Etudier en Irlande c’est partir vers une destination de plus en plus appréciée par les étudiants internationaux. L’Irlande propose un excellent niveau d’études supérieures à moindre coût. Elle permet également d’apprendre l’anglais et d’étudier dans un cadre convivial et multiculturel.

L’Irlande reste l’un des pays les plus accueillants et les plus attirants de l’Union européenne. Destination idéale pour suivre une formation de qualité en anglais, l’Irlande est également une terre accueillante où le coût de l’enseignement est bien moins élevé que chez son voisin britannique.

 

En Irlande, les formations sont de qualité. Le système éducatif supérieur ressemble beaucoup à celui de la Grande-Bretagne, à savoir que deux cycles coexistent : undergraduate (bachelor) et postgraduate (master et doctorat).

De même, les diplômes sont conformes à la norme LMD européenne, bien qu’il soit toujours nécessaire d’obtenir une équivalence de diplôme irlandais de votre bac pour venir y étudier.Les universités irlandaises sont subventionnées par l’État, ce qui leur permet de rendre les frais de scolarité du cycle undergraduate plus bas.

 

La vie étudiante:

Elle repose sur le dynamisme des diverses associations, sociétés et clubs sportifs qui sont représentés au sein des établissements, des résidences. Des journaux sont édités pour communiquer les évènements et évoquer la vie culturelle. Différents services sont proposés sur place : accueil et information, tutorat, conseils en insertion, bibliothèque, santé, restauration.

 

Le coût de la vie:

Mis à part les établissements privés, les frais pour le 1er cycle sont se limitent aux droits d’inscription, aux frais d’inscription aux examens et à l’adhésion aux services étudiants soit de 2500 à 3500€.

Ces conditions sont les mêmes que pour les étudiants irlandais. Pour le logement, il faut prévoir un budget de 300 à 600€ par mois (fourchette haute en résidence étudiante).

Une année d’études à Dublin revient de 8 000 à 12 000 € / an hors frais de scolarité. Hors de Dublin, le coût est moins élevé. Pour la nourriture, il faut prévoir 70 à 100€ par semaine et l’achat d’une carte de transport. L’office irlandais des étudiants étrangers (ICOS) apporte tous les renseignements nécessaires à ce sujet.

 

Athlone institute of technology (AIT) : 

 

AIT est un campus qui est à l’avant-garde de l’éducation en Irlande avec plus de 53 nationalités différentes représentées sur le campus et plus de 150 millions d’euros investis dans l’infrastructure et les installations du campus depuis 2000.

AIT a de nombreux programmes de diplôme innovants, y compris la Toxicologie, la Science Biovétérinaire, l’Ingénierie, l’Ingénierie Mécanique et Polymer, le Génie Mécanique et l’Energie Renouvelable et plein d’autres programmes.

Les étudiants qui demandent l’entrée dans des programmes de premier cycle ou de troisième cycle à l’Institut de technologie Athlone ont jusqu’au 1er juin 2017 au plus tard pour les programmes commençant en septembre.

 

Les frais de scolarité pour les étudiants non membres de l’Union européenne vont de 6 000 € à 10 000 euros et sont payables pour chaque année d’études à l’Institut.

Athlone Institute of Technology n’offre pas de bourses d’études ou de bourses pour les programmes de premier cycle. Il est conseillé aux étudiants de contacter les agences locales ou les ambassades appropriées au Maroc en ce qui concerne cette question ou le ministère des Affaires étrangères concernant le programme d’aide irlandaise.

 

Pour les exigences linguistiques, l’Irlande est un pays de prédilection pour apprendre l’anglais, langue officielle avec le gaélique. Aussi, vous devez maîtrise un minimum la langue de Shakespeare avant de partir. Généralement on demande de très bons résultats au TOEFL (550 points minimum) pour être admis dans l’AIT ou tout autre établissement.

 

La vie universitaire et la vie quotidienne à Dublin: 

Le système scolaire post-bac est assez similaire au système universitaire français. Il y a deux semestres, le volume horaire des cours est de 12h par semaine et il faut fournir du travail personnel à côté. La bibliothèque est très importante.

Il y a des TD et des examens de contrôle continu. Les professeurs sont en général très ouverts et sympathiques. Il est également conseillé d’assister aux cours avant de les choisir.

En plus de cela, la vie associative est très développée pour toute personne qui souhaite s’investir.

En ce qui concerne la vie quotidienne, il faut savoir que l’étudiant peut se trouver assez facilement un petit boulot pour se faire un peu d’argent (dans un pub ou un magasin..). De plus, es Irlandais sont sympathiques dans l’ensemble.

L’accent de Dublin est particulier ; on l’a évidemment rarement entendu puisqu’on a plus souvent appris l’anglais de Grande-Bretagne ou des États-Unis.

Dublin est une petite ville sûre avec peu de violence urbaine et où les accidents sur la voie rapide peuvent faire la une des journaux. Sorti des villes, on se retrouve vite à la campagne.

Le temps ou les magasins étaient fermés le dimanche est révolu ; les supermarchés et boutiques de centre-ville sont maintenant ouverts le dimanche. Certains supermarchés sont ouverts jusqu’à 22h dans la semaine, et les boutiques des stations-service 24h/24.

Les hypermarchés n’existent pas encore à Dublin et les supermarchés sont de taille moyenne. Il existe par contre de plus en plus de grand centres commerciaux en et en-dehors du centre-ville.