PARTAGER

Nous avons tous des difficultés avec certaines matières. Il peut s’agir des mathématiques, des sciences physiques, de l’anglais, de la philosophie ou de toute autre matière où vous avez pris du retard. Quelle que soit votre bête noire, sachez que rien n’est perdu.

À l’approche d’un contrôle continu ou d’un examen, il est toujours possible de travailler sur vos lacunes pour vous remettre à niveau. Dans cet article, nous partageons avec vous 5 astuces efficaces pour réviser une matière difficile

Déterminer ses priorités

Pour vous améliorer dans une matière difficile, il vaut mieux la prioriser. Donnez-lui plus de temps de révision que d’autres matières que vous maîtrisez déjà. Plus de temps vous investissez pour réviser une matière, plus vous vous améliorez.

De plus, à l’approche d’un examen, il vaut mieux réviser les matières difficiles très tôt pour détecter vos lacunes et essayer de les corriger en amont. N’hésitez pas à faire beaucoup d’exercices, d’études de cas et de simulations d’examens pour être fin prêt le jour J.

Faire des fiches de révisions

La fiche de révision est l’une des meilleures méthodes, en particulier pour réviser une matière difficile. En rédigeant vos propres fiches de révisions, vous vous appropriez le savoir qui vous est donné et vous le structurer à votre propre façon.

Vous êtes dans plus susceptible de l’assimiler et de le mémoriser. Nous vous conseillons de faire vos fiches à la main car c’est le moyen le plus efficace pour mémoriser les informations.

Pour tirer pleinement profit de vos fiches de révisions n’y mettez que l’essentiel sous forme de points et de mots-clés. N’hésitez pas à faire des schéma en arborescence pour mieux visualiser les informations et comprendre les interactions entre les différents concepts. Tâchez aussi de les organiser de façon claire et relisez-les souvent, surtout à l’approche d’un examen.

Faire de la recherche

Si vous continuez à avoir des difficultés avec une certaine matière, Google est votre ami. N’hésitez pas à profiter des ressources disponibles sur internet pour compléter votre connaissance d’un sujet.

Vous pouvez également chercher des exercices et des études de cas pour pratiquer la matière plus souvent. Vous pouvez aussi trouver des modèles d’examens pour vous entraîner à l’approche de la date d’un contrôle ou d’un examen.

Maintenant, internet a ses inconvénients. Il est très facile de se laisser distraire en cherchant des informations sur internet. Nous vous conseillons donc de rester concentré en planifiant vos sessions d’études avec la méthode Pomodoro, par exemple.

Demander de l’aide

N’hésitez pas à demander à un camarade qui maîtrise très bien une matière de vous aider. Vous pourrez à votre tour l’aider avec une matière que vous maîtrisez bien. Adoptez le buddy system et tenez-vous responsables pour réviser régulièrement les matières que vous trouvez difficiles. Ainsi, vous resterez motivés tout en vous entraidant.

Faites très attention en classe, surtout lorsqu’il s’agit d’une matière difficile. Si vous ne comprenez pas quelque chose en classe, n’ayez pas peur de poser des questions au professeur. Vous pouvez également lui demander de vous expliquer avec plus de détail d’un à un après le cours. Vous devez clarifier vos incompréhensions le plus tôt possible pour éviter de cumuler les lacunes.

Apprenez à apprécier la matière difficile

Souvent lorsqu’on trouve une matière difficile, c’est qu’elle nous attire moins que d’autres matières. On n’a peut-être pas encore compris son utilité ou trouvé de d’affinités avec elle. Prenez le temps de vous informer sur une matière, son importance et ses débouchées.

Baignez dans son univers, cela vous aidera à mieux l’apprécier. Vous pouvez faire des lectures parallèles, regarder des documentaires ou assister à des conférences ou autres événements liés à la matière en question.

Les mathématiques, par exemple, sont une base inaliénable pour plusieurs domaines vitaux : médecine, informatique, économie et plus encore. L’étude de la philosophie améliore nos capacités de pensée et élargit nos horizons.

C’est une discipline qui participe à toutes les autres en nous permettant de garder un œil critique et de continuer à progresser dans tous les domaines. L’anglais est une langue largement parlée de nos jours, en particulier utile pour travailler à l’international.

Quelle que soit la matière que vous n’aimez pas, c’est certainement parce que vous ne vous êtes pas suffisamment familiarisé avec elle.