations auxquelles il souhaite candidater.

Le paiement de 30€ par session s’effectue uniquement en ligne et par carte bancaire. Une fois l’inscription terminée, le candidat recevra sa convocation au score par e-mail sous format pdf, qui sera à présenter imprimée le jour de l’épreuve. Attention à anticiper votre inscription : l’inscription en ligne prend fin au moins un mois avant la date du concours et las places se remplissent vite (voir tableau ci-dessous). Des sessions ont organisées dans 5 villes au Maroc : Tanger, Fès, Rabat, Casablanca, Marrakech.

A l’issue du score, le candidat reçoit ses résultats sous la forme d’une attestation qu’il devra joindre, lui-même, à ses dossiers de candidatures. La participation au score et les candidatures aux formations sont totalement indépendantes, ce n’est pas parce que vous avez un excellent score au score IAE que vous serez forcément pris dans les formations que vous avez choisies, et le contraire est également vrai! Pour améliorer ses résultats, un candidat peut se présenter à plusieurs sessions. Les résultats du test sont valables pour une durée de deux rentrées universitaires.

Les épreuves :

Matières Notation Nature des interrogations
Culture générale, économique et managériale 100 points 50 questions QCM
Compréhension et expression écrite en français 100 points 50 questions QCM
Raisonnement logique et numérique 100 points 20 questions QCM
Compréhension et expression écrite en anglais 100 points 50 questions QCM

Toutes les épreuves sont écrites et se présentent sous la forme d’un QCM de 50 questions. Chaque épreuve dure environ 45 minutes (temps conseillé mais qu’il n’est pas obligatoire de suivre, vous pouvez donc revenir et sur les épreuves précédentes ou prendre de l’avance si une des épreuves vous paraît plus facile) et est notée sur 100 points. L’ensemble de l’épreuve dure 3h, et vous ne serez autorisé à sorti qu’au bout de 2h sans possibilité de revenir.
Attention, comme pour tous les tests, il est très fortement conseillé de vous préparer en amont en faisant et en refaisant des annales (qui existent sur internet ou dans des livres de préparations), cela vous permettra d’améliorer significativement votre score.

shutterstock_38468257

Culture générale, économique et managériale : Il s’agit d’évaluer l’ouverture d’esprit du candidat par sa connaissance des grands faits et de l’actualité des 12-24 derniers mois, notamment dans le domaine de l’économie et de la vie des entreprises mais également, dans le domaine politique, culturel et international. Le candidat devra démontrer sa capacité à suivre l’actualité et à l’analyser par une lecture quotidienne de la presse. Il ne s’agit pas d’apprécier des compétences techniques mais de mesurer son ouverture d’esprit et sa « curiosité ».

Français : L’épreuve est divisée en deux. Une première partie d’expression (35 questions) évalue la maîtrise écrite de la langue française. Les questions à choix multiple portent sur l’orthographe, la grammaire, la conjugaison, le vocabulaire et sur la reformulation ou la correction d’une phrase. La seconde partie concerne la compréhension (15 questions) à partir d’une analyse de texte trait à la vie économique ou à une situation de décision en gestion, et à maîtriser les concepts et le vocabulaire qui s’y rapportent.

Raisonnement logique et numérique : Cinq thèmes sont abordés dans cette épreuve : les statistiques (moyenne, médiane, écart-type, variance, covariance, loi de Poisson, loi Normale…) ; le raisonnement numérique (résolution de problèmes) ; la logique (suites logiques numériques ou de lettres, phrases auto-référentes, ensemble de propositions dont l’une est fausse…) ; les probabilités (dénombrements, probabilité conditionnelle, d’ensemble…) et les équations (dérivée, intégrale, développement – réduction, factorisation, identités remarquables). L’utilisation d’une calculatrice n’est pas autorisée.

Anglais : Cette épreuve comprend deux parties. La première partie (Expression, 35 questions) évalue les capacités d’expression du candidat par la maîtrise écrite de l’anglais. La seconde partie (Compréhension, 15 questions) évalue l’aptitude du candidat à comprendre et analyser un texte ayant trait à la vie économique ou à une situation de décision en gestion, et à maîtriser les concepts et le vocabulaire qui s’y rapportent.