Pendant longtemps, les classes préparatoires étaient un passage obligé pour intégrer les grandes écoles. Or, depuis quelques années, les grandes écoles ont commencé à s’ouvrir à de nouveaux profils. Les écoles de commerces et d’ingénieurs acceptent désormais des étudiants après un bac+2 ou bac+4. La raison en est que tout le monde n’est pas fait pour les classes prépa, même parmi les étudiants les plus brillants. En diversifiant les leurs voies d’entrées, les grandes écoles ambitionnent d’accueillir une plus grande diversité d’étudiants avec des profils plus atypiques.

C’est une tendance qui se renforce. En France, par exemple, 60% des  étudiants qui intègrent une école de management ou d’ingénieurs ne sont pas passés par une classe préparatoire. Si vous aussi, vous ne voulez pas passer par la case classes prépa, vous trouverez plusieurs alternatives.

Les avantages des procédures parallèles

En plus de permettre aux grandes écoles de diversifier les profils, les voies parallèles peuvent présenter plusieurs avantages pour les étudiants :

Se garantir un diplôme

En optant pour une voie parallèle, on s’assure un premier niveau de diplôme avant d’approfondir ses études. Que vous réussissiez à intégrer une grande école ou non, vous aurez toujours votre licence, votre BTS ou votre DUT. Et vous pouvez toujours postuler à d’autres écoles, ou encore choisir de faire une formation en alternance avec un emploi.

Travailler à son rythme

Tout le monde n’est pas fait pour les classes préparatoires. En choisissant de passer par les voies parallèles, vous préparez votre entrée aux grandes écoles à votre rythme. Vous étudiez dans un cadre plus en phase avec votre profil, qui vous permet de donner le meilleur de vous même.

Bien préparer son projet d’étude

En formation biennale ou en licence, vous avez le temps de bien réfléchir à votre projet d’étude. Vous n’êtes pas d’emblée engagé sur une voie précise, et vous pouvez peser le pour et le contre de chaque formation. Ainsi, vous serez certain de faire un choix d’études bien mûri et en cohérence avec vos aspirations.

Passer de l’université à une grande école

En fonction des exigences de chaque école, les élèves peuvent intégrer la première année de licence ou un master 1 après un bac+2 ou un bac+4. Les écoles d’ingénieurs exigent des étudiants avec une pré-formation scientifique en cohérence avec leurs programmes. En contraste, les écoles de commerce sont ouvertes à divers profils. Elles peuvent accepter aussi bien des licences en économie, qu’en droit ou en biologie. Intégrer une grande école après un bac+4 en fin de cursus est un bon moyen d’alléger les coûts de la scolarité. C’est une voie parallèle très empruntée par les étudiants. Quoi qu’il en soit, pour intégrer une grande école par cette voie, se préparer est essentiel.

Intégrer une grande école après un DUT ou un BTS

Beaucoup de grandes écoles acceptent des étudiants après une formation biennale. Les titulaires d’un DUT ou d’un BTS reçoivent le même traitement que les titulaire d’une licence L2. Souvent, ce niveau d’études donne accès à la première année de licence d’une école d’ingénieur ou de commerce. Quel que soit votre cas, la bonne préparation est la clé de la réussite. Le dossier doit présenter une certaine cohérence entre motivations et appréciations. L’étudiant doit être familiarisé avec des notions relatives à la formation qu’il vise et bien préparer le concours d’admission.

Les classes préparatoires ATS pour les écoles d’ingénieur

Les classes préparatoires ATS sont réservées aux titulaires d’un DUT ou d’un BTS. L’acronyme ATS réfère à “Admission Technicien Supérieur”. C’est une préparation scientifique d’un an qui permet aux titulaires de ces diplômes biennaux d’intégrer une grande école d’ingénieur. Dans certains cas, les classes prépas ATS permettent d’intégrer une école vétérinaire. Le but de la formation est de donner aux étudiants le sens d’abstraction scientifique nécessaire pour intégrer un programme d’étude plus poussé. On retrouve plusieurs branches d’ATS : biologie, chimie, ingénierie industrielle, génie civil ou encore métiers du paysage.

ATS Bio

Profils exigés

Les prépas ATS Bio sont ouvertes aux profils suivants :

  • BTSA de toute spécialité;
  • BTS : analyses de biologie médicale ; bio-analyses et contrôles ; biotechnologies  ; conception et réalisation de systèmes automatiques ; contrôle industriel et régulation automatique ; diététique ; maintenance des systèmes ; métiers de l’eau ; métiers de la chimie ; métiers des services à l’environnement ; qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries ; systèmes numériques ; techniques et services en matériels agricoles ; techniques physiques pour l’industrie et le laboratoire ;
  • DUT : chimie ; génie biologique ; génie chimique, génie des procédés ; génie thermique et énergie ; gestion logistique et transports ; hygiène, sécurité, environnement ; mesures physiques ; packaging, emballage et conditionnement ; qualité, logistique industrielle et organisation ; science et génie des matériaux ;

Critères de sélection

La sélection se fait sur la base des notes obtenues en sciences, français et anglais. En plus de cela, l’assiduité de l’étudiant est prise en compte, sur la base de l’appréciation des enseignants.

ATS ingénierie industrielle

Profils exigés

Les prépas ATS ingénierie industrielle sont ouvertes aux titulaires d’un BTS ou d’un DUT scientifique ou technologique, quelle que soit la spécialité.

Critères de sélection

La maîtrise des mathématiques et des sciences physiques et importante, vu que ces matières occupent une bonne partie du programme. De même pour la maîtrise des langues.

ATS chimie

Profils exigés

Les prépas ATS chimie sont ouvertes aux titulaires d’un BTS ou d’un DUT  en chimie qui souhaitent intégrer une école d’ingénieurs spécialisée dans ce domaine.

Critères de sélection

La maîtrise des mathématiques, de la physique et de la chimie est importante. Ces matières occupent une bonne partie du programme, à hauteur de 27 heures sur les 35 heures d’une semaine de cours. La maîtrise des langues françaises et anglaises est tout aussi importante.

ATS génie civil

Profils exigés

Les prépas ATS génie civil sont ouvertes aux titulaires d’un BTS ou d’un DUT  en lien avec le bâtiment. Elles permettent d’intégrer une école d’ingénieurs orientée vers le génie civil.

Critères de sélection

La maîtrise des mathématiques, de la physique et de la chimie est importante. Avec le génie civil, ces matières occupent la majeure partie du programme, à hauteur de 28 heures sur les 35 heures d’une semaine de cours.

ATS métiers du paysage

Profils exigés

Les prépas ATS métiers du paysage sont ouvertes à tous les étudiants ayant validé deux années d’études après le bac. Cette formation est encore au mode expérimental, elle permet de passer le concours d’entrée dans les écoles nationales supérieures du paysage.

Critères de sélection

Les candidats à l’ATS métiers du paysage doivent avoir un bon niveau de culture générale, une bonne expression à l’oral comme à l’écrit. Mais surtout un penchant et des aptitudes réelles en arts graphiques et plastiques.