Les Travaux personnels Encadrés, communément appelés TPE, font partie en classe de première du lycée des épreuves anticipées pour le bac français concernant les élèves des séries générales. Comment les organiser de sorte à obtenir une bonne gestion de son travail?

Pas de réussite aux TPE sans un travail régulier

Même si l’échéance de l’oral de l’épreuve de TPE paraît encore lointaine, c’est dès maintenant qu’il faut commencer à organiser son travail. Quelques éléments de rappel tout d’abord. Le TPE est constituer d’un dossier et d’une épreuve orale. Le dossier est composé d’abord d’un carnet de bord commun au groupe qui est complété par les élèves à la fin de chaque séance de travail. Le dossier contient aussi une production concrète et cohérente mêlant les savoirs d’au moins deux matières étudiées. Enfin, pour chaque élève, une synthèse individuelle du travail accompli. Le TPE est un travail de groupe mais avec une note personnelle. La note sur 20 se décompose en deux: une note de 8 points sanctionnant le contrôle continu et qui est attribuée par les professeurs, et une note de 12 points sanctionnant la production écrite et la synthèse personnelle, attribuée par un jury de professeurs autres que ceux de la classe de l’élève. Le problème majeur que rencontrent les élèves pour la constitution du dossier de TPE est la gestion du temps. Beaucoup croient qu’ils en ont beaucoup devant eux et ajournent sans cesse le début du travail, oubliant que le TPE est un exercice complexe et qui prend du temps. Il faut ainsi avoir défini sa problématique validée par deux professeurs encadrant au maximum à la mi-octobre. Bien sûr, vous pouvez par la suite et au fil des recherches, préciser votre problématique ou l’élargir, mais  l’essentiel est qu’elle soit arrêtée; cela vous permet de savoir vers où orienter vos recherches et donc ne pas perdre de temps. Quant à la constitution du plan, il ne faut pas se précipiter. C’est l’une des erreurs des élèves que de faire un plan avant que d’avoir récolté suffisamment d’informations. Il faut au contraire commencer par regrouper le maximum d’informations possibles (documents, banques d’images, données numériques, livres spécialisés…) par rapport au sujet, puis seulement ensuite élaborer un plan à partir de deux ou trois grandes idées directrices.

Que chaque élève soit au courant de ce que les autres font

Travailler en groupe, c’est mettre en commun le  travail individuel de chacun. Il est donc primordial que les élèves soient au courant de ce qu’ils ont réalisé les uns les autres; d’autant plus qu’ils sont très souvent interrogés à l’oral sur une partie qu’ils n’ont pas faite eux-mêmes. En-dehors des heures de TPE, il est donc vivement recommandé des séances de travail en groupe parallèlement aux recherches individuelles, par exemple deux heures tous les 15 jours pour répartir le travail et se tenir informés les uns les autres. N’oubliez pas également d’écrire les titres des documents consulté sur le tableau de bord, cela vous facilitera le travail de la bibliographie par la suite. D’une façon générale, la régularité est vraiment l’élément déterminant dans la réussite du TPE. Plus vous serez imprégné du sujet grâce à votre sérieux et votre régularité durant l’année, plus l’épreuve d’oral vous sera facilitée.