Etudier à l’étranger, c’est l’occasion pour vous d’avoir un premier goût de la vie d’adulte. Vous êtes amenés à prendre plus de responsabilités : vous habitez seul et vous devez apprendre à gérer votre temps et vos finances, tout cela dans un nouveau pays que vous découvrez peut-être pour la première fois. Vous devez gérer ces paramètres efficacement pour tirer le meilleur de votre séjour, en termes d’étude et d’épanouissement personnel.

Le volet financier est particulièrement compliqué pour les étudiants. Gérer son budget n’est pas un talent inné, et vous aurez à faire beaucoup d’essais pour trouver la formule qui marche pour vous. Dans cet article, nous partageons avec vous quelques astuces pour gérer votre budget tout en profitant de votre séjour étudiant à l’étranger.

Bien se renseigner sur le pays d’étude

Toutes les destinations d’études ne se valent pas, en termes de budget. Le coût de la vie, les frais de scolarité et le prix du logement varient d’un pays à l’autre. Avant de vous fixer sur un pays d’étude en particulier, prenez le temps de bien vous renseigner sur ces paramètres.

Certains pays ont un coût de la vie élevé, mais les frais scolaires sont abordables et plusieurs avantages sont offerts aux étudiants. Dans d’autres pays, c’est l’inverse. Cela vous permettra de prendre une décision qui répond à vos aspirations tout en restant en phase avec vos moyens financiers.

Limiter les frais de change et de transaction

Vous seriez surpris des différences d’économies que vous pouvez faire rien qu’en surveillant le taux de change. La moindre variation du taux de change peut vous avantager ou vous désavantager, un taux défavorable peut avoir un grand impact sur votre budget total. L’idéal serait de surveiller le taux de cane et de retirer le maximum d’argent pour tenir le mois quand il est favorable.

Ce qui nous amène au point suivant : retirez de l’argent le moins fréquemment possible pour limiter vos frais de transaction, généralement élevés lorsqu’on traite avec des banques étrangères. D’autres solutions pourraient être d’ouvrir un compte localement ou de retirer de l’argent uniquement auprès des banques locales offrant des taux de transaction faibles.

Planifier et organiser son budget

L’organisation et la planification sont indispensables pour bien gérer votre budget. Vous pouvez établir un budget mensuel et annuel pour avoir une bonne visibilité sur votre budget.

Adoptez une répartition équilibrée entre vos charges fixes telles que le loyer et les frais de scolarité, les dépenses variables telles que les courses et les loisirs, ainsi que les dépenses exceptionnelles. Avec cela, nous vous conseillons de consulter l’état de vos comptes toutes les semaines pour vérifier que vous respectez votre budget et corriger les écarts.

Constituer une épargne de secours

Pour faire face aux imprévus et aux dépenses exceptionnelles, il est important de constituer une épargne de secours. Peut-être que votre PC est en panne, ou que vous avez des dépenses de santé imprévus. Dans tous les cas, avoir une épargne vous permettra de faire face à ses dépenses sans chambouler votre budget et avec le minimum de stress.

Si vous avez bien définis vos postes de dépenses et que vous maîtrisez votre budget, optez pour un virement automatique mensuel à votre compte d’épargne, vous serez moins tenté de piquer dans vos économies pour des dépenses inutiles.

Mettre le statut d’étudiant à profit

Selon les pays d’étude, vous aurez accès à certaines aides financières. Tâchez de bien vous renseigner dessus et de les mettre à profit pour limiter vos dépenses. Renseignez-vous sur les bourses auxquelles vous pouvez postuler bien avant votre départ, ainsi que sur les avantages pour étudiants dont vous pouvez bénéficier : réductions sur le frais de transports et de loisirs.

Choisissez de vous installer dans un campus étudiant, généralement plus abordable qu’un loyer hors campus. Si votre campus offre des services telles que la restauration ou l’épicerie, profitez-en pour faire des économies.