Dans un monde où l’innovation s’accélère de plus en plus, l’économie ne cesse de se transformer. Cela a un impact sur le monde du travail, et en l’occurrence les secteurs les plus en vue et les métiers les mieux payés.

Ce sont des tendances qu’il serait utile de suivre pour l’étudiant qui tente d’orienter sa carrière future. Si vous êtes encore indécis, cela peut vous permettre de vous orienter vers un secteur prometteur. Si vous êtes déjà passionné par un secteur déterminé, cela peut vous aider à affiner votre choix.

Mais ces tendances sont volatiles et elles ne peuvent vous aider à vous décider sur toute votre carrière. De plus, seul un métier qui vous passionne vous aidera vraiment à vous épanouir, aussi bien sur le plan financier que moral.

Le cloud et la cyber-sécurité

Avec la numérisation, la masse d’informations colossale produite tous les jours par les individus et les organisations pose de nouveaux défis. Les métiers relatifs au Big data, en particulier au développement des solutions cloud et à la cyber sécurité, sont plus demandés que jamais.

L’ingénieur DevOps

C’est un métier IT hybride, qui allie des compétences liées au développement et à l’administration de systèmes. Le rôle de l’ingénieur DevOps est de créer des applications qui sont parfaitement adaptées à l’infrastructure et qui continuent de fonctionner une fois mises en place, avec une obligation de qualité à toutes les étapes du processus.

C’est un profil très recherché par les grands éditeurs de logiciels. Il n’y a pas encore de formation dédiée pour ce métier, mais les profils en informatique Bac+5 peuvent développer leurs compétences dans ce sens en gagnant en expérience.  

Le responsable de cyber-sécurité

Ce métier est essentiel à une ère où les cyberattaques se multiplient. Le responsable de cyber-sécurité est de garantir la fiabilité des systèmes d’information, de traquer les failles des systèmes d’information et de prévenir les cyber-attaques pour protéger les données de l’entreprise.

Les masters dédiés à la cyber-sécurité sont encore rares : seulement une dizaine en France, par exemple.  Mais c’est un métier d’avenir. Il est particulièrement demandé par les grandes organisations qui ont beaucoup de données sensibles à gérer.

Les métiers de la finance

La finance joue un rôle crucial dans l’économie mondiale. Ce secteur joue un rôle vital dans l’intermédiation entre les acteurs économiques. En particulier de nos jours, avec l’élargissement des marchés et la complexification des relations économiques.

De ce fait, les  profils financiers sont de plus en plus demandés. Même que cette tendance est appelée à se renforcer dans les prochaines années.

Le responsable comptable

Les responsables comptables font parties des profils les plus demandés en finance. Par exemple, en France, on estime l’augmentation salariale de ce métier à 5,4% lors de la dernière année.

On fait surtout appel aux responsables comptables qui travaillant sur les reporting financiers, l’optimisation des cash-flows, la gestion de la trésorerie et l’amélioration des méthodes de prévision financière. De plus en plus, on exige des profils maîtrisant l’anglais et les normes comptables internationales.

Le contrôleur financier

Le contrôleur financier a un rôle clé dans la supervision des comptes et des finances d’une entreprise. Actuellement, on fait surtout appel à des contrôleurs financiers dits « de transition ». Ils ont pour mission d’accompagner les organisations en crise ou en période de restructuration.

Pour cela ils doivent allier diverses compétences telles que la supervision de la comptabilité, la préparation des budgets et la conduite des procédures financières.

En plus d’être l’un des métiers les mieux payés en finance, il ouvre des perspectives d’évolution intéressantes vers des postes de DAF ou de direction comptable.

Les métiers du digital

Les métiers du web-marketing et de la vente continuent de figurer parmi les métiers les mieux payés en 2018. Le digital fait désormais partie de notre quotidien. Il nous accompagne dans toutes nos activités et loisirs.

Aussi, l’offre digitale ne cesse de s’enrichir. C’est donc un secteur qui recrute de plus en plus et dont les perspectives d’évolution salariale sont prometteuses.

Business Developper

Le Business Developper est chargé du développement commercial de l’entreprise : trouver de nouveaux clients et de nouveaux marchés, modéliser les stratégies de croissance et accompagner leur mise en œuvre.

Ce poste est accessible aux nouveaux diplômés des écoles de commerce. On fait surtout appel à des profils avec des sensibilités plus techniques, ayant des connaissances en programmatique et en développement des applications mobiles.

Product owner

C’est la version digital du Chef de produit. Le Product owner conçoit un produit ou un service pour le web, et ce en collaboration avec les équipes techniques, marketing et design. Pour cela, il doit être polyvalent et expérimenté.

Ce n’est peut-être pas un poste qu’on peut obtenir juste après son diplôme, mais plutôt après 3 à 4 ans d’expérience. Ce type de profils est surtout demandé par les start-ups qui ont atteint un certain niveau de croissance.