Suite à nos précédents articles sur la procédure Campus France, les bacheliers 2015 devraient déjà avoir saisi leur formulaire et leurs vœux Campus France. Vous êtes sur la bonne voie, il reste maintenant à mener à bien les procédures complémentaires et se préparer à l’entretien.

C’est l’étape la plus importante de la procédure puisqu’il s’agit de convaincre l’agent que votre projet d’études est véritable et bien fondé. Il impératif de connaître les enjeux de cet entretien et de bien le préparer afin de mettre toutes les chances de votre coté. Si Campus France publie un niveau défavorable, alors, il sera presque impossible d’obtenir un visa.

Une fois le dossier saisi, le paiement effectué et le dossier papier envoyé, tous ces voyants se mettent au vert :

Suivi avancement dossier

Après quelques jours, Campus France validera votre dossier, et la case correspondante passera, également, au vert. Attention actuellement, pour les fêtes de fin d’année Campus France est fermé, donc pas d’inquiétude si vous ne voyez pas votre dossier évoluer jusqu’au 5 janvier. Une fois la validation au vert, vous pourrez prendre rendez-vous pour un entretien dans l’onglet Mon dossier.

 

prise-RDV-CEF

L’entretien Campus France:

Pour bien réussir son entretien, il est important de comprendre pourquoi il est aussi important. Pour tous les visas Schengen long séjour, il est impératif de faire un entretien qui vise a vérifier que vous partez bien dans l’intention de faire ce que vous déclarer : étudier et non pas travailler ou immigrer.

Dans le cas, des étudiants ce n’est pas le consulat qui effectue cet entretien mais Campus France pourtant, il est tout aussi officiel qui si vous alliez au Consulat. Cet entretien visa à vérifier si l’étudiant à un projet académique qui est cohérent avec son cursus antérieur et avec l’enseignement français.

Le consulat est, lui, toujours en charge de la délivrance du visa. C’est eux qui vérifient si l’étudiant aura les moyens financiers de vivre en France sans travailler ni bénéficier des aides sociales du gouvernement français.

L’avis pédagogique émis par Campus France (favorable ou défavorable) sera transmis au consulat, évidemment, si Campus France émet un avis négatif, le consulat suivra la décision. En effet, comment donner un visa alors que le motif même de la demande est rejeté ? Si l’avis est favorable, vous serez à mi-chemin de votre visa !

Préparer l’entretien :

Si vous avez déjà réfléchis à vos motivations en profondeur (comme décrit dans cet article, et comme vous devez l’avoir tapé sur votre formulaire en ligne), alors il vous sera facile de préparer l’entretien.

Tout d’abord, réunissez les documents suivants :

– Votre dossier pédagogique (documents dont vous avez déjà envoyé les copies par la poste à Rabat) : Certificat de scolarité pour l’année en cours, relevés de notes et diplômes obtenus antérieurement, attestation d’emplois ou de stage (le cas échéant), diplôme du TCF ou du DELF (ou si vous ne l’avez pas encore, la convocation)

– Ainsi, que la quittance de votre paiement Campus France et la convocation à l’entretien à télécharger depuis votre compte Campus France

Vous présenterez 2 jeux complets du dossier : les originaux et une copie de l’ensemble du dossier. Lors de l’entretien, ils vérifieront que les copies sont conformes aux originales, garderont les copies pour eux et vous rendront les originaux. Veuillez également prendre avec vous votre carte d’identité, CIN.

L’agent de Campus France essayera de répondre aux questions suivantes :

– l’étudiant est-il conscient des enjeux financiers de son projet (le montant de l’installation, montant nécessaire pour louer une chambre, le montant nécessaire pour vivre pendant un mois.)?

– Quel est le parcours antérieur de l’étudiant (réputation des établissements fréquentés, notes obtenues, redoublement ou année blanche, expérience professionnelle)?

– Quel est le projet académique et professionnel de l’étudiant (véritable projet d’étude, cohérence avec le parcours, projet personnel, etc.) ?

– Quel est la maîtrise de la langue française (test TCF ou DELF mais aussi lors de l’entretien) ?

– Quelle est la motivation de l’étudiant pour ce projet (pourquoi telle filière, pourquoi la France, pourquoi telle ville) ?

Faites en sortes qu’elle réponde par l’affirmative à toutes!

Le premier article que nous avons publié sur Campus France, vous conseillez à vous poser toutes ces questions, avant même de saisir votre formulaire Campus France. Je ne peux que vous encouragez à vous entraîner à répondre aux questions suivantes pour bien vous préparer à cet entretien.

  • Faites moi un résumé de votre parcours. Décrivez brièvement votre parcours académique en mettant en avant les points forts par rapport à votre projet d’études : bonne moyenne dans les matières scientifiques, maîtrise de certains logiciels, expérience associative en rapport avec votre projet, etc…

 

  • Pourquoi avez vous choisi cette formation ? Expliquez les intérêts qui vous ont fait choisir cette formation. Attention à bien connaître les différences entre IUT, BTS, Classes préparatoires, universités, écoles d’ingénieur, etc… pour montrer que vous maîtrisez votre projet au-delà de l’année prochaine.

 

  • Pourquoi avez vous choisi des formations universitaires et des IUT ? Expliquez les points communs de différentes formations mais aussi vos préférences et votre connaissance du processus de recrutement de chacune d’elle.

Ainsi, il sera facile d’expliquer votre premier vœu est d’entrer en IUT mais comme il s’agit de filière sélective, avec un meilleur taux d’encadrement et des stages professionnels, vous avez également choisi les universités pour vous assurer un plan de secours

 

  • Pourquoi avez-vous eu cette mauvaise note en XXXX? Personne n’est infaillible, et il est normal d’avoir des accidents dans sa vie étudiante. Néanmoins, il est important de réfléchir à une explication : manque d’affinité pour la matière, accident de parcours, impasse lors des révisions, etc. et de montrer qu’on a su en tirer les leçons.

 

  • Pourquoi la France ? En France, les formations universitaires ont plus de partenariats avec le monde l’entreprise, le programme ERASMUS permet, également de préparer des séjours dans différents pays européen.

Il est également justifier de préciser qu’un diplôme français est un bonus sur le marché du travail au Maroc et que dans certaines filières, il est de meilleure qualité qu’au Maroc.

Vous avez un bon niveau de Français, vous pensez vous intégrer et poursuivre vos études sans souci et vous avez de la famille et des amis. De plus, le voyage à l’étranger est toujours un bénéfice dans le cycle d’apprentissage de l’être humain.

Jetez un coup d’œil également sur les matières de votre formation, histoire de voir celles qui sont dispensées en France et pas au Maroc, cela montrera que vous vous êtes renseigné dans les détails.

  • Pourquoi la ville untelle? Vous pouvez expliquer cela par un choix pédagogique mais aussi pratique : j’ai de la famille ou des amis, je préfère vivre dans une grande ville ou au contraire dans une petite ville pour le calme ou parce que le niveau de vie sera moins élevé.

 

  • De la même façon, si lors de votre parcours, vous avez fait une réorientation, préparez-vous à devoir l’expliquer.

 

  • Qu’allez-vous faire à votre arrivée en France? Après m’être inscrit à l’université et avoir obtenu mon certificat de scolarité, je me présenterai à la préfecture pour régulariser ma situation administrative.

 

  • Comment comptez-vous financier vos études ? Mes parents et ma famille me fourniront les fonds nécessaires pour que je puisse me consacrer à mes études.

 

  • Pour vivre en France, combien vous faut-il par mois ? Le budget mensuel moyen se situe entre 800 euros en province et 1000 euros à Paris.

 

  • D’après vous, quel est le prix du loyer en France? Oui, Il y a les cités universitaires qui proposent des chambres et studios avec un prix qui varie de 100 à 300 euros / mois et qui sont gérés par les CROUS (Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires).

Et il y a les résidences étudiantes privées, les prix de ces résidences diffèrent d’une région à une autre et généralement le prix d’un loyer mensuel d’un studio en province varie de 450 à 700 euros et à Paris de 550 euros à 700 euros. En tant qu’étudiant, je peux également postuler au APL, qui sont une aide de la CAF.

  • Quel montant de frais d’inscription anticipez-vous? Les frais d’inscription dans une université Française publique sont entre 150 et 550 euros mais pour les écoles privées, cela varie entre 6000 et 9000 euros.

 

  • Comment vous allez vous organiser pour bien suivre vos études ? Grâce à mon sérieux lors de mes études au lycée, j’ai déjà acquis une bonne méthodologie. Je serai logée dans ma famille, ce qui me permettra de me consacrer à mes études.

 

  • Est-ce que vous allez travailler en France ? Selon les occasions qui se présentent, je pourrai éventuellement travailler en soirée, pendant les weekends ou pendant les vacances. Mais je préfère m’appuyer financièrement sur ma famille pour consacrer plus de temps à mes études.

 

  • Qu’est-ce que vous voulez faire après avoir terminé vos études ? En fonction des opportunités qui se présentent, je pourrai, à court-terme travailler au Maroc ou à l’étranger ce qui me permettra d’accumuler des expériences professionnelles. Cependant, à long-terme, je souhaite trouver un poste au Maroc.

 

  • Si vous n’obtenez pas d’admission ou si vous n’avez pas de visa, que ferez-vous? Je continuerai mes études au Maroc et j’envisagerai d’autres alternatives pour me créer une expérience internationale.

 

  • Vous savez que la vie et les études en France ne sont pas faciles ? Même s’il est vrai que tout long séjour à l’étranger est difficile, je crois que ces difficultés me pousseront à développer mes compétences académiques et personnelles. Et je sortirai grandi de cette expérience.

 

  • Pourquoi pensez-vous être apte à poursuivre vos études en France ? Oui, mes études passées, ma maîtrise ainsi que ma motivation me permettront de poursuivre mes études en France.

Le jour de l’entretien :

– Prévoyez d’arriver en avance! Que vous veniez en bus, en train ou en voiture, des imprévus peuvent toujours survenir. Dans le meilleur des cas, cela vous permettra de faire le point avant l’entretien.

– Soyez habillé de manière correcte, sans pour autant être sur votre 31, mais cela permet de montrer à votre interlocuteur que vous comprenez l’enjeu de cet entretien.

– Au delà de ce que vous pourrez dire, votre attitude est très importante, soyez sûr de vous et suffisamment détendu pour montrer le meilleur de vous-même et présenter votre projet et vos compétences en français. Votre interlocuteur n’est pas la pour vous “coincer” mais bel et bien pour comprendre vos motivations, et votre projet.

A l’inverse, veuillez rester dans une attitude sérieuse, organisée, respectueuse, et à l’écoute de ce que pourra dire l’agent. Ce n’est pas le moment de faire de l’humour qui peut être mal interprété.