Devant l’importante demande de renseignements sur les bourses d’études à l’étranger, vous souhaitons préciser que de telles opportunités sont excessivement rares. Et le financement d’un projet d’études doit d’abord être pensé à l’échelle de la famille et ne doit surtout pas reposer sur l’espérance de l’obtention d’une bourse. Ici vous retrouvez un bilan des bourses possibles :

 I. Les bourses du gouvernement marocain :

Nous rappelons ici les montants de manière à vous montrer le faible apport que ces bourses représentent en regard des finances demandées par une séjour à d’études à l’étranger. Le Gouvernement Marocain accorde des bourses aux étudiants marocains poursuivant leurs études à tous les cycles d’études supérieures et ces bourses sont attribuées sur des critères sociaux très sélectifs.

C’est le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique ( Direction des Affaires Estudiantines et de l’Action Sociale, sise 3 bis, rue Innaoun Agdal – Rabat), qui les attribue aux étudiants marocains. Dans la pratique, elles sont presque exclusivement destinées aux élèves ingénieurs des Grandes Ecoles ayant effectué leurs deux années préparatoires au Maroc. Le montant de cette bourse se compose comme suit :

1er trimestre : 3680.00 Dhs, soit environ 350 Euros pour 4 mois englobant une participation aux frais de scolarité.

2ème trimestre : 2760.00 Dhs, soit environ 250 Euros pour 3 mois.

3ème trimestre : 3680.00 Dhs, soit environ 350 Euros pour 4 mois englobant une participation aux frais de voyage.

C’est donc moins de 90 euros par mois qui sont réservés aux étudiants, quand on sait que le budget moyen des étudiants internationaux en France est de 1000 euros par mois en moyenne (incluant frais d’inscription, de voyage, de visa, etc…).

II. Les bourses du gouvernement français :

Un site très intéressant vous permettra d’identifier les bourses qui peuvent correspondre à votre profil : Campus Bourse.

Bourses pour les élèves ingénieur :

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France attribue chaque année  des bourses de mobilité permettant aux élèves ingénieurs marocains d’effectuer une partie de leur cursus dans une école française. Seuls les élèves ingénieurs déjà inscrits dans un établissement marocain partenaire de l’établissement français où se verra l’échange sont éligibles à cette bourse.

Les candidatures se font au mois de juin en déposant un dossier dans son établissement d’origine, l’école d’ingénieur marocaine dans laquelle est inscrit l’étudiant. Une présélection a lieu dès l’établissement marocain.

Bourses pour les élèves des classes préparatoires publiques marocaines admis aux grandes écoles françaises :

Bourse Excellence-Major :

Le programme Excellence-Major est réservé aux meilleurs élèves (non français) des lycées français à l’étranger et qui souhaitent poursuivre leurs études en France. Les candidatures sont transmises par l’établissement français à l’étranger puis examinées en commission.

Les candidats sélectionnés reçoivent une bourse d’études pour une durée maximale de cinq ans. Le montant varie en fonction de la situation de l’étudiant : bourse de rentrée de 500 € (participation annuelle forfaitaire) + bourse de Taux 1 de 222 € par mois ou bourse de Taux 2 de 685 € par mois.

Bourses Quai d’orsay/ Entreprises :

Un programme de bourses cofinancées Quai d’Orsay/Entreprises permet aux meilleurs étudiants de plus de 32 pays d’intégrer et de financer un cursus d’études professionnalisant en France. Les étudiants sélectionnés reçoivent une bourse dont le montant mensuel est d’environ 1 000 €, effectuent un stage au sein de l’une de entreprises partenaires (Orange, Alten, Crédit Agricole S.A., Air Liquide…) et bénéficient d’un accompagnement.

Bourses Eiffel :

Ces bourses d’excellence ont déjà été décrites dans cet article.

III. Bourses du gouvernement Allemand :

Comme Campus France, le Daad est l’organisme allemand en charge de l’information sur les études en Allemagne. Il propose une base de données très complète sur les bourses disponible : ici. Et fournit également des informations pratiques sur les critères d’admission et des conseils pour y postuler de la manière manière possible : .

Pour rappel, il n’est possible d’accéder à une université allemande que sous condition d’avoir un niveau minimum B1 en allemand, et ce même si votre cursus est enseigné en anglais. Pour plus d’informations sur les études en Allemagne, consultez notre article consacré.

IV. Bourses Erasmus Mundus :

Ces bourses d’excellence de l’Union Européenne ont été décrite dans l’article suivant.