La Corée du Sud est l’un des pays les plus dynamiques de l’Asie de l’Est. La République de Corée est classée quinzième puissance économique mondiale. La langue officielle est le coréen, mais l’anglais est enseigné comme deuxième langue. Dans certaines écoles, on étudie également le français, l’espagnol, le japonais ou l’allemand.

Le pays compte certaines des meilleures universités de la région et l’affluence des étudiants étrangers ne cesse d’augmenter. Alliant une histoire riche à un mode de vie ultra-moderne, la Corée du Sud une destination d’étude qui vous ouvrira de nouveaux horizons aussi bien sur le plan professionnel que personnel.

Une culture locale riche

La culture coréenne traditionnelle est influencée par le bouddhisme et le confucianisme. Plusieurs sites historiques coréens sont inscrits dans le patrimoine mondial de l’Unesco dont on peut citer le palais de Changdeokgung, le temple Bulguska ou encore les villages historiques de Hahoe et Yangdong.

Influencée par la culture de l’Occident, la Corée du Sud a également adopté certaines de leurs habitudes culturelles distinctes de sa culture d’origine et y a apporté sa propre touche. Vous aurez surtout l’occasion de profiter de loisirs variés  et d’une vie culturelle dense avec cafés, cinémas, compétitions de jeux vidéo, concerts de musique, sports et plus encore.

Le système universitaire coréen

La Corée du Sud, et en particulier sa capitale Séoul, abrite de nombreuses universités et écoles publiques et privées. Les universités publiques comptent parmi elles des universités dites nationales. Les écoles coréennes sont prestigieuses, une vingtaine d’entre elles figurent dans le classement mondial QS 2016-2017.

Les universités coréennes proposent des formations de niveau bachelor en 4 ans et de niveau master en 1 ou 2 ans. Les collèges universitaires ou Junior College en anglais, dont la majorité sont privés, proposent des formations en 2 ou 3 ans. Pour un étudiant international souhaitant étudier en Corée du Sud, il est généralement préférable de choisir une université dont les diplômes sont reconnus mondialement, plutôt que d’opter pour un collège universitaire.

Choisir d’étudier en Corée du Sud

La Corée du Sud est l’un des pays qui reçoit le plus d’étudiants étrangers en Asie. D’ailleurs, le gouvernement coréen a mis en place un ensemble de mesures incitatives pour attirer plus d’étudiants étrangers : assouplissement des conditions d’obtention de Visa, augmentation du nombre de cursus en anglais et renforcement de l’aide à l’emploi.

Les étudiants marocains peuvent tout à fait postuler aux universités coréennes directement après le bac, à condition de parler coréen. Les étudiants en dernière année de licence peuvent également  demander à être admis en Master.

Dans certains cas, les demandes d’admission doivent être complétées par des entretiens téléphoniques. Les étudiants qui souhaitent d’abord étudier le coréen peuvent le faire auprès des différentes universités coréennes qui proposent des programmes d’études spécifiques pour les étudiants internationaux.

Les frais scolaires varient d’un établissement à l’autre et d’un programme d’étude à l’autre. Dans les universités publiques/nationales, il faut compter entre 2000 et 5000 dollars l’année. Dans les universités privées, le coût des études est généralement plus haut. Il faut compter entre 3000 et 7000 dollars par année

Concernant le logement, la solution la moins chère reste la résidence étudiante sur le campus. Les résidences étudiantes en Corée du Sud peuvent être deux à trois fois moins chères que les logements hors campus. Si vous préférez vous loger en dehors du campus, il existe des résidences pour étudiants à proximité des universités.

Dans ce cas, deux options se présentent. La premiere option est  de s’installer dans un Hasukjib : situé dans la résidence du propriétaire, il se distingue par une ambiance familiale. Si vous préférez plus d’intimitez, choisissez la deuxième option des Goshiwon, qui ressemblent plutôt à des petits hôtels.

Quelques universités coréennes à découvrir

Seoul National University

La Seoul National University (SNU) occupe la 35e place du classement QS des meilleures universités 2016-2017. Elle est composée de 16 facultés et de 3 campus, ainsi que d’une école de second cycle et 10 écoles professionnelles. Les étudiants de premier cycle y ont le choix entre plus de 82 départements.

Mais la SNU est surtout réputée pour ses programmes de recherche dans des domaines tels que les technologies de l’information ou la bioinformatique, elle compte d’ailleurs 6 instituts de recherche.

Korea University

La Korea University est une université de recherche privée  qui figure à la 98e position du classement QS 2016-2017 des meilleures universités du monde. Ce qui fait son prestige, c’est également le fait que la majorité écrasante de ses professeurs et enseignants détiennent des doctorats dans leurs domaines respectifs.

Elle comprend 18 facultés et départements et 18 écoles de second cycle. La Korea University est particulièremet reconnue pour ses programmes  d’étude de littérature et de langues performants. Les principales langues qui y sont enseignées sont le coréen, le japonais, le chinois, l’anglais, le français, l’allemand, l’espagnol et le russe.

Yonsei University

Crée en 1885, la Yonsei University est l’une des plus anciennes universités sud-coréennes. Elle occupe la 112e place dans le classement mondial QS 2016-2017 tous domaines confondus, et la 30e place dans le domaine de la politique sociale et de l’administration.

L’université propose d’excellents cursus, aussi bien en coréen qu’en anglais. Son autre avantage est qu’elle offre des bourses aux étudiants étrangers, pouvant couvrir les frais de scolarité et l’hébergement. Parmi ses anciens étudiants, on retrouve plusieurs icônes telles que Chung Mong-hun, ancien dirigeant du groupe Hyundai, ou encore de Han Seung-see,  le président de la 56e assemblée générale des Nations Unies.