Le Japon est connu pour être un des pays les chers au monde. Pourtant son attrait culturel et technologique fait toujours rêver les étudiants. Etudier au Japon est définitivement, l’aventure d’une vie. Pour les plus méritants des bourses d’études sont distribuées aux élèves.

Cinq types de bourses du Gouvernement dénommés “Bourse Monbukagakusho” peuvent être distribués par le MEXT soit le Ministère de l’Education, de la Culture, du Sport, de la Science et de la Technologie.

1)- Undergraduate Students :

Bourse pour les bacheliers scientifiques et littéraires pour une durée de 5 ans (7 ans pour la médecine, médecine dentaire et médecine vétérinaire).

2)- College of Technology Students :
Bourse pour les bacheliers scientifiques et techniques souhaitant avoir une formation technique ou technologique spécialisée, pour une durée de 4 ans (4 ans et demi pour la technologie maritime).

3)- Specialized Training College Students :
Bourse pour tous les bacheliers souhaitant avoir une formation professionnelle pratique, pour une durée de 3 ans.

4)- Research Students :
Bourse de recherche pour les titulaires d’une licence et plus, pour une durée d’1 an et demi, de 2 ans ou plus.

5)- Teacher-Training Students :
Bourse de recherche en science de l’éducation dans des universités japonaises, pour une durée nécessaire à l’accomplissement d’un stage d’enseignant (à l’intérieur de la période d’octobre à mars).

  • Critères d’admission :
    Pour les bacheliers

– Avoir la nationalité de l’un des pays concernés par le programme (le Maroc, bien entendu, en fait partie).

– Avoir entre 17 et 21 ans et être titulaire d’un diplôme de fin d’études secondaires (après 12 ans d’études au moins) équivalent à celui délivré par les lycées japonais.

Quant aux chercheurs, ils doivent être âgés de moins de 35 ans et justifier d’un diplôme universitaire de niveau licence ou plus d’une université japonaise, marocaine ou étrangère.

– Etre prêt à apprendre le japonais et à étudier en japonais.

– Etre sain de corps et d’esprit pour pouvoir étudier normalement.

– Etre titulaire d’un visa étudiant (les étudiants doivent arriver au Japon dans les délais impartis sous peine de se voir refuser les frais de voyage).
Les membres du corps militaire, ou employés de l’armée, les titulaires d’une bourse, ainsi que ceux ayant déjà bénéficié de la bourse «monbukagakusho» ne peuvent en bénéficier (de même que les étudiants déjà inscrits dans une université ou une école japonaise).

  • Sélection :

Les candidats ayant déposé leurs dossiers à l’Ambassade du Japon passeront par la suite des examens écrits et oraux dont les matières leurs seront précisées, ainsi qu’un test en anglais.

Les candidats retenus seront recommandés au ministère japonais de l’éducation qui choisira par la suite entre les différents profils.

Ainsi, pour toutes ces bourses, la décision d’attribution se fait suivant deux étapes :

Présélection des candidats au niveau de l’Ambassade
– Sélection finale au niveau du MEXT
.

La durée de cette bourse varie en fonction du groupe auquel vous appartenez et peut être reconduite en cas de besoin.
Domaine de prise en charge par la bourse(Sous réserve d’une présence assidue).

– Une pension mensuelle d’environ 134.000 yens (1000 euros) pour les trois premiers groupes…
Les chercheurs, eux, se voient attribuer 172.000 yens par mois environ…

– Le transport (le billet aller/retour assorti d’une assurance tous risques).

– Les frais de scolarité et le logement dans des foyers construits à cet effet.

De plus il faut savoir aussi que certaines universités, comme celles qui sont membres du G30 énoncées ci-dessous, peuvent aussi offrir aux étudiants étrangers, différents types de bourses dont certaines viennent de fondations privées…

crédits : wikicommons

La bourse du MEXT

MEXT soit Ministry of Education, Culture, Sports, Science & Technology.

La bourse est délivrée par le gouvernement japonais à des étudiants étrangers et c’est donc ce ministère qui accorde ou non la bourse à un étudiant. Le dossier de demande de cette bourse doit être appuyée par une ambassade japonaise ou une université japonaise, le ministère rejete rarement un dossier présenté de la sorte.

La bourse du MEXT est versée par mois et permet une vie plus facile, de même qu’elle offre une exonération de frais d’inscription, la bourse offre également un aller-retour en avion pour le Japon.

IMPORTANT : l’étudiant ne peut postuler à la bourse du MEXT que par une seule voie. il faudra donc qu’il choisisse un unique programme par lequel il postulera à la Bourse du MEXT.

–      Obtention par recommandation d’une ambassade
L’étudiant étranger peut donc déposer dans son pays son dossier auprès de l’ambassade japonaise.
–      Obtention par recommandation de l’université d’accueil

Si l’université d’accueil répond bien à cette possibilité de soutenir un dossier de demande de bourse du MEXT vous pourrez donc également faire votre demande par ce biais.

Ce sera donc l’université qui se chargera d’effectuer les démarches auprès du gouvernement qui vérifiera simplement le dossier..
crédits : wikicommons

La Bourse de la JASSO

Pour les étudiants étrangers, la JASSO soit JApan Student Services Organization propose également des possibilités de financement. Sur critères académiques et pour des études longues,  cette bourse est également demandée.
La demande de cette bourse se fait par l’intermédiaire de l’Université d’accueil qui se chargera de toutes les démarches.

Une fois la Bourse obtenue, les versements sont mensuels et sont moins important que ceux de la Bourse du MEXT et ils ne permettent pas à un étudiant de palier à ces besoins, ainsi la Bourse du MEXT reste la solution la plus complète, la Bourse de la JASSO constitue juste une bonne alternative…