CV en ligne

A l’heure de la dématérialisation et des technologies numériques, les modes de recrutement sont en pleine transformation. Si le traditionnel CV papier est toujours d’actualité, force est de constater qu’il est de plus en plus concurrencé par le CV en ligne, un moyen de postuler pour un emploi très apprécié par les recruteurs. Seulement le CV numérique a des exigences qui lui sont spécifiques car il ne s’agit pas seulement d’être lu, mais d’être visible sur internet par le maximum de professionnels du marché du travail. Conseils pour créer une réelle valeur ajoutée à votre recherche d’emploi.

L’outil numérique élargit vos perspectives d’emploi

Les atouts du CV en ligne sont nombreux. Pratique et sûr, vous ne risquez pas de le perdre une fois en ligne. Si vous souhaitez l’actualiser, vous pouvez y avoir accès en tout lieu et à tout temps, du moment que vous êtes connecté. Bref, plus besoin d’être assis à un bureau pour le modifier ou l’envoyer à quelqu’un, pas besoin non plus no de timbres ni d’enveloppes. 2ème atout : c’est un moyen exceptionnel pour booster votre visibilité numérique. En effet, une fois votre CV en ligne, il suffit à un recruteur de taper votre nom et prénom sur un moteur de recherche pour que le document vous concernant lui apparaisse immédiatement. L’on sait qu’aujourd’hui les dirigeants d’entreprises ont de plus en plus recours à ce procédé numérique afin de se renseigner sur leur éventuelle future recrue. Vous pouvez par exemple mentionner le lien de votre CV en ligne sur la version papier que vous aurez envoyée. Ce type d’initiatives est toujours apprécié sur le marché du travail, il témoigne de votre intérêt pour les technologies numériques. Vous devenez ainsi repérable même au-delà des frontières, chose toujours utile, notamment  pour ceux qui envisagent une carrière à l’international. Parallèlement, vous pouvez aussi étendre votre réseau professionnel (Linkedin, Viadeo) de sorte à tisser des relations nouvelles avec d’autres candidats, des clients ou des recruteurs.

Référencement, mots-clés : soyez présents sur les moteurs de recherche

Votre candidature en ligne doit impérativement se démarquer des autres. Des dizaines de milliers de personnes postulent chaque jour à la recherche d’un emploi, vous devez donc sortir du lot. 1er impératif : la forme. C’est l’occasion d’exprimer votre créativité et votre originalité, des qualités appréciées même pour un poste dans les assurances ou dans une banque.  Cela montre en effet un sens de l’initiative et de l’innovation qui ne sont pas négligeables. Alors, ne laissez rien au hasard : graphisme, typographie de votre écriture, choix des couleurs, voire même de courtes vidéos, vous pouvez d’ores et déjà montrer par là que vous êtes polyvalent dans vos modes d’expression. Ensuite, n’hésitez pas à compléter votre CV par d’autres contenus : thèses de recherche en ligne, publications ou projets de fin d’études. Bref, sans être encombrant, ajoutez le maximum d’informations qui reflètent votre personnalité. Vous pouvez aussi insérer des liens hypertextes afin de valoriser votre candidature. Enfin, pour que votre CV apparaisse dans les premières pages des moteurs de recherche, vous devez soigner votre référencement ainsi que l’usage des mots-clés. Il existe aujourd’hui plusieurs sites dédiés à ces techniques, mais sachez déjà que la rédaction web obéit à des règles quelque peu différentes de la version papier. Le principe est de parvenir à être en interactivité avec celui qui vous lit et d’employer dès le début un langage pertinent et précis tout en étant accessible à un maximum de personnes. Pensez aussi à travailler votre champ lexical, c’est-à-dire à utiliser des mots et expressions en rapport avec votre cursus d’études. Sachez aussi que le style d’écriture est également un critère de référencement ; évitez donc les redondances et les répétitions. Contrairement à ce que l’on croit, répéter un mot-clé trois, quatre ou cinq fois dans un même document n’aide pas beaucoup à optimiser votre référencement. Pensez plutôt à des synonymes ou des expressions équivalentes ; peu de gens le savent mais la diversité du lexique favorise nettement un bon référencement.

Les pièges à éviter

Votre CV en ligne est un outil au service de votre e-réputation, vous en faites un moyen de recherche d’emploi, alors ne confondez surtout pas vie personnelle et parcours professionnel. Par exemple, éviter de rentrer toute phot personnelle de vous en vacances par exemple, croyez-vous que cela intéresse vraiment le recruteur qui voit défiler des dizaines voire des centaines de CV par jour ? Des pièges encore plus lourds de conséquences concernent le référencement et le choix des mots-clés qui sont souvent mal choisis en tête du CV. Pour remédier à cela, vous pouvez faire des tests sur les moteurs de recherche afin de vérifier la visibilité de votre CV. Si votre document n’apparaît qu’à la 25ème page de Linkedin, c’est que vous n’avez pas fait le bon choix du mot-clé. Un exemple tout simple d’erreur qui mène à un mauvais référencement : si  dans votre intitulé de CV vous écrivez « Recherche d’emploi », vous risquez d’apparaître très loin dans les moteurs de recherche. Un employeur qui recherche un responsable logistique pour son entreprise, ne va taper « recherche d’emploi »… vous voilà par cette simple erreur éliminé du champ de visibilité d’internet…