C’est bientôt la période de la rentrée universitaire. Si vous allez poursuivre des études en France, voici toutes les initiatives pour préparer les nouveaux-venus à l’univers de l’université. Zoom particulièrement sur l’université de Bordeaux. Décryptage.

Associations, tutorats et animations pour accueillir les nouveaux étudiants

En cette période de rentrée universitaire, les universités se démènent pour accueillir comme il se doit les nouveaux étudiants. C’est notamment le cas pour celles et ceux qui sont partis poursuivre des études en France. Première bonne nouvelle : la rentrée se fera à 100% en présentiel. Concernant le protocole sanitaire, les mesures barrières resteront la norme et les masques seront obligatoires. Si un étudiant est testé positif, lui et ses cas contacts devront s’isoler sept jours. Le « pass sanitaire » ne sera pas exigé pour accéder aux enseignements, et ne pourra s’appliquer que pour certaines activités festives, culturelles, sportives et éducatives accueillant des participants extérieurs ou dont l’effectif supérieur à 50 personnes. L’état français a d’ailleurs mis à disposition des étudiants un guide destiné à orienter les nouveaux arrivants à l’université. Mais ce sont surtout les associations étudiantes et les tuteurs qui se sont mobilisés pour un accueil digne de ce nom à l’égard des nouveaux bacheliers.

L’exemple de l’université de Bordeaux

Bel exemple que celui de l’université de Bordeaux, l’établissement a accueilli du 1er au 10 septembre 2021 les nouveaux arrivants avec des animations et un village associatif, les étudiants étrangers étaient également conviés à cette fête d’accueil. Ainsi, sur le parvis de l’université, les associations étudiantes se sont installées sur des stands pour se présenter aux nouveaux étudiants. Deux fois par jour, elles organisent des animations : mini-fouille archéologique de l’asso d’archéo, café philo de l’association de philosophie… « Les animations se sont beaucoup développées. Lors de l’édition précédente, en 2019, il n’y avait qu’une seule animation par jour, beaucoup plus cette année. Le programme est riche et diversifié, ça montre à quel point les associations sont contentes de revoir les étudiants », témoigne Julie, étudiante en charge du Village Accueil Associatif Montaigne. Cette année, contexte de crise sanitaire oblige, les étudiants ne peuvent pas venir librement pendant deux jours : ils doivent s’inscrire et sont divisés en petits groupes de 30. Le taux de réponse a été énorme, quasiment tous les 5.000 L1 se sont inscrits à cette pré-rentrée.

Vingt-cinq étudiants tuteurs ont été recrutés pour l’intégration. Ils font découvrir le campus aux nouveaux étudiants sur un créneau d’une demi-journée. Au programme : tour de l’université, découverte des lieux phares, distribution d’un masque, rencontre avec les associations étudiantes… Par ailleurs, l’établissement organise également les trophées Talents U qui récompensent les initiatives d’étudiants sur le plan scientifique ou social. Du côté de luniversité d’Angers, des services adaptés sont dédiés aux étudiants internationaux, notamment des cours de français et des sorties culturelles. Un Buddy System est également proposé aux étudiants étrangers pour être parrainé par un étudiant français. Celui-ci accompagne le jeune étranger dans toutes les démarches administratives qu’il doit accomplir comme obtenir sa carte de séjour, contracter une assurance habitation ou encore ouvrir un compte bancaire, il lui fait aussi découvrir la vie étudiante à l’université et dans la ville.