Si vous êtes particulièrement intéressés par les études en Espagne et que vous n’avez pas eu le temps de consulter l’article de la semaine dernière qui traite le sujet de manière plus globale, nous vous conseillons sans plus attendre d’y jeter un coup d’œil avant de vous attaquer à celui-ci.

L’article de cette semaine est quant à lui, entièrement consacré à la Selectividad, l’étape qui déterminera s’il y a bel et bien une place pour vous au sein d’une université espagnole.

La Selectividad : C’est quoi ?

La Selectividad, pour ceux d’entre vous qui l’ignorent, est un examen écrit que ceux qui ont obtenu leur Baccalauréat se retrouvent contraints de passer, s’ils souhaitent bien évidement rejoindre les bancs de l’une des nombreuses universités publiques et privées espagnoles. Cette épreuve obligatoire fait partie intégrante des PAU pruebas de accesoa la universidad.

La Selectividad se déroule en deux jours, soit deux parties :

Premier jour : Phase commune ou générale :

  1. Épreuve de langue espagnole et de littérature.
  2. Épreuve de langue étrangère. (Allemand, italien, portugais, français).
  3. Vous avez le choix entre deux épreuve
    • Histoire d’Espagne
    • Histoire de la Philosophie
  4. Épreuve de spécialité

Ce n’est pas un simple hasard si la phase commune est appelée ainsi, en effet, les trois premières parties de cette phase sont les mêmes pour tous les étudiants, même ceux issus de spécialités différentes.

Deuxième jour : Phase spécifique ou facultative :

Les matières passées lors de la phase spécifique sont relatives au domaine d’études dans lequel vous souhaitez vous spécialiser, ainsi qu’à l’université sur laquelle vous avez porté votre choix.

Il est possible de choisir un maximum de quatre épreuves à passer, mais seules les deux meilleures notes seront retenues.  Cette phase aide généralement les étudiants à améliorer leurs scores à la Selectividad.

Il convient de savoir que l’Université Nationale de l’Education à Distance, organisme responsable de l’organisation de la Selectividad, envoie au Maroc à l’occasion du concours d’accès aux universités espagnoles, une délégation de professeurs chargée de veiller au bon déroulement de l’examen. Vous n’êtes donc pas tenus de vous rendre en Espagne afin de passer la Selectividad.

NB : Plusieurs écoles et centres de formations proposent des cours de préparation intensifs à l’arrivée de la Selectividad et ce, partout au Maroc.