À la croisée de la tradition et de la modernité, le pays du soleil levant en fascine plus d’un. S’installer et étudier au Japon peut sembler un rêve lointain, mais c’est un pays d’étude accessible aux étudiants marocains.

Si vous êtes un japoniste confirmé, que vous vous passionnez pour tout ce qui touche aux arts et à la culture japonaise, étudier au Japon sera une formidable opportunité pour vous. Ce pays dispose d’un système d’enseignement de qualité qui ouvre vers plusieurs débouchés de carrière à l’international.

Un art de vivre unique en son genre

Le japon attire surtout par sa culture unique, aussi bien l’héritage traditionnel que les nouvelles formes de culture que les japonais ne cessent de développer. La culture japonaise a pour pivot la notion de rituel. Le rituel est vital, il vient rythmer tous les évènements de la vie et leur donne tout leur sens.

On retrouve des rituels particuliers  pour la dégustation du thé, la réception, la relaxation ou le sport. Les japonais ont un véritable art de vivre qui prend racine dans les principes de la philosophie zen. Étudier au Japon, c’est s’immiscer dans cet art de vivre et apprendre de nouvelles façons d’organiser ses journées.

Une vie étudiante animée

La culture moderne japonaise offre de nombreux divertissements aux jeunes. Étudier au Japon vous donnera l’occasion d’explorer les centres-villes animés qui proposent des expériences insolites. Les cafés se distinguent par leur inventivité, offrant au client une expérience unique.

Certains cafés vous donnent l’occasion de chouchouter des chats, d’autres de lire des mangas ou de jouer à des jeux vidéo, d’autres encore sont inspirés de décors de films de science-fiction.

Vous aurez également l’occasion de visiter des centre d’attraction originaux tel que le Joypolis de Sega, le Namja Town où l’on peut goûter des glaces aux saveurs bizarres, ou encore le Fuji Q Highland dont les montagnes russes donnent une vue panoramique du mont Fuji.

Le système universitaire japonais

La plus grande différence avec les autres systèmes universitaires est peut-être celle-ci : l’année universitaire japonaise commence en  Avril et s’achèvent en Mars de l’année qui suit. Les étudiants ont droit à des vacances d’été d’un mois, ainsi qu’à des vacances d’hiver et de printemps.

Du reste, les études suivent un schéma LMD classique (Licence, Master et Doctorat). Le japon compte trois types d’universités : les universités nationales qui sont directement financées par l’Etat japonais, les universités publiques et les universités privées. C’est un système d’enseignement de qualité et hautement sélectif. D’ailleurs, plusieurs universités japonaises figurent entre les 300ème et 500ème places du classement mondial.

Globalement, le système d’enseignement japonais se distingue par  l’importance donnée à la culture générale et aux arts, ainsi que par un cadre d’étude rigoureux qui prépare les étudiants au monde du travail.

Pour postuler dans une université japonaise : Les inscriptions se fassent entre le début de novembre et la fin janvier, chaque université fixe ses propres modalités de candidature et d’inscription. Il est dont important de vous informer auprès de chaque université à l’avance. Après l’obtention d’une confirmation, vous pouvez commencer votre procédure de Visa en vous adressant à l’ambassade japonaise.

Les critères d’admission

Cursus scolaire

Généralement, pour pouvoir étudier dans une université japonaise, l’étudiant doit justifier de 12 années de scolarité élémentaire et secondaire. En plus de cela, les étudiants étrangers doivent passer un concours général d’entrée pour justifier de leur niveau de connaissance et de langue.

Les bourses d’étude

Les étudiants marocains peuvent accéder directement aux universités japonaises, sans concours, s’ils bénéficient d’une bourse. Il peut s’agir d’une bourse de coopération, de recherche ou d’excellence. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de l’Ambassade du Japon au Maroc, ainsi que notre article sur les bourses MEXT au Japon.

La langue japonaise

Pour étudier au Japon, l’étudiant étranger doit maitriser la langue japonaise. Pour cela, vous pouvez notamment choisir de faire une ou deux années d’étude de langue au Japon. Cela vous permettra d’apprendre le japonnais en pleine immersion linguistique.

D’ailleurs, certaines universités japonaises proposent des années préparatoires pré-universitaires au sein même de leur établissement.

Postuler dans le cadre d’un partenariat : Nous conseillons toujours aux étudiants plus jeunes de suivre cette voie pour étudier au Japon. Dans le cadre de ses accords d’échanges avec d’autres pays, le Japon a plusieurs programmes de partenariat avec des universités européennes et américaines. Cela va vous permettre de simplifier les procédures et de tester un séjour au Japon pour voir si cette expérience vous convient sur le long terme.

Le coût des études au Japon

Les frais d’université

Avant de décider d’étudier au Japon, il est important que vous vous fassiez une idée sur le coût d’une telle entreprise. Entre les frais pour postuler, les frais d’admission et les frais d’inscription, un cursus universitaire au Japon peut se révéler coûteux. Ils peuvent varier entre 7000 et 8000 euros pour la première année d’étude. Par la suite, vous aurez à payer en moyenne 5000 euros par année universitaire.

Le logement

Le prix moyen d’un logement en résidence universitaire est entre 600 et 700 euros par mois. La colocation peut être une bonne alternative pour économiser, surtout que les places en résidence universitaire sont limitées.

Le transport

Dans des grandes villes, le transport peut être relativement cher. Notez également qu’il n’y a pas de réductions pour les étudiants. Généralement, un trajet en métro vous coûtera 3 euros. Vous pouvez opter pour une carte rechargeable et cela vous coûtera  200 euros par mois.

L’alimentation

Les dépenses quotidiennes en terme d’alimentation sont généralement de 1000 yens par jour, soit 7.50 euros. Comptez donc entre 200 et 250 euros pour votre alimentation mensuelle.

La téléphonie et internet

Les forfaits internet et de téléphone au Japon varient d’un opérateur à l’autre. Mais généralement, il faut compter en moyenne22 euros pour un abonnement téléphonique. Vous aurez probablement accès à internet sur votre campus. Autrement, il faudra prévoir 33 euros pour un abonnement à internet ADSL.