Osez le statut étudiant-entrepreneur: le Prix PEPITE!

0
289

En France, la 5e édition du Prix PEPITE-Tremplin pour l’Entrepreneuriat vient de dévoiler ses heureux lauréats étudiants entrepreneurs. Créé en 2014 par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, il s’agit d’un un dispositif de soutien à la création d’entreprises innovantes.

En France, plus de 8 000 statuts nationaux d’Etudiant Entrepreneur

Encourager les projets de création d’entreprises chez les étudiants et jeunes diplômés, tel est l’objectif du Prix PEPITE. Il faut dire qu’ils sont de plus en plus nombreux à oser le pari; au point d’atteindre 8000 statuts d’étudiants entrepreneurs aujourd’hui. Il faut savoir que le baccalauréat ou un niveau équivalent est la seule condition pour acquérir ce statut. Il permet en outre de bénéficier d’une formation qualifiante et personnalisée (D2E). Pour cette édition 2018, 381 candidats se sont présentés et 3 Grands Prix ont été décernés par un jury national.

Les trois Grands Prix

COGNIMAP, une solution informatique pour une gestion des informations en entreprise

CogniMap est une plateforme de production automatique de contenu pour les formations en interne. Grâce au système de l’intelligence artificielle, elle permet de créer en quelques minutes des formations à partir des documents existants. C’est une solution de RapidLearning qui produit un contenu pédagogique pertinent pour une formation en interne en entreprise. Comment cela fonctionne-t-il? Le logiciel va importer toute la documentation de l’entreprise, documents PDF, PowerPoint ou fichiers Word . Il va ensuite analyser grâce à l’intelligence artificielle tous ces documents afin d’enrichir la base de données. Cela permet par exemple aux nouveaux collaborateurs de pouvoir exploiter ces connaissances ou aux formateurs de les utiliser pour des séances de formation en interne.

µP : Quantification innovante de polluants dans l’eau et l’environnement

Le projet µP est un outil immunologique alternatif permettant de détecter les micropolluants dans l’environnement. Il peut s’agir de pesticides, insecticides ou encore de résidus de médicaments. La technologie innovante du Projet µP a pour objectif de mettre sur le marché des kits de diagnostic sous forme de consommables de laboratoires. Ces kits jetables sont faciles d’utilisation et permettent de doser les micropolluants. Il s’agit donc d’une initiative également bénéfique pour la santé publique.

LE COZY CORNER ou la seconde vie du mobilier, décoration, vaisselle provenant des professionnels

Il s’agit d’une start-up dont l’activité consiste à donner une seconde vie au mobilier professionnel: meubles d’hôtellerie, de restaurants ou de bureaux d’entreprises. la start-up organise de grandes ventes à des dates ponctuelles en indiquant les dates sur son site. Tout le monde y trouve son compte: les professionnels peuvent se débarrasser de leur mobilier en évitant le coût de la déchèterie et pour le grand public, étudiants et jeunes diplômés, c’est une occasion de s’équiper à moindre coût de meubles et de mobilier de décoration.

Et au Maroc?

Au Maroc, le dispositif Saleem a été officiellement lancé en décembre 2017 dans l’objectif de mettre en place le statut d’étudiant entrepreneur. Ce dispositif rassemble 14 partenaires du Maroc, de la Tunisie et de l’Europe et est cofinancé par Erasmus+. L’idée est d’accompagner sur 3 ans 2400 étudiants marocains et tunisiens dans leur projet de création d’entreprises. Dans cette perspective, il est prévu la création d’un dispositif national d’étudiants entrepreneurs au sein des systèmes d’enseignement supérieur marocains et tunisiens.